lundi 6 décembre 2010

Un matin, on se réveille‏

Il y a un sentiment que je trouve absolument merveilleux dans la vie. Un sentiment parfait, sans ombre, sans tache. Celui d'être passé à autre chose. Je suis toujours un peu surprise lorsque ça se produit dans ma vie. Pendant des jours, des semaines, parfois plus, il y a une chose, peu importe laquelle. Ça nous hante, ça nous torture, ça nous empêche de bien respirer et ça nous réveille la nuit.

Puis, un matin, on se réveille. Le chat ronronne à côté de nous (n'est-ce pas le bruit qu'aurait un éventuel paradis ?), le soleil éclatant traverse les rideaux et réchauffe notre main qui traîne quelque part à l'extérieur de nos couvertures. On ne pense pas. On est juste bien. On se tourne sur le côté. On flatte le chat. On s'étire longuement. Et finalement, on s'aperçoit. C'est fini, terminé, dissipé. Ce qui nous a pourri la vie trop longtemps, ce qui nous a fait chier, ce qui nous a détruit un peu, c'est disparu. Ça n'existe plus. Ça s'est dissipé quelque part entre nos songes et notre réveil. On est enfin passé à autre chose. Et ça, rien, rien ne bat ça. Rien ne bat ces quelques instants savoureux où l'on s'aperçoit qu'on respire sans entrave et sans difficulté. Que notre souffle en est devenu un de vie plutôt qu'un de souffrance.

Je sais que certain(e)s qui liront ces mots seront au sortir de cette phase. Je sais aussi que d'autres seront pris avant ça, avant la libération. Je ne vous dirai pas d'être patient. Mais je vous dirai qu'un jour, ça vous arrivera aussi. Parce que la vie, ça va, ça vient. Et on finit toujours par passer à autre chose. Toujours. Et je sais que c'est beau et parfait ce moment-là. Je le sais pour l'avoir vécu à quelques reprises sur la route de ma vie. Et je vous le souhaite.

15 commentaires:

Caro a dit…

Très beau ton billet, il vient me chercher droit au coeur.

ramblings a dit…

Ahhh. J'ai hâte.

Camille a dit…

C'est vrai que ça arrive comme ça, un beau matin, quand on ne s'y attend plus. Moi aussi ça m'est arrivé dernièrement. On respire tellement mieux.

Miss Féline a dit…

Wow ! Fidèle à toi-même, merveilleusement bien écrit.

p.s. Mot de vérification : rediests ;)

Petite libellule a dit…

Eh oui... ça finit par passer. Et après il nous arrive autre chose... et pis ça passe aussi. Ainsi va la vie!

Miss Féline m'enlève les mots de la bouche!

Juju a dit…

Super comme billet!!!

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Martine,
Personne ne peut dire plus belle vérité... je peux te l'affirmer.
Mille doux et tendres petits bisous.

Petite vie - Petite misère a dit…

Merci beaucoup pour ce billet. Ça arrive pile pour moi parce que je suis dans une très très mauvaise passe. Ça m'encourage. Ce que tu dis est vrai en plus alors c'est d'autant plus encourageant. Merci!

RickyP a dit…

Quand les rayons de soleil nous donne enfin cette belle et bonne énergie qui nous manquait.

je ne peu que dire que la vie est vraiment belle, santé

L'impulsive montréalaise a dit…

@Caro : Je me doutais qu'il te ferait du bien. Ne l'oublie pas. Et merci.
@ramblings : Ça viendra. Encore plus si tu y travailles fort. Mais ça viendra assurément.
@Camille : Oui. C'est un sentiment fort. Puissant. Qui fait beaucoup de bien.
@Miss Féine : Merci beaucoup ! :)
@Petite libellule : Voilà. C'est la vie. Ça passe, ça vient, ça repart... La vie dans toutes ses splendeurs. Merci !
@Juju : Merci, c'est gentil !
@Grimimi : C'est vrai que c'est une vérité. Et une belle. Il faut y croire.
@Petite vie : J'en suis vraiment très contente. Je te souhaite que ce sentiment de passage à autre chose arrive le plus vite possible. Une chose est sûr, ça arrivera. Et je suis contente que tu dises y croire. Courage.
@RickyP : Oui, la vie est vraiment belle. Imparfaite, chiante, décourageante parfois, mais belle. C'est pourquoi il faut se rappeler ces moments-là. Cette belle énergie qui nous envahit.

Jeff a dit…

J'aime ton récit. Il exprime clairement ce que la vie nous offre de si beau. Avec son lot de désagrément bien sûr mais n'est-ce pas ça, la vie ?

Elle nous permet d'apprendre, ce qui nous rend encore plus « humain ». Merci ! :)

Lucille a dit…

Merci à toi pour ce doux moment de plénitude. Moi aussi je suis certaine que ça m'arrivera un jour de ressentir cette sensation de paix... je me la souhaite et je te suis reconnaissante de me montrer comment elle peut arriver dans ma vie. Ciao et prends soin de toi.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Jeff : Merci à toi aussi. Ça me fait plaisir de vous émouvoir. Et oui, les désagréments, c'est aussi la vie. Parfois.
@Lucille : Ça finit toujours par arriver. Puis, ça repart, ça revient. C'est comme la vie. Ça bouge. Je te le souhaite vivement ma chère.

Anonyme a dit…

Un beau texte, touchant, et qui me fait penser à la chanson «Coming back to life», de Pink Floyd, l'une des seules à pouvoir me tirer des larmes en certaines circonstances...

Les paroles de la chanson sont émouvantes, mais le superbe solo de guitare de David Gilmour au début «parle» encore plus. À découvrir si tu ne connais pas!

Bob

L'impulsive montréalaise a dit…

@Bob : Merci, c'est gentil. Et je viens d'écouter le solo de guitare (et la chanson) et c'est vrai que ça parle.