jeudi 16 septembre 2010

Santé... globale !‏

Cette semaine au travail, nous avons la possibilité de répondre (de façon confidentielle) à plusieurs questions au niveau de notre santé.

Et bien, les résultats m'ont décrissée disons-le (bon, j'admets, j'étais déjà décrissée au départ...). Au moins à première vue. Avec tous les efforts que je fais ! Et en plus, moi, MOI, "échouer" un test. L'impensable. Je n'échoue jamais à un test. Ça doit m'être arrivée genre une fois dans toute ma vie. Donc, ça m'a décrissée je disais !

Comprenez-moi, je suis en forme physiquement. En ce sens que je fais du jogging très régulièrement (plus de 30 minutes à la fois la majorité du temps) et que je m'entraîne. Il y a plus en forme que moi, c'est certain. Je ne suis pas mince, c'est certain. Mais tout de même !!! Je le suis en forme.

Sauf que.

Le test y allait pour la santé globale. Pas juste pour l'activité physique. Endroit où j'ai quand même raflé un nombre acceptable, sans être parfait, de points. Même chose pour l'alimentation, les médicaments, ma consommation d'alcool. Pas parfait, non. Mais ça se tolère. C'est raisonnable. Si on exclut le surplus de poids qui pourrait être amélioré, il y a deux endroits où mes résultats sont beaucoup plus pitoyables. Le stress, oui, où ce n'est pas génial et surtout le sommeil. Le sommeil, j'ai eu 8/18, donc 0/2 dans le résultat global. Pitoyable. Et c'est drôle. Parce que tout en sachant que je n'avais pas le meilleur sommeil du monde, on dirait que je viens de me rendre compte qu'en fait c'est pire que ça. Hier, j'étais comme l'enfant qui s'est fait battre toute sa vie, le dit à ses amis, et s'aperçoit que contrairement à ce qu'il pensait, ce n'est pas normal, ce n'est pas tous les enfants qui endurent ça. Je disais tout bonnement que moi, je me réveille toutes les nuits, presque systématiquement. Que souvent, pas tout le temps heureusement, je n'arrive pas à me rendormir et que donc, vers les 4-5h du matin, je lis, je suis l'ordinateur ou j'écris. Regards d'incompréhension. Blank dans les yeux des deux filles en face de moi. Elles se réveillent bien pour aller à la salle de bain. Mais rarement plus. Sauf exception. Moi, c'est ne pas me réveiller l'exception !

Comme quoi malgré tout mes efforts, la santé, c'est global et j'ai encore un ou deux trucs sur lesquels bosser ici et là pour améliorer le tout. Au moins, question activité physique, c'est pas mal ! Merci mon cardio de coureuse, merci mes jambes de coureuse. Vous me consolez un peu...

3 commentaires:

Marie a dit…

C'est sans doute le stress qui est à la base de tout ça. Surtout pour le sommeil. Faut que tu apprennes à gérer tout ce stress-là. Le yoga pourrait être bien, non? Et en plus, c'est excellent pour la santé physique aussi. Une pierre, deux coups tsé.

shaton a dit…

Je ne comprends pas : pourquoi ne pas te réjouir au contraire de savoir ce que tu peux améliorer en toi ? "Échouer" à un test, est-ce réellement important ?

L'impulsive montréalaise a dit…

@Marie : Moi ? Le yoga ? Tu folle ! Ben trop relaxe, ça me stresserait. Ahahahahah ! Mais fadrait quand même que je me ré-assiduse (oui ça existe comme mot) un peu plus au jogging. Ça fait des miracles et j'aime ça. Mais bon, avec le stress de l'accident pis les vacances où j'étais pas là pis toute... Je néglige un ti peu. Mais bon, je sais que c'est juste temporaire. J'aime trop le jogging et ses effets pour m'en passer. Faudrait juste que je me décide avant que mes nerfs me lâchent....... Parce que là, j'ai l'impression que c'est pas loin !
@shaton : C'est la version du verre à moitié plein ça ! Héhé ! Et échouer, oui, c'est important. Ben, en fait, ne pas échouer est important. Je suis comme ça. Je te raconterais ben pourquoi et tout, mais bon. C'est comme ça.