mardi 27 juillet 2010

Précisions sur Anonyme‏

Si vous êtes des lecteurs assidus de mon blogue (et je sais que j'en ai mes chéris), vous n'êtes pas sans avoir remarqué que depuis quelques jours, j'ai un charmant anonyme qui écrit des commentaires insignifiants, stupides et généralement sans lien pertinent avec mes textes. Bien entendu, la lâcheté lui fait garder l'anonymat. J'ai essayé aussi, vous l'avez peut-être remarqué, de lui signifier qu"il y avait une chose merveilleuse qui se nommait une vie, que ça valait la peine d'en profiter. Peine perdue. Du coup, j'ai pris décision d'effacer ses commentaires. Il ne mérite pas plus d'attention que ça. Désolé d'avance s'il vous importune... Il se tannera bien un jour. Je tiens à ajouter que j'efface exceptionnellement les commentaires de mes lecteurs. Même quand ils ne sont pas approbateurs ou gentils.... s'ils sont pertinents et articulés, je les accepte comme rançon du blogue. Ceux-là, les commentaires de l'anonyme, ne le méritent pas.

16 commentaires:

Camille a dit…

Bon! Je manque toujours tout le fun! ;-)

Sérieusement, je comprend pas les gens qui font ce genre de commentaires. Si le blogue te plaît pas, qu'est-ce que tu fais ici? Trouves un blogue que tu aimes et sacres ton camp sacrament!!

Edgar Jean a dit…

Ton Anonyme correcteur d'orthographe ne méritait pas un article complet sur lui pour te justifier.

Je crois qu'il s'agit du juste équilibre, garder les propos bien articulés peu importe s'ils vont dans le sens de tes propos ou même s'ils s'opposent violemment. On n'écrit pas simplement pour se faire flatter, on écrit aussi pour faire réagir, et c'est un jeu qui se joue dans les deux sens, soit l'approbation ou la critique.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : Oh ! oui, Camille, tu as manqué ben trop de fun !! (roulement de yeux).
Moi non plus, je ne comprends pas. Y'a mieux à faire dans la vie, il me semble.
@Edgar : L'Anonyme correcteur d'ortographes peut-être pas... Mais tu as alors raté quelques commentaires effacés. Celui où il disait qu'en un an j'ai ramené plus de gars dans mon lit qu'un hôpital, l'autre où il disait qu'on ferait un beau road trip, moi, mes bourrelet et ma bouteille de vin etc. Comme tu vois, tu en as manqué un long bout. ;)
Et non, ce qu'il écrivait n'était ni en opposition violente ni en critique. Juste en niaiseries pas de lien. Je le dis en haut d'ailleurs. J'accepte la rançon du blogue. J'ai déjà eu quelques opinions que je ne n'aimais pas. Mais je les acceptais si elles étaient pertinentes.

Edgar Jean a dit…

Ah, tu vois, trois jours sans lire des blogs dont le tien et on perd déjà le fil!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Edgar : Ahahaahhaha ! De là à dire que la blogosphère est une drogue qu'on doit se shooter quotidiennement, le pas est petit. C'est vrai qu'on perd le fil vite parfois !! :)

shnoukys a dit…

Trouve le je vais le frapper avec ma vieille semelle :)

Jefff a dit…

Je me demande pourquoi ils prenaient le temps de te lire si il n'aimait pas ça j'ai juste trois mots à dire à ce crétin et c'est Get a life !!

shaton a dit…

Je pense que ta réaction est sage.
Il y a deux jours, quand tu t'es énervée, j'ai eu envie de te dire "ne réponds pas, pas un mot, le troll se nourrit de l'attention qu'on lui porte, il ne faut lui en donner aucune".
Mais bon, tu es impulsive... ;-))
Perso, je ne me demande pas si le troll a une vie, je n'ai pas envie de lui dire d'aller se faire pendre ailleurs. Il faut savoir que beaucoup de forums (et de blogues) sont morts à cause de commentaires anonymes assassins qui ont rendu fous les administrateurs et les plus assidus...
Pour celui qui insulte ce n'est qu'un jeu, il suffit de refuser de jouer, comme tu le fais brillamment ;-)))
Bien à toi et à tous tes lecteurs "non anonymes",
Sébastien

Le Saigneur des Anos a dit…

Comme disait le grand monsieur B. : "Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur."

À méditer… Notamment à la lumière des quelques commentaires qui n'ont pas (encore) été effacés ;-)

La Brunette a dit…

C'est tellement la chose la plus lâche au monde que d'insulter les autres sans être capable de mettre son nom.
Je trouve ça triste, des gens aussi malheureux et amers.
Je crois que, comme plusieurs l'ont dit, tu as très bien réagis. Tu l'as dit, tu prends la critique, mais quand elle est constructive et non gratuitement méchante.
Et puis, pour 1 personne qui te critique de cette façon, des tonnes t'aiment ouvertement ici :D

Phil a dit…

En 3 ans et quelques de blogue, j'ai eu à supprimer juste 2 commentaires d'une personne qui y allait d'insultes gratuites. Étant donné le sujet de mon blogue, c'est quand même surprenant d'en avoir reçu. Je me suis dit que c'était un gamin qui venait de découvrir internet et la possibilité de laisser des commentaires.

redbee2 a dit…

J'ai tout manqué moi aussi.. :( J'aime ça le brassage! ;)

Cindy a dit…

Moi aussi j'ai déjà eu un anonyme de ce genre et depuis ce temps je refuse les commentaires des gens anonymes, j'accepte seulement ceux qui ont un compte google!!

L'impulsive montréalaise a dit…

@shnoukys : Ahahahahah ! Merci de l'offre. Si je le trouve, je te fais un signe. :)
@Jefff : Je me demande aussi. Le but de tout ça. Et j'approuve la suggestion. Héhé !
@shaton : Merci shaton, c'est gentil. Et oui, je suis impulsive. Donc... Mais si je peux me permettre de perdre un peu de temps, je ne veux pas me permettre d'en perdre trop. Alors j'agis sagement. :)
@Le Saigneur des Anos : Je te soupçonne d'être l'anonyme vu ton commentaire en défense de l'autre. Tk... Et je n'empêche personne de me "blâmer". Je ne détiens pas la vérité. Mais je veux que ce soit fait intelligemment. Les propos diffamatoires et gratuits, je les refuse. Quant aux propos que je n'ai pas encore effacés, ils ne le seront pas non plus. Je l'ai dit, j'efface rarement. Je m'y suis résignée à le faire si ça dépassait les bornes. Voilà tout.
@La Brunette : Oui, c'est vrai que c'est triste. Je ne comprends pas la méchanceté gratuite. Ça ne fait pas partie de moi. Et oui, j'ai essayé de réagir le mieux possible. Pourquoi se battre avec du vent ??
Ahahahahah ! Oui, c'est vrai j'ai plein de monde qui m'adore.... et que j'adore aussi. C'est tellement plus agréable comme sentiment. :)
@Phil : Je n'ai effacé que rarement comme je le dis aussi. Je laisse même si je n'aime pas si je trouve que c'est pertinent. Et je vais dire comme toi : vu le sujet de ton blogue, c'est franchement étonnant que ce soit arrivé. Ton jeune, il aurait plutôt dû faire des coups au téléphone. Ahahahaha !
@redbee@ : Si l'Anonyme en question lit ceci, redbee2 attend ta visite. Ahahaha ! Moi j'aime pas le brassage alors je te l'envois !
@Cindy : Je pourrais fair ça oui. Je pourrais aussi autoriser les commentaires avant qu'il soit publié. Mais vois-tu, je n'ai pas envie de faire ça. J'aime l'échange que permet le blogue. Alors si je censure ou coupe tout, ça pourrait perdre de sa saveur. Non, sérieux j'assume. Mais quand une situation comme celle-là se produit alors j'avise.

L'Accro des listes a dit…

Non sincèrement .. je ne comprend pas. Comment un blog comme le tien peut s'attirer des ''ennemis''?

L'impulsive montréalaise a dit…

@L'Accro : Je suis assez perplexe, je t'avoue... Je n'ai effectivement pas un blogue qui cherche le trouble si je peux dire ça ainsi. Dommage. Ça me désole...