dimanche 28 novembre 2010

Constat affligeant

L'être humain est décevant.

J'ai un talent. Un talent à 2 faces disons. Je sais quand on parle de moi dans mon dos ou qu'on me ment. Je le sens. Ok, il m'est arrivé à certaines occasions de me laisser aller à une certaine paranoïa. Mais en général, j'ai raison. En général, je ne m'étais pas trompée. Je le sais parce que les preuves suivent.

L'être humain est très décevant ces temps-ci.

Ça donne envie de s'en aller loin, seule et d'y rester.

12 commentaires:

Petite libellule a dit…

Il y a un groupe sur Facebook qui dit : "À ceux qui parlent dans mon dos, mon cul les contemple". Tu devrais peut-être y adhérer, c'est thérapeutique! :-)

Farce à part, ceux qui n'ont pas le courage d'énoncer en face leur opinion ne valent pas la peine que l'on se fasse du moron pour eux. La vie est courte, concentre-toi sur tes vrais amis.

ramblings a dit…

Quand on me déçoit, j'ai tendance à prendre le blâme et me dire que si mes attentes étaient pas aussi élevées...

Donc j'essaye généralement de m'attendre au pire et ne donner aucun crédit aux gens qui m'entourent. De même, on me surprend toujours positivement.

Caro a dit…

Je ne suis pas assez bon juge pour ça, j'ai toujours l'impression que l'on parle dans mon dos.

Camille a dit…

Le pire c'est que 9/10, les gens sont méchants par pour être méchant, ils disent: "C'est pas que je veuille dire du mal de... MAIS" Ouin mais justement! C'est ça qui est méchant les mais! Peu importe la façon dont on juge, un jugement, reste un jugement et quand on apprend qu'il nous concerne, ça ne peut pas faire autrement que de nous affecter.

Lionne a dit…

Tu es observatrice et intuitive, comme moi. J'appelle ça mes antennes. Ça se fait sans qu'on le veuille vraiment, c'est vraiment comme un don. Et le plus souvent on a raison, mais pas seulement pour ce que les gens disent ou pensent de nous, pour toutes sortes de situations aussi...

Marie a dit…

:( Ça fait mal de savoir que des gens parlent contre toi ou pensent du mal de toi, mais ces personnes là j'ai appris à les ignorer. Il faut les sortir de ta vie.

Jeff a dit…

Certaines personnes ont le talent, comme toi et comme bien d'autres d'ailleurs de savoir si ils parlent de nous dans notre dos. Moi je ne l'ai pas et j'avoue me sentir dans l'insécurité.

Selon moi, on l'a ou on l'a pas. On naît comme ça. Comme un 6e sens. Mais est-ce vraiment du talent ou bien une sorte de protection qui t'est assignée à la naissance ? Je n'en sais rien et Dieu seul le sait (et le 'yable s'en doute)...

seb haton a dit…

Je me méfie de ce genre de don. On prête souvent aux autres des intentions méchantes qu'ils n'ont pas. Le problème est qu'ils les endossent parfois, pour faire plaisir à ceux et celles qui se sentent visé(e)s.
Débarrasse-toi de ces pensées négatives. Au besoin débarrasse-toi du ou des coupables et dis-toi que tu es formidable et que rien ne t'atteint.
Ce n'est pas un ordre :)
Bien à toi,
s.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Petite libellule : Je suppose que tu as raison. En même temps, on est des être qui vivons en société. On aime être aimé. Et y'a la portion mensonge qui n'est pas englobée dans ce dont tu parles. La portion qui fait le plus mal. Que drôlement presque tout le monde a enlevée des commentaires...
@ramblings : C'est une façon de voir les choses. Mais je la trouve un peu dure. Envers toi-même. Et de toute façon, je suis une éternelle pleine d'espoir. J'aime trop croire en l'humain. Ce qui me joue parfois des tours...
@Caro : Je n'ai pas si souvent cette impression. C'est pourquoi quand je l'ai, ou quand j'ai le sentiment qu'on me ment, je me fais plutôt confiance.
@Camille : Il y a trop de méchanceté. C'est affligeant ça aussi. Pourtant, la gentillesse, c'est tellement mieux. Et la vérité aussi c'est mieux. Bien mieux que des mensonges et de l'hypocrisie.
@Lionne : C'est vrai que je suis assez observatrice et intuitive. C'est si facile de sentir les gens. Faut juste s'écouter quand ça arrive. Et tu sais, je le vois aussi comme un don. Je suis contente de l'avoir. Même si parfois, ça peut faire chier.
@Marie : Parfois, tu ne peux pas les sortir de ta vie. Du moins, ce n'est pas simple. Mais comme je disais à Petite libellule, ce qui fait le plus mal, c'est pas ceux qui parlent en mal de moi, c'est ceux qui mentent.
@Jeff : J'apprécie de pouvoir deviner les gens comme ça. Je ne crois pas que ça me rend plus sécure. Mais ça me donne une certaine force. Et puis, j'ai appris à aller chercher les vraies réponses de cette façon-là. Poser des questions quand je doute. C'est toujours bien ça.
@seb : Je ne me trompe pas si souvent. Comme je viens de dire à Jeff souvent je valide. Oui, oui, je pose des questions. Tant pour ceux qui je pense parlent de moi en mal que ceux qui me mentent. Et le fait est que bien souvent, j'ai des preuves que mon intuition avait visée juste. Mais bon, je n'en profite pas cultiver du négatif à tout casser. Ça vient quand ça vient ce feeling-là.

seb haton a dit…

Je suis obligé de te croire et d'ailleurs je te crois :))
Mais j'en ai rencontré des charlatans soi-disant intuitifs...

Marie a dit…

Ouin ben ces gens là aussi faut les sortir de ta vie!

L'impulsive montréalaise a dit…

@seb : Ah ! ben làè, j'espère que tu me crois ! ;)
@Marie : Tu sais que je ne suis pas trop pessismiste. N'empêche, si je sortais tout ce monde-là de ma vie, y resterait pu grand monde. Ouaip. L'humain parfois... Mais bon. Y'a du bon monde aussi.