lundi 20 décembre 2010

Les joies de l'écriture‏

Faut que je vous le dise. Je suis excitée comme une petite puce.

Avant-hier, je regardais tristement le début de mon deuxième manuscrit qui prend beaucoup trop la poussière depuis un bon moment. Pas que ça ne me tente plus d'écrire cette histoire. Au contraire. Mais il me semble que je cours toujours de tous bords, tous côtés depuis quelques semaines. Je manque de temps. Ou disons que je mets mon temps ailleurs que dans l'écriture.

Sauf que. Mais. Tsé. Un moment donné, ça va faire. Sauf que je me demande si mon deuxième manuscrit ne va pas attendre encore un peu... Je l'avais sorti. Je l'ai relu. Mais là, j'ai fait un rêve. Un rêve vraiment précis. Avec un personnage, son métier, un endroit, un autre personnage. Et je suis "tombée en amour" avec ce premier personnage. Je le vois évoluer. Je n'arrête pas de penser à ses motivations, ses envies, sa personnalité profonde, ses façades. Et je l'adore. Et j'ai envie de l'écrire. Quelque chose de très différent de ce que j'écris habituellement. Du moins, différent des sujets abordés dans mes deux premiers manuscrits. Quelque chose de plus léger. Différent aussi au niveau du style d'écriture.

Et je sais que je suis faite. Tsé, comme dans faite à l'os. Pourquoi je le sais ? J'ai eu le déclic et je me pose des questions. Deux choses qui ne trompent pas. Le déclic, je l'ai eu deux fois avant. J'ai écrit mon premier manuscrit suite à ça. Et commencé le deuxième, qui est en cours, suite aussi à un déclic. Les questions ? Et bien, voyez-vous, la vérité, c'est que je ne sais jamais vraiment où je m'en vais en commençant à écrire. Je sais certaines choses. Mais ensuite, les questions embarquent. C'est quoi son projet personnel ? Pourquoi est-elle arrivée là ? Pourquoi agit-il ainsi ? Parfois aussi, j'ai un nom. Juste ça. Et je me demande c'est qui ce nom. Parce que je sais que ça deviendra un personnage.

Alors, voilà, la vérité, c'est que depuis que j'ai rêvé, depuis que je me suis tenue ensommeillée à 4h00 du matin devant ma feuille le temps de noter mes infos pour les retenir, et bien, je me pose des tas de questions. Et je l'aime mon personnage. Chiant devant, adorable derrière. J'ai hâte que l'histoire soit prête à commencer à s'écrire...

4 commentaires:

L'Accro des listes a dit…

On as hate de lire ça!

L'impulsive montréalaise a dit…

@l'Accro : Ah ! mais je ne mets pas de fiction ici. Et si je sais que je vais un jour envoyer mon premier manuscrit à un éditeur, je doute que ce petit projet que je mets en branle en ce moment subisse le même sort. Mais c'est le fun à écrire. Car j'ai déjà fait quelques pages ! :)

conciliabule a dit…

Fait nous signe lorsque ton manuscrit sera publié.

L'impulsive montréalaise a dit…

@conciliabule : Oui, bon, faudrait avant que je me décide à l'envoyer enfin à un éditeur. Soupir.