lundi 2 août 2010

La magie de Disney pour adultes‏

Ce que vous vous apprêtez à lire est un ramassi d'âneries de fille trop amateure de chick litt et de comédies romantiques. Soyez très indulgents. Très.

En fin de semaine, j'ai terminé ce livre. De la pure et simple chick litt. Non pas que ce soit la seule chose que je lis. Au contraire. S'il y a un endroit où ma culture est diversifiée, c'est bien dans le domaine littéraire. Mais parfois, il faut ce qu'il faut. Le "ce qu'il faut" étant de la chick litt. Ou une comédie romantique. N'importe quoi qui fait se pâmer dans un petit cri d'extase lorsque la fin arrive.

Oui, oui, je me pâme. Je pousse un petit cri d'extase. Le coeur me débat. La protagoniste finit avec le gars avec qui elle doit finir. C'est l'amour, c'est tout beau, il y a des papillons, des hirondelles, une petite musique douce, ce que vous voudrez. Et pendant un instant, je suis bien. Comme sur un petit nuage. Je me dis que c'est possible ce genre d'histoires, que ça pourrait m'arriver. Pas de façon identique bien sûr. Ce n'est même pas obligé d'être aussi romantique. Mais juste quelque chose de simple. Car ça semble toujours simple dans ces histoires-là. Oh! bien sûr, il y a quelques obstacles, parfois assez imposants, mais on sait que tout se résoudra comme par enchantement. Le monde enchanté de Disney genre. Mais version pour adultes. Ça a l'air si simple rencontrer l'amour dans les films et dans les livres. Les gars sont toujours nobles et honnêtes, ils savent draguer, vous faire sentir unique et merveilleuse.

Je sais, je sais. Je vous ai prévenus dès le départ que ce serait des âneries....

Pourquoi dans la vie cela doit-il être aussi compliqué ? Comprenez-moi, je sais bien que l'histoire est arrangé avec le gars des vues ou que l'écrivaine a planché dure pour résoudre tout ça et mettre ça beau, parfait. Je n'ai pas une tête dans le sable, bien que parfois je me sens autruche. Non, je sais tout ça. Mais je me demande. Pourquoi est-ce aussi complexe ? La rencontre, la séduction, les débuts ? Parce que personne ne niera qu'une relation, c'est complexe et que souvent dans les histoires, on ne voit que les débuts, les avants que la complexité arrive. Mais dans la vie, même les débuts semblent ardus, plus difficiles à provoquer...

Moi, je veux vivre dans une comédie romantique. Je veux la magie de Disney pour adultes, putain ! (Ânerie suprême pour conclure en beauté !..... je vous l'avais dit que ce serait ça.)

7 commentaires:

Camille a dit…

Même dans la vraie vie, la magie quand elle est là, finit par s'essoufler! Probablement pas toujours, mais souvent.. si je me fies à ce que j'ai entendu, à ce que j'ai vu, à ce que j'ai vécu. Pensée pessimiste en ce lundi soir :-/

L'Ermite à Montréal a dit…

Et bien je te la souhaite la magie de Disney et pour très bientôt en plus!

shaton a dit…

Cela peut arriver. Mais est-ce que la suite de la comédie après le générique de fin est toujours aussi idyllique ? On ne peut qu'imaginer, extrapoler... et se gourer, éventuellement, en croyant que le rêve se poursuit.
J'espère qu'un jour tu liras "les amants miroirs" d'un certain S. H., roman encore inachevé mais qui proposera une nouvelle perspective aux amateurs de fins sirupeuses et convenues...

Anonyme a dit…

Moi je dis que ca existe de belle histoires d'amour.
J'ai été 6 ans avec un homme merveilleux. Ce fut merveilleux pendant les 5 premières années.
Maintenant je me rend compte qu'il est difficile de retrouver une histoire comme j'ai vécu...
Mimi

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : Ouin, je vois ça que tu es pessimiste... Mais moi je parle de la magie des débuts. Parce que, comme je le dis ds le texte, une relation, c'est complexe.
@L'Ermite : Merci beaucoup, beaucoup.
@shaton : Ah ! mais c'est comme je dis à Camille. Je ne parle pas de la relation, je parle des débuts. Bon, ok, idéalement, je prendrais de la magie tout le long. Mais là, c'est plus que des niaiseries, ce serait de la fiction. Héhé ! Et J'AIME les fins sirupeuses bon ! ;)
@Anonyme, Mimi : C'est vrai que ça existe. C'est pourquoi j'y crois. Tout en sachant qu'il ne faut pas non plus se nourrir d'illusions. Rien n'est parfait, mais ça peut être beau en maudit.

redbee2 a dit…

Ça aurait pu être pire... t'aurais pu vouloir vivre comme dans "Star Trek", dans un vaisseau spatial et rencontrer tout plein d'extra-terrestres! (Bon je suis aller chercher ça loin, je sais. Je voulais juste faire remarquer qu'il y a des âneries pire que ça)

L'impulsive montréalaise a dit…

@redbee2 : C'est peut-être étrange. Mais c'est presque plus réaliste. Hihihihi ! Mais merci, merci de dire que ce n'est pas des âneries. :)