vendredi 29 octobre 2010

Ce rapport à la beauté‏

Il y a quelques jours, dans le métro, j'ai vu un homme qui m'a fait retourner sur son passage. Beau. Juste beau. D'une beauté que j'aime.

Et ça m'a fait réfléchir sur ce rapport que nous entretenons avec la beauté. À quel point tout ça est relatif surtout.

J'ai pensé que j'aurais pu mettre ce gars devant 10 de mes amies... et qu'aucune ne se serait retournée. Que voire même, la majorité ne l'aurait pas trouvé beau. Il faut dire que j'aime les beautés, disons, naturelles, beaucoup moins les beautés plastiques (même si je ne suis pas aveugle...). Moi, je me suis retournée. Moi, le souffle m'a coupé. D'un coup. Quelque chose dans son regard que j'ai entreperçu pendant quelques trop brèves secondes. Moi, c'était un coup de coeur. Pas un coup de foudre. D'ailleurs, je ne suis pas trop certaine de croire au coup de foudre. Je sais que ça doit bien faire depuis la 3e année du primaire que j'ai compris que trouver un gars beau n'indique rien sur ce qu'on pourrait ou non développer comme sentiment pour lui. Et l'inverse est tout aussi vrai. Il est possible qu'un homme ne nous plaise pas physiquement lors d'une première rencontre. Mais que pourtant on développe une passion effrenée pour lui... et qu'on apprenne à le trouver beau. Mais bon, je m'égare...

J'ai pensé aussi à ces hommes à qui j'ai plu. Je ne suis pas certaine d'être du genre de celle qui font tourner les têtes. C'est sûrement déjà arrivé pourtant. Ne serait-ce que pour un décolleté du genre à abrutir un homme... Mais je sais qu'on m'a déjà trouvée jolie, voire belle, assurément sexy selon les vêtements (ou l'absence de).

Comme quoi c'est relatif. Selon la personne qui regarde. Selon la journée. Selon une tonne d'éléments qui peut influencer. Que dire aussi des odeurs qui seraient plus importantes qu'on ne s'en rend compte, des souvenirs, de tout et n'importe quoi en fait...

Et pourtant... Combien sommes-nous à nous trouver moche, grosse, laide, déplaisante aux regards, trop maigre, trop petite, trop grande, cheveux horribles, nez trop croche et puis quoi encore ?! Parce que la beauté, on ne se le cachera pas, ça facilite la vie. Parce que la beauté, ça plaît. Parce que la beauté, on lui a élevé des monuments. Mais la beauté, c'est quoi en fait ? C'est juste quelque chose dans notre oeil à nous. Qui ne sera pas pareil dans l'oeil de l'autre. Alors qui sommes-nous pour nous juger nous-mêmes de façon aussi vindicative et sévère ? Alors que dans le fond, si on regarde bien, là, y'a un gars qui vient de se retourner sur notre beauté, que plus loin, y'a un autre gars qui se dit qu'il aurait bien envie de nous enlever nos vêtements un à un et qu'il y en a un autre, un troisième, qui passerait des heures à nous regarder et qu'on ne voit pas... parce qu'on se trouve trop moche pour lui ! Oui, parfois, on a un rapport bien malsain à la beauté. Et on lui donne trop ou pas assez de place. Et ça fausse bien des choses...

12 commentaires:

Camille a dit…

Tellement vrai!!! La beauté est dans l'oeil de celui qui la regarde dit-on. Je suis comme toi. Les hommes que je trouve beaux, ne plaisent généralement pas à mes amies. Au mieux, elles admettront qu'il a un petit "quelque chose". Et il y a tout un monde entre être belle et se sentir belle. Lequel des deux est le plus important?

Caro a dit…

J'aime tellement te lire.

Marico a dit…

Ton texte m'a rappelé...cet été, un douanier canadien qui pourrait être mon petit-fils, d'une beauté totale et sans prétention, intelligent et gentil en plus! J'en suis resté figée! Je demeure avec l'impression d'avoir rencontré une facette de LA Beauté!

conciliabule a dit…

Dit donc, c'est moi que tu as vu dans le métro?

"Combien sommes-nous à nous trouver moche, grosse, laide, déplaisante aux regards, trop maigre, trop petite, trop grande, cheveux horribles, nez trop croche et puis quoi encore ?!"

Ce passage me fait rappeler un couplet de la chanson "Not Perfect" de Tim Minchin, le couplet sur le corps. Ce couplet va comme suis: "And the weirdest thing about it is
I spend so much time hating it
But it never says a bad word about me

This is my body
And it's fine
It's where I spend the vast majority of my time
It's not perfect
But it's mine
It's not perfect."

shaton a dit…

Je comprends ce que tu dis mais je ne vois pas pourquoi tu utilises le qualificatif "malsain"...
N'oublions pas que la beauté est relative même pour un seul objet. Je veux dire : cet homme que tu as trouvé beau à cet instant, peut-être l'aurais-tu trouvé moins beau ailleurs, dans d'autres circonstances.

Lucille a dit…

Touché ! Pour moi. Dans mon corps, dans ma tête, dans mon coeur, dans mon âme, dans mon être tout entier !

Cette vérité qui reste en travers de la gorge, qui se vérifie à chaque matin, devant le miroir quand le reflet de la personne que tu y vois, n'est pas celui que tu voudrais voir... diamétralement opposé à ce que tu voudrais voir !

Touché ! 100 % présente.

Bravo pour tes coups de coeur...

Ð ♥ a dit…

Wow ! Je commence tout juste à te lire et tu viens déjà de me toucher. Je reviens tout juste d'une soirée ou je me suis comparer un peu trop avec les autres pitoune habiller en je sais pas quoi qui laisse trop de peau.

Tu fais un baume sur mon coeur un peu démoli ce matin et, merci ! Très beau texte tu écris très bien !

Juju a dit…

J'ai adoré ton texte sur la beauté. Ça m'a rappelé une citation de Sharon Stone :

I don't believe makeup and the right hairstyle alone can make a woman beautiful. The most radiant woman in the room is the one full of life and experience.

Pour dire que la beauté plastique ne peut pas tout faire à elle seule. Merci et bonne journée!

Patty O'Green a dit…

La beauté est dans la vibe peut-être. Je ne sais comment le dire autrement. L'oeil est si peu. Je veux dire, je te lis et je te trouve très belle, même si je ne t'ai jamais vue!!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : C'est bien que tous les goûts soient dans la nature !
Et c'est définitivement se sentir belle le plus important.
@Caro : Merci. Et j'espère que ça te fait du bien.
@Marico : Un douanier gentil ?! Wow ! Héhé ! Et oui, la beauté a plusieurs facettes...
@conciliabule : Aahahaahah ! Qui sait ! :-P
C'est vrai que notre corps, on y passe tout notre temps. Faudrait bien apprendre à y être bien.
@shaton : Oh ! tout est relatif, c'est clair. Et oui, malsain. Parce qu'on se juge trop et qu'on y accorde parfois, trop souvent, trop d'importance.
@Lucille : Merci pour cette émotion. Et il faut apprendre à aimer ce visage dans le miroir, ce corps dans le miroir. Il faut apprendre à le faire sien et à être bien avec.
@D♥ : Merci beaucoup pour ces gentils compliments. Et je suis très contente d'avoir pu mettre un baume sur ton coeur. Te reste à apprendre à ne plus trop te comparer. Ce n'est jamais une bonne idée. Il faut s'aimer. Puis voilà tout.
@Juju : Quelle sage cette Sharon. C'est vrai que le plastique ce n'est rien sans la confiance, sans être bien dans sa peau, sans la bonne humeur. C'est ça qui compte le plus.
@Patty : Oui, l'oeil est si peu... Parce qu'il est influencé par tant d'éléments. Et merci, merci de me dire que tu me trouves belle par écrit. C'est un sacré compliment ça. :)

redbee2 a dit…

La relation que j'entretien avec l'image que je projette est très compliqué. Manque de confiance et complexes font partie de mon quotidien. Il n'y a pas si longtemps, je croyais impossible qu'on me trouve beau. Heureusement, quelques âmes charitables m'ont convaincus du contraire. Pas toujours facile à croire mais j'y travaille.

La beauté passe souvent par la confiance. Rarement par l'apparence.

L'impulsive montréalaise a dit…

@redbee2 : On est ici pour apprendre. Je pense que tu es sur la bonne voie. Mais maintenant, il faudra que tu apprennes à le croire de toi-même. Pas seulement parce que d'autres t'ont confortés dans cette idée.
Et tu as tout à fait raison : la beauté passe par la confiance bien plus que par l'apparence. Vraiment.