mercredi 25 août 2010

Mes grands chevaux

Mes pensées sont des chevaux indomptables. Une horde complète. Ça court, ça rue, ça galope au vent sans barrière. Le problème, c'est que je n'ai pris aucun cours. Je ne sais pas comment leur foutre le mort aux dents ou comment les faire arrêter d'un coup. Alors j'endure sans autre choix. J'entends leurs pas, leurs sabots qui claquent mon cerveau. C'est violent, c'est sanglant, c'est drôle, c'est charmant, c'est pathétique. C'est du n'importe quoi de petite fille de 5 ans. C'est du trop sérieux de madame de 50 ans.

Parfois, je me demande ce qui se passe ailleurs. Si tous les cerveaux sont des animaux indomptés comme le mien. J'ai l'impression d'être la seule. La seule du moins à laisser autant aller la bride. À relâcher tout contrôle et à laisser la folie de la course m'emporter.

Je ne sais trop pourquoi je fais cette métaphore cheval. Je suis une vraie petite métaphorique ces jours-ci. (Vous l'aurez peut-être remarqué.) J'image, je pointe, je grossis, je mets la loupe au visage pour expliquer. Faudrait que je lise mon dictionnaire de symboles, voire, de rêves. Qui sait si je ne trouverais pas un propos (sérieux cela va de soi) pour appuyer ma folie ?

Mais en attendant, ça gronde là-dedans. Y'a n'importe quoi qui m'emporte, qui me soulève, qui me met à terre. Et c'est drôle, mais ça n'est pas que désagréable. Parce que qui voudrait être une mer morte ? Sans substance, sans élan, sans envie, sans désir, sans moelle, sans folie, sans idéaux, sans imagination qui déborde. Qui ? Ouiap, je les garde mes chevaux. Tout en pensant tout de même à prendre un cours d'équitation pour cerveau. Si j'en trouve dans les pages jaunes.

7 commentaires:

Edgar Jean a dit…

Un cours de domptage cérébral te ferait le plus grand bien. Je peux t'offrir mes services, 100$/hr au noir ;) Résultats garantis ou argent remis!

Beau, bon, pas cher!

Ok, j'arrête de spammer inutilement ton billet.

Lui a dit…

@ L'impulsive : équitation pour cerveau?

shaton a dit…

Je rigole (bêtement) en imaginant ce qu'est du n'importe quoi de femme de 50 ans, vu par ta lorgnette :-))

Anonyme a dit…

La méditation, ça permet de prendre un break des chevaux qui courent... (et c'est supposé les calmer aussi) Mais c'est pas évident, j'y arrive pas trop, mais je lance l'idée...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Edgar : Si tu me fais un meilleur prix, je vais possiblement éventuellement étudier la l'idée. Mais, le fait est qu'en fait, je pense que tu aurais aussi besoin de cours. ;)
@Lui : Euhh ! je te donne A+ en lecture. Sinon, je ne comprends pas trop la réponse que dois donner..... ?!
@shaton : Crois-moi, tu ne veux pas savoit TOUT cela.
@Anonyme : C'est pas une mauvaise idée du tout. Mais c'est beau des chevaux des fois aussi. Je ne faisais pas juste me plaindre. Mais oui, des fois trop, c'est trop.

shaton a dit…

Si tu crois qu'en disant cela tu endormiras ma curiosité...
Mais bon, je me plierai à ton avis ;))

L'impulsive montréalaise a dit…

@shaton : J'aime quand on se plie à mes "ordres". ;)