samedi 28 août 2010

Question de perceptions‏

L'autre soir, je discutais des différentes perceptions que les gens peuvent avoir de nous. Et force était de constater que notre perception intérieure de nous-mêmes est souvent fort éloignée de la perception extérieure que les gens ont de nous.

Parfois, je me demande comment il se fait que ce soit aussi éloigné... Je veux dire, je n'ai pas l'impression d'être une autre, de ne pas être extérieurement celle que je suis intérieurement.

Peut-être est-ce le physique qui débalance tout. C'est ma faut moi, si j'air l'air bête quand je suis déprimée comme la pluie ? C'est ma faute moi, si j'air l'air solide et ferme alors que oui, je suis faite forte, mais je suis surtout si sensible ?

L'apparence, c'est dommage, prend souvent trop de place dans notre société. Et je ne parle pas que de beauté ou de laideur. Le corps de l'autre, c'est la première chose qu'on voit. C'est la première chose qui nous parle. Ce qui est dommage, c'est que trop souvent, emporté par quelques fausses idées, on coupe trop rapidement une conversation d'âmes qui aurait pu s'avérer passionnante. Une petite perception qui coupe tout. Oui, dommage...

10 commentaires:

Lui a dit…

D'où l'avantage de la virtualité. On voit l'âme et on espère ensuite le corps.

That guy a dit…

Mais pour certains l'images du corps vaut plus que tout. Malheureux, mais vrai. Peu de gens vont s'arrêter naturellement pour discuter avec quelqu'un qui a un visage difforme mais qui peut avoir un cœur d'or. Il faut essayer de donner une chance au coureur, mais qui le fait vraiment?

ramblings a dit…

Haaa, la perception.

Moi j'ai tout l'temps l'impression de décevoir, tu vois. L'monde pense que j'suis foncièrement rebelle, super open, que j'ai une conception de la vie aussi "alternative" que mon look, et que j'suis faite de roc, c'qui attire des gens qui ont certaines attentes. Pourtant, j'suis vieux jeu, un peu conformiste, définitivement coincée et overly sensitive.

(ET saoule, donc, aucune idée de c'que j'voulais dire en partant...)

Sur ce, j'm'ennuie de t'jaser. :)

xx

Marie a dit…

Étrange... je discutais exactement de ça l'autre soir aussi:)

Les impressions ne sont pas nécessairement fausses, mais souvent réductrices. Il y a ce que l'on voit à l'oeil nu et ce que l'on ne peut voir que lorsque les barrières tombent.

The Green Head a dit…

Il y a une théorie en psychologie qui démontre comment et pourquoi certaines personnes ne se perçoivent pas comme les autres les perçoivent. Faudrait que je la retrouve dans mes notes de cours. Enfin, on s'en fou un peu, mais ça m'a fait penser que cette notion me filait du cerveau lol

Dommage qu'on réduisent les gens à une enveloppe corporelle. C'est juste un habit. Et comme le moine disait...ben l'habit ne me fait pas.

shaton a dit…

Je serais bien surpris que les gens se perçoivent eux-mêmes comme ils sont réellement...
Mais bon, il ne faut pas oublier qu'on perçoit les autres en fonction de nous, des éléments que nous connaissons. Ce décalage est inévitable et à mon sens il n'est pas préjudiciable. Je pense qu'il vaut mieux que chacun ait une vision différente de chaque autre.
Je suis d'accord avec toi quand tu dis que l'apparence prend trop de place. Mais rien n'empêche de lutter contre. Ceci dit, "le corps de l'autre est la première chose qu'on voit" est erroné. On voit sa tête, ses mains et ses vêtements. Le corps de l'autre, pour moi, c'est le corps nu avec ses aspérités et ses odeurs.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Lui : Mais c'est que ça pourrait être autant vu comme un avantage que comme un désavantage selon qui se prononce. Mais s'il est vrai qu'une âme nous fait espérer le corps, moi, je trouve que c'est un avantage... et un tour de force.
@That Guy : Plusieurs le font je crois quand même. C'est juste qu'en le faisant, ils barrent quand même mentalement certaines possibilités dans leur esprit. Barrer la possibilité de baiser avec cette personne-là, barrer la possibilité de sortir avec... Mais si la personne ne veut pas que baiser ou rencontrer quelqu'un de sérieux, qu'elle est ouverte à l'humain, pourquoi pas ? Mais c'est vrai que peu sont ouverts à juste ça parfois on dirait...
@ramblings : Moi, j'ai tout le temps l'impression de surprendre. Je ne sais pas si je déçois tant que ça. Au final, non, je pense. Mais je surprends. C'est pourquoi, j'ai écrit ces quelques mots. Parce que je me questionne sur cette "surprise" que je crée. Je dois gagner à être connue plus en profondeur ! Ahahahah ! Et moi, je suis même pas saoule pour écrire des affaires de même. Mais moi aussi je peux dire que je m'ennuis de te jaser. Fais-moi un p'tit toc toc virtuel des fois miss !
@Marie : Ah ! oui, tu discutais de ça ? Aaaaah ! Aaahhh ! mais attends que je me rappelle. C'est avec toi que je jasais ! :) Tu as trouvé un mot fort juste je trouve. Réducteur. C'est réducteur. L'apparence ne fait que trop souvent cacher l'infini complexité (l'infinie beauté je dirais même) de l'humain qui s'affiche devant nous.
@Green Head : Sérieux, si tu la retrouves cette théorie de psycho, ça m'intéresserait moi. Même si tu dis qu'on s'en fout. ;) Je ne me souviens pas de quoi que ce soit du genre dans les notions de psycho que je connais. Mais c'est toujours quelque chose qui m'a étonné. Cette dualité de perceptions.
Et oui, dommage qu'on réduise l'habit. Qu'on le fasse plus petit que nécessaire. Car l'habit, ce n'est rien s'il s'agit de faire connaissance.
@shaton : Je ne saurais trop dire si les gens se perçoivent eux-mêmes comme ils sont réellement. Moi oui. Je ne me vante pas, je ne suis pas meilleure que les autres, je sais juste que je suis très consciente de qui je suis. J'ai cheminé pour ça. Et je trouve que la connaissance de soi est un trésor magnifique. Qui nous permet d'être beaucoup plus heureux. À partir du moment où l'on s'accepte complètement dans cette connaissance.

shaton a dit…

Ma foi, je suis content que tu oses me répondre ça. Car je te crois et je pense la même chose me concernant.

The Green Head a dit…

D'accord, je ressors mes vieux bouquins et je te cherche ça ;)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Green Head : Yé ! T'es fine. ;)