samedi 27 novembre 2010

L'escapade est finie

Ce matin, quand je me suis levée, j'ai ouvert les rideaux de la chambre d'hôtel. C'était magnifique. Je ne suis pas de celle qui tripe sur la neige. Surtout à la fin de l'hiver quand on est écoeurés collectivement d'en voir. Mais là, c'était nouveau, c'était joli, c'était la campagne. Juste à regarder, on sentait l'air pur, les odeurs de nature. La neige tombait, silencieuse. Un endroit apaisant.

J'ai toujours trouvé que les silences à la campagne étaient différents des silences à la ville. Plus sculptural, plus impressionnant. Lourd et plein de paix.

Les saisons n'arrivent pas au même moment ni de la même façon qu'à la ville. À Montréal, j'ai parfois l'impression qu'il n'y a pas de saison d'une certaine manière. L'hiver, c'est un champ enneigé. Pas de la slush et de la neige multicolore.

















Mais bon, fini la campagne. L'escapade est terminée. Ça m'a fait du bien. Hôtel, massage, souper de fromages et salade, piscine, bain tourbillon, marche dans la nature. Et photos bien entendu. Terminé tout ça. De retour à Montréal. Pour la vie de tous les jours. J'aurais bien pris une nuit de plus...

7 commentaires:

Caro a dit…

Je déteste la neige. Le froid ca va, mais la neige pas capable.

ramblings a dit…

C'est beau, la neige.

Mais est déjà virée en semi slush beige mix de sable et cochonneries que les grattes qui ont passé toute la journée ont étendu partout.

Sinon, avant que les grattes passent, c'est vrai que c'est apaisant.

:)

Viv a dit…

Ça m'épate à chaque fois que tu postes des photos comment tu as un oeil incroyable! C'est tellement beau! (même si je ne suis pas une fan de la neige) Et tellement plus beau en dehors de Montréal, je suis bien d'accord.

MarieNik a dit…

Allo l'impulsive! J'ai un truc pour toi sur mon blog... Un prix! Youppi! Vient faire un tour si ça te tente...

Jeff a dit…

Ce sont les mêmes émotions que j'ai vécu au chalet de mes parents dans les Hautes-Laurentides.

Une virée de 3 jours, mais quelle virée... Une sensation qui ne se vit qu'à la campagne. Le calme à l'état brut, les différentes races d'oiseaux tels que les mésanges à têtes noires (comme ta photo), les nombreux geais bleu qui vont et viennent à la mangeoire remplie de graines de tournesol.

Si je pouvais y habiter à l'année longue, je le ferais sans hésiter...

seb haton a dit…

Ça ressemble à chez moi :))
Mais chez moi les mésanges ont la tête bleue, les geais sont roses et les merles noirs.
C'est bien de pouvoir contempler les saisons.
s.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Caro : Cpas que j'aime ça. Mais parfois, c'est beau. Comme sur les photos que j'ai prises.
@ramblings : Mouahahah ! Ouin, je dis pas que c'est toujours beau non plus. Surtout pas vers la fin de l'hiver. Mais bon, là, ça l'était.
@Viv : Merci du compliment. Ça me fait vraiment plaisir. J'adore la photo. Et je crois que j'ai un oeil pas si mal. Même sans appareil, je peux promener et "voir" la photo. Et oui, c'est plus beau hors Montréal.
@MarieNik : J'ai vu ça ! Merci encore mamzelle. Je suis honorée. :)
@Jeff : C'est vrai que ce sentiment-là appartient vraiment à la campagne. Et tu sais, si tu veux y habiter, tu peux. La vie est la somme des choix qu'on fait. Bon, ok, tu pourras p-être pas le faire demain matin. Mais peu à peu.
@seb : Ah ! non, c'était pas aussi loin. ;) Mais je peux dire que tu as un joli coin de pays alors si ceci y ressemble.