dimanche 8 août 2010

À quand des blogueurs dans 7jours ?

Oui, c'est vrai, à quand des blogueurs dans 7jours ? Y'a quelqu'un qui m'a fait un commentaire dernièrement et qui m'a fait réalisé qu'on est des vedettes, nous, les blogueurs. Bon, pas tous, mais quelques-uns au moins. Des stars du web !!

Et il ne faut pas se mettre la tête dans le sable, mais la tendance est in en ce moment. Je ne sais pas à quoi ressemblaient les années d'or de la blogosphère (semble-t-il qu'il y en a eues), mais je sais qu'en ce moment, notre univers envahit le grand public. Par exemple, je me rappelle plusieurs articles que j'ai lus dans des revues féminines dernièrement. Un pour vanter les blogues à tendance filles chaudes à la sexualité (ou l'imagination) débridée, un autre pour vanter le pouvoir des blogueurs dans le milieu de la mode, un autre pour faire la liste d'une vingtaine de blogues intéressants à lire ces jours-ci... Je vous le dis, nous sommes partout.

Et rançon de la gloire étant, nous sommes des vedettes. Peut-être aussi parce que comme je le disais, nous sommes des stars de l'écriture-réalité. Les gens ont cette impression de nous connaître, admirent nos talents d'écriture, notre originalité, sont impressionnés par notre nombre de lecteurs... Qu'en sais-je ? J'extrapole sur ce qui peut se passer dans la tête de l'autre. L'autre que je suis aussi, mais une autre partiale puisque je suis aussi de ce milieu. Oui, les gens nous lisent par voyeurisme, par envie de nous connaître. Et comme toutes les vedettes, ils veulent en savoir plus sur nous. Ce qui est drôle, c'est que notre milieu est auto-suffisant. Oui, plusieurs non blogueurs nous lisent, je vous le confirme. Mais ceux qui nous lisent le plus sont les autres blogueurs on dirait. Je peux me tromper. Juste une impression. Mais n'empêche qu'à l'intérieur même de ce vedettariat, les vedettes veulent se connaître entre elles.

Moi, je vous le dis, je me le demande du moins... Y aura-t-il des blogueurs dans le 7jours bientôt ? Et vous savez quoi, l'idée n'est pas si absurde. Puisque le phénomène intrigue et pousse plein de revues féminines à en faire l'étalage, il se pourrait bien que demain matin, ce soit des blogueurs plutôt que de leurs blogues qu'on fasse l'étalage ! Mais bon, vous le savez, j'aime bien jaser pour jaser...

10 commentaires:

Marie a dit…

Je ne suis pas certaine qu'il y a plus de blogueurs qui lisent que de non-blogueurs, je pense plutôt que les non-blogueurs ne commentent pas. Ils sont souvent invisibles, mais leur présence est loin d'être négligeable.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Marie : Je ne dirais JAMAIS qu'ils sont négligeables. Bien au contraire. Mais tu as raison, ils sont plus silencieux tout simplement. Et c'est dommage.

Marie a dit…

Je ne voulais pas sous-entendre que c'était ce que tu voulais dire. Pas du tout. Ma phrase était peut-être mal tournée. Sorry.

Tattoo a dit…

7jours ne m'a pas contacté encore, mais je suis prêt à poser nu, n'importe quand: qu'on se le dise.

Stéphane a dit…

Quand j'ai 'tweeté' la naissance de ma fille, c'était le quasi-chaos.

J'ose croire qu'en poussant une note au-dessus (genre photo-bloguer sa vie) attirerais les kodaks de 7 Jours vers chez moi.

Mais encore là, en ai-je vraiment envie? Si au moins ça payait :)

shaton a dit…

C'est vrai que tu penses trop, que tu jases trop et que tu analyses trop ;-))

Si tu veux vraiment finir dans le 7jours, il faut que tu poses %%% sur ton blogue, que tu y parles de %%% en mettant des photos de %%% et même des vidéos de %%%.
Les raisons de ta "gloire" sont beaucoup plus obscures et diversifiées que ce que tu sembles croire. Chacun de tes lecteurs a des raisons bien spécifiques de te lire et de (ne pas) commenter. Cherche pas :-))

Luc Pierre (dit le salaud) a dit…

hahahaahahaha!!!

On devrait aussi écrire des livres de recettes!

Il ne faut pas surestimer notre popularité. Je suis au top de la liste sur TLMEB.com dans la section littérature/Québec et si j'arrive à 400 lecteurs dans une journée, c'est un miracle. Je crois qu'on est loin de la clientèle du 7 jours.

laulau a dit…

J'ADOOOOOORE :)))

Je le ferais ...mais comme tu sais je suis une blogeuse maman donc un blog de jeune maman :P :P

Jérôme a dit…

Intéressant billet, réflexion pertinente. Je ne sais pas si je suis d'accord à dire cependant que la blogosphère envahit le grand public. J'ai plutôt tendance à voir celle-ci comme un milieu relativement fermé, avec quelques sphères bien distinctes.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Marie : Aucun problème Marie. Moi, je le savais. Mais je ne voulais pas prendre de chance que les autres ne le sachent pas. :)
@Tattoo : Euhhh ! Bon, first, je pense pas que la photo de nu soit très 7 jours. Et 2nd, qui te dit que le monde aimerait te voir nu ?? ;)
@Stéphane : Ahahahah ! Vend tes photos alors ! Ça se vend des photos à des magazines à potins.
@shaton : Ah! c'est certain qu'il y a des choses qui vendent plus que d'autres... Mais je ne suis pas trop pour le "vendre pour vendre".
@Luc Pierre : Toi, t'es p-être loin. Mais y'en a d'autres qui le sont moins. :-P Et je ne dis pas ça parce que ton blogue n'est pas lu comparativement à plein de monde. Mais je sais qu'il y a des blogues qui ont beaucoup plus de visiteurs et qui sont connus même à l'extérieur de notre petit milieu. Mais t'as raison : c'est pour la plupart un circuit fermé. Et oui, on devrait essayer les livres de recettes !!! :)
@laulau : Ahahahah ! groupie 7jours qui veut devenir star ! :-P Sympa !
@Jérôme : Je te jure qu'elle envahit quand même un peu le grand public. Moi quand je vois 3 articles dans des revues féminines très lues au Québec qui porte sur la blogosphère, je trouve qu'on peut parler d'un certain phénomène. Mais c'est sûr que la majorité des blogues restent dans l'ombre. Pour les quelques rares qui deviennent hyper connus.