dimanche 14 novembre 2010

Besoin d'encouragements

Je sais, je sais... Hier je disais que la vie était un état d'esprit. Je n'ai pas changé d'idée. J'écoute ma musique et je chantonne intérieurement en essayant de sourire le plus possible. Je fais des efforts. Oui,oui. :)

C'est juste que c'est plus difficile ce matin. Retour au bureau. Et je dois commencer à travailler dans 10 minutes. Pas que j'aime pas ce que je fais. Mais je prendrais bien 1 ou 2 mois de congé. Histoire de me recharger à bloc.

J'ai besoin de vos encouraments. Vous en auriez pas pour moi ??? Siouuuuuplait, dit-elle avec un petit sourire piteux.

13 commentaires:

Camille a dit…

Le travail c'est comme l'appétit qui vient en mangeant, ça vient en travaillant! Je me sens comme toi depuis le mois de mai: envie d'un mois ou deux de vacances pour me recharger à fond. Comme je ne peux pas me permettre ce luxe, j'y vais doucement, je tente de m'investir toujours un peu plus dans ce que je fais et à moment donné, ça devient naturel. C'est sur qu'il y a des hauts et des bas, on peut pas toujours être à son top. Bonne journée miss! : )

La grande bavarde imparfaite a dit…

mon encouragement préféré de mes amis étaient celui-ci : Let's go pirouettes let's go ! Dis par une fille encore en pyjama qui n'a effectivement pas encore pris son café !

Tattoo a dit…

Ok.

Botte-toé le cul!

:P

seb haton a dit…

Des encouragements ? Oui oui, bien sûr...
Ce que tu dis est affaire de constance et de persévérance, tu vas devoir prendre sur ton tempérament d'impulsive, mais je t'y encourage.
Je vais te dire : J'ai essayé de m'appliquer cet état d'esprit positif à une époque de ma vie où j'étais plutôt malheureux.
Au début, je me forçais. Et puis c'est devenu une habitude, mon état d'esprit est positif par habitude !
Alors je t'encourage.
s.

Caro a dit…

Des fois d'arrêter peut nous nuire plus que tout autre chose. Il faut être capable de savoir si ce manque d'Énergie n'est pas causé par autre chose avant d'arrêter.

Desi Gori a dit…

Courage :)

aigueau a dit…

Cheering!

J'ai cherché une photo de cheerleaders pour appuyer mes encouragements, une photo qui n'ait pas l'air d'avoir été conçue pour des adolescents attardés ou des mononcles à la virilité fatiguée. C'est très difficile à trouver, en fait.
Alors voilà:
http://www.brisbanetimes.com.au/ffximage/cheerleader_wideweb__470x311,2.jpg

Marie a dit…

C'est difficile de revenir dans sa routine, mais ne t'inquiète pas... s'il y a quelque chose qui ne se perd pas facilement, c'est bien la routine!

Ouin ce n'est pas tellement encouragent ça... Bon alors, GO Go Go!!! C'est mieux?

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : Comme je dis souvent, n'importe quoi qu'on fait environ 49 semaines par année, ça fini par tanner un peu. Ça part, ça vient. La motivation fluctue selon les périodes. Des fois, ça donne même le goût de vomir en rentrant le matin. Là, cpas si pire. Je suis juste zéro motivée. Je prendrais vraiment un long congé pour revenir motivée à fond.
@la grande bavarde : Mouahahahahahah ! Je jurerais pas que tu m'as motivée ce matin. Mais tu m'as définitivement fait rire en tout cas ! :)
@Tattoo : Si l'effort est louable, j'ai déjà vu mieux comme encouragement !! ;)
@Seb : Oui, bon, mon tempérament d'impulsive est dur à mater disons... ! Mais j'essaie beaucoup de cultiver la sérénité dans ma vie. Et franchement, comparé à ben du monde, je trouve que je suis relativement pas pire.
@Caro : C'est juste l'ennui et la routine de faire la même chose 49 semaines par année. Sinon, l'énergie est quand même pas si mal.
@Desi Gori : Simple et droit au but. Merci !
@aigueau : Je savais pas que tu faisais du cheerleading en plus ! ;) Héhéhé ! Plus sérieusement, merci de l'encouragement et surtout, merci de m'épargner les photos qui auraient plus au mononcle à la virilité fatiguée. Ouacchh ! Disgusting!
@Marie : C'est surtout difficile de toujours et sans arrêt faire la même routine. On devrait avoir minimum 5-6 semaines de vacances par année. Minimum. On serait juste plus motivée en revenant ! Et merci pour le go, go, go. :)

Lucille a dit…

Mais si tu mettais un peu de changement dans ta vie. Bien sur, l'idéal serait de changer de travail. Alors, si c'est pas possible, je sais pas moi, tu pourrais refaire la décoration de ton salon, prendre un cours de poterie, découvrir de nouvelles recettes, adopter un chaton, faire la culture de violettes africaines, explorer un nouveau quartier de la ville, devenir Grande Soeur pour une petite soeur, t'inscrire dans une ligue de bowling.

Des fois, ça prend juste un peu de nouveauté pour que notre vie nous paraisse plus amusante, moins drabe, nouvelle. Ciao !

L'impulsive montréalaise a dit…

@Lucille : Je ne veux pas tant changer de travail. J'aime quand même au fond. Mais ça revient de temps à autre, un peu d'écoeurantite. Comme je dis, n'importe quoi qu'on fait 49 semaines par année, un moment donné !
Mais sinon, ta suggestion est très bien. C'est vrai que parfois, on a besoin d'un petit truc oumph ! pour nous remettre un peu de motivation dans la tête ! :)

aigueau a dit…

"e savais pas que tu faisais du cheerleading en plus !"

C'est fou la quantité de talents que je peux me découvrir sur internet...

L'impulsive montréalaise a dit…

@aigueau : Ça me fait plaisir d'avoir pu t'y aider pour cette fois ! :-P