vendredi 19 novembre 2010

Pendant que j'attends...

J'hais ça quand tout ce qu'il me reste à faire, c'est attendre. Comme en ce moment.

J'attends qu'on m'appelle pour aller souper au restaurant. Bon, faut dire que je ne dois accuser que moi. Je suis toujours prête à l'avance lorsque je sors et que je me fais belle. J'aime prendre mon temps. Prendre une douche. Niaiser sur l'ordi en sous-vêtements. Chercher ce que je vais porter. Grignoter. M'habiller à moitié. Ranger un peu. Terminer de m'habiller. Me maquiller. Mais le fait est que vu que je m'y prends d'avance, je suis toujours prête trop tôt. Alors j'attends. Qu'on m'appelle, qu'on me donne le feu vert, qu'on me dise ok, que l'heure arrive.

En même temps, c'est bien. J'aime ce rituel de me préparer tranquillement. J'aime me faire jolie. Rien de trop. Mais juste assez. Et c'est bien parce que plus je vieillis, mieux je suis dans ma peau. Alors quand je me fais jolie, je me trouve jolie. Oui, je sais, le constat est simple. Mais, mesdames, on sait toutes qu'il n'est pas automatique.

Pendant que j'attends, je pense aussi que je risque bien d'attendre beaucoup dans les prochaines semaines. J'ai jeté un oeil mental sur mon agenda et j'ai quelque chose toutes les fins de semaine jusqu'à la nouvelle année. Hôtel et massage, party de Noël, autre party de Noël, party de fête, Noël, jour de l'an. Et ça, c'est sans compter tout le reste. Ce que j'ai de prévu la semaine aussi. Et juste aussi les occupations normales de la vie. Et celles qui sont amenées par le temps des fêtes (tsé, faire des cadeaux genre...). Ça doit être pour ça que je me sens festive ! Que des soupers, des partys, des sorties de prévues pour les prochaines semaines. En même temps, moi qui suis plutôt spontanée, j'aime bien improviser mon horaire à la dernière minute. Mais bon... !

Non, sérieusement, je me sens festive. De bonne humeur. Pétillante. J'aime ça.

Et vous mes chéris, vous vous sentez comment ?

4 commentaires:

Marico a dit…

Ma belle impulsive. Je te lis dans tes préparatifs de sortie et je crois lire ma fille chérie Clo, même rythme, même bonheur à se faire belle... pour soi d'abord! Deux filles qui savent prendre la vie "du bon bord" malgré leurs moments de doute!
Amuse toi bien!

Caro a dit…

J'espère que tu passras une merveilleuse soirée!

seb haton a dit…

j'ai mal en crisse mais je suis de bonne humeur :))

L'impulsive montréalaise a dit…

@Marico : Oui, faut bien se faire belle pour soi. On est notre premier public. Et c'est agréable de se sentir bien. Ça permet de prendre la vie du bon bord comme tu vis.
@Caro : C'était une belle soirée. Calme, mais belle.
@seb : C'est rare qu'on t'entend te plaindre un peu. :-P Contente de voir que tu gardes le moral.