mardi 26 octobre 2010

Cette éphémère impression...

C'est étrange parfois les impressions qui montent en nous...

Ce matin, en entrant dans la station de métro, il y avait cet homme. De dos, grand, costume gris bien coupé, souliers élégants. Pendant un instant, j'ai cru qu'il m'attendait. Pendant un instant, j'ai cru qu'il allait se retourner, me tendre la main et m'inviter à danser.

Ça doit être toutes ces allusions à la danse depuis mon billet sur mon slow en solitaire.

Me reste plus qu'à écouter en rafale ma dizaine de films de danse pour essayer de me calmer un peu en dansant dans mon salon. Ou que la prochaine fois, l'homme se retourne, me tende la main et m'invite à danser...

17 commentaires:

Viv a dit…

C'est dans ces moments-là qu'il nous faudrait vivre dans une comédie musicale! Ça arrive tout le temps dans ces trucs-là qu'un bel homme bien habillé prend une belle femme par la main et qu'ils se mettent à danser... Me semble que je retournerais voir La mélodie du bonheur, moi!

aigueau a dit…

"C'est dans ces moments-là qu'il nous faudrait vivre dans une comédie musicale! Ça arrive tout le temps dans ces trucs-là qu'un bel homme bien habillé prend une belle femme par la main et qu'ils se mettent à danser..."

Entièrement d'accord! J'ai dit ça plusieurs fois ces derniers temps que je voudrais vivre dans une comédie musicale. Il y a la situation que toi et l'impulsive décrivez. Il y a aussi au travail, quand on s'ennuie un peu et qu'on a un rythme dans la tête... un rythme qui veut passer de la tête au corps.
Surtout que je travaille dans une salle d'archive peu fréquentée, c'est très silencieux en dehors du son de mes doigts sur mon clavier et des clics de souris de l'archiviste à son ordinateur. Dans une comédie musicale, mon clavier rendrait des sons de pianos et les clics de la souris prendrait le rythme... et c'est partie pour une chorégraphie sur les tables!

ramblings a dit…

Un p'tit monsieur m'a pris par la main ce matin sur le trottoir de la rue St-Jean, pis y m'a fait virevolter 3-4 p'tits tours, pis y m'a souhaité une bonne journée, tout bonnement.

J'ai pensé à toi.

Josie a dit…

Et pourquoi pas provoquer cette danse? Laisse-toi aller... peut-être rêvait-il de la même chose!

shaton a dit…

Tu es mûre pour accepter toutes ces propositions de danseurs à t'initier :))

L'impulsive montréalaise a dit…

@Viv : Ahahahaah ! Ouin, je suis pas certaine que j'aimerais ça en tout temps. Mais un matin ou deux de temps à autre, pourquoi pas ! :)
@aigueau : J'imaginais presque la scène de bureau de comédie musicale... Vous avez besoin de figurantes ? ;)
@ramblings : Coudonc, on vit sur la même planète ?????????? Y'a personne qui fait ça sur la mienne ! :-(
@Josie : J'pense pas. Et il doit pas m'avoir vu parce qu'il était de dos. Héhé ! Mais je retiens le conseil.
@shaton : C'est vrai, hein !

aigueau a dit…

"Vous avez besoin de figurantes ? ;)"

Oui! ça manque de monde à la Biblioteca del Palacio Real. Aujourd'hui, j'étais même tout seul pendant un bout parce que l'archiviste s'est absenté (il a pas le droit quand quelqu'un est dans la salle, mais il l'a fait pareil. Il devait s'ennuyer, j'imagine).

L'impulsive montréalaise a dit…

@aigueau : Tu sais que tu m'as rappelé plein de souvenirs hier. Quand j'ai vu Palacio Real, je me suis replongée dans Madrid. J'ai fouillé sur internet pour des photos de Madrid. Des noms d'endroits dont je me souvenais... Faudrait que je replonge dans mes photos à moi aussi... Et, ça c'est étrange, j'ai même vu une fille qui passait avec écrit sur son sac The City of Madrid. Un truc comme ça, j'appelle ça un signe. Mais de quoi ? Anyway, tu m'as rappelé de bons souvenirs. :)

aigueau a dit…

Après les sourires, les souvenirs. Je diversifie mon commerce.

"Et, ça c'est étrange, j'ai même vu une fille qui passait avec écrit sur son sac The City of Madrid. Un truc comme ça, j'appelle ça un signe. Mais de quoi ?"

C'est même un signe de plusieurs choses. Je dirais que c'est un signe que quelqu'un, quelque part, vend des sacs où c'est écrit "The City of Madrid". Et puis aussi que quelqu'un les fabrique. Et qu'un moins une fille en a acheté. Et qu'une autre l'a remarqué. Et que si elle l'a remarqué, c'est qu'elle pense à Madrid :)
Y'a une belle exposition au Palacio Real en ce moment. Je compte y aller prochainement.

L'impulsive montréalaise a dit…

@aigueau : Naaaahh ! Espèce de terre-à-terre. Je te fais une vilaine grimace. :-P Héhé !
Ben oui, profite-en pendant que tu es là. :)

Aigo a dit…

J'la vois pas, ta grimace, faudra m'envoyer une photo! :P

L'impulsive montréalaise a dit…

@Aigo : Super subtile cette façon de demander une photo ! :-P Mouahahhaahah ! Ben non, je niaise. Et puis, tiens, je t'en refais une autre grimace, bon !

Aigo a dit…

Ah, bah, y'a une autre technique que la photo pour montrer ta grimace: y'a qu'à me donner ses coordonnées sur le dessin.
Par exemple, là, je t'envoie une grimace colonne 2 rangée 2; mais avec les yeux seulement mi-clos pour voir ta réaction:
http://silteplesm.s.i.pic.centerblog.net/n9lyaw6o.jpg

L'impulsive montréalaise a dit…

@Aigo : Oui,bon, je suis pas un ti gars moi ! ;) Je fais des grimaces de princesse.Of course ! http://www.mortderire.com/images/disney-grimace.html. Je te laisse choisir laquelle.
Et j'attends une vraie photo de grimace en échange ! :-P Héhé !

Aigo a dit…

Héhéhé... elle n'a pas de liste d'épicerie, mais c'est une princesse pareil... ;)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Aigo : Une princesse qui a de la classe, quoi ! :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Aigo : En fait, c'est surtout, que les princesses, ça ne fait pas ça l'épicerie. ;)