lundi 13 septembre 2010

Question sans réponse‏

Pourquoi faut-il que les mots qui sont les plus beaux soient aussi souvent ceux que l'on va taire le plus ?

7 commentaires:

shaton a dit…

L'impact émotionnel, l'éducation, la peur de mal dire, celle de mal faire, la culture, l'angoisse de l'échec, les tabous, les inhibitions, le lien entre le langage et ce qu'il représente...
1000 raisons.

Miss Candy a dit…

Parce que les mots les plus beaux ont souvent plus de pouvoir qu'on voudrait leur en accorder.

Edgar Jean a dit…

Leur puissance d'anéantir un coeur.

The Green Head a dit…

Il y a tant de raison selon moi. Dans mon cas, c'est la peur du jugement qui m'empêche parfois de dire les vrais mots de mon coeur.

L'impulsive montréalaise a dit…

@shaton : C'est pour ça que je dis question sans réponse. Parce que ça a toutes les réponses. Et que malheureusement, on finit souvent par se taire.
@Miss Candy : Tellement de pouvoir, oui. Celui de construire ou de détruire.
@Edgar : Le problème étant que ce coeur, c'est souvent le nôtre...
@Green Head : En fait, on a peur souvent d'une réaction négative pour ce dont on espère une réaction belle... Alors on se taît.

Stéphane a dit…

Peut-être aussi qu'une part de nous est franchement égoiste et ne désir pas partager les belles choses, qui sont plus rares.

Ou peut-être que non, dépends du contexte j'imagine.

Substituer les mots par les gestes aide aussi a véhiculer la 'beauté', in a way

L'impulsive montréalaise a dit…

@Stéphane : Je ne sais pas. Je ne saurais dire. Il me semble que le beau, il y en a si peu. Moi j'aurais plutôt tendance à dire que je veux le partager. Qu'il faut le partager.
Et les gestes, on ne peut les substituer que lorsque deux personnes décident qu'elles le souhaitent.