mercredi 28 juillet 2010

Encore ce regard

Je ne sais plus le nombre de post que j'ai fait sur les regards... On dit qu'un regard vaut mille mots. Je ne sais si c'est vrai. Mais un regard m'inspire beaucoup plus que mille mots. En voici quelques-uns.

Je suis faible, si faible. Ce regard-là qui descend sur moi langoureusement, ce regard qui me caresse de loin... Je ne sais pas y résister. Je souris et me sens belle. Et j'aurais envie que ce regard ne se termine jamais. Qu'il descende constamment de mon visage, à mes seins, à mes hanches, à mes jambes et qu'il remonte jusqu'à mes lèvres et mes yeux.

Ton regard de vautour est une drogue. C'est pire que tout. C'est une dépendance malsaine. Une intensité douloureuse. Un besoin viscéral qui me tord les tripes. C'est un serpent qui me descend sur le corps et s'enroule autour de moi comme autour d'une proie. Je suis soumise. Mes genoux tremblent. Mon coeur remue. J'ai l'esprit engourdi. Un désir qui me prend le ventre. Une envie de désespérée. Que ma tête refuse. Avec une énergie qui s'épuise.

Je suis faible. D'une faiblesse non assumée. Je perds mon sang à refuser ce qui ne me sera plus jamais offert. Ce que je ne voudrais plus avoir parce que ça ferait trop mal. Ce que j'ai eu, le temps de quelques soupirs. La vie est un soupir qui passe bien vite. Un combat constant entre l'amour et la mort. Une lutte à finir entre l'intelligence et la folie. Et ce regard, ce regard de vautour m'amène dans la folie. Je dois m'en détacher.

4 commentaires:

Saigneur des Anos a dit…

Ce n'est pas une image qui vaut mille mots d'habitude ?

Enfin peut-être que les regards aussi... Probablement certains.

Dans ce cas, l'image d'un regard doit valoir mille fois mille soit un million de mots.

Tout cela devient très rentable...

Luc Pierre (dit le salaud) a dit…

C'est, en effet, une image qui vaut mille mot... :)

shaton a dit…

Le "on" qui utilise l'expression avec "un regard" n'est sans doute pas le même :))

L'impulsive montréalaise a dit…

@Saigneur : Considérant l'évidente faculté de déduction que tu possèdes, tu auras assurément compris qu'ici, je cherchais surtout à déconstruire l'expression pour mieux exprimer un message et encore plus, une émotion. En écriture, il est bon de s'amuser.
@Luc Pierre : :)
@shaton : Possiblement.