jeudi 1 juillet 2010

Mon danger

J'aurais dit oui ce soir.

Je suis dangereuse.

7 commentaires:

Jérôme a dit…

Dangeureuse? Pour qui, pour toi même?

Marie a dit…

Ça sent les décisions impulsives ça...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Jérôme : On est notre plus grand danger, hein ?! Moi-même donc...
@Marie : Oui. Ça sentait fort hier soir pas mal. Reste à voir si ça sentira encore...

shaton a dit…

Le conditionnel est un peu notre ami menteur...

Miss Candy a dit…

Au conditionnel? Et au présent, ça donne quoi?

laulau a dit…

hummm intriguante en plus d'être impulsive ...

La pédale au fondddddd LOL

L'impulsive montréalaise a dit…

@shaton : Ce n'était pas un mensonge. Juste un manque d'occasion. Je me connais assez pour savoir quand l'impulsion est là.
@Miss Candy : Au présent ? Check . J'te mettrais bien un crochet, mais j'en trouve pas sur mon clavier. Comment dire.... Je ne me suis pas épargnée de la journée.
@laulau : Intriguante, c'est pour garder un peu de privé. Celui que je juge nécessaire. La pédale au fond ? Parfois, j'y arrive pas. Et d'autres fois, elle est tellement au fond que je dérape.