dimanche 28 mars 2010

L'impulsive se demande

Des fois, je me demande ce qui pousse les gens à créer un blogue...
Les raison qui nous poussent à agir, l'impulsion qui nous guide à faire ça...

Vous, ceux qui en avez un (ou en avez eu un), c'est quoi votre raison ?

19 commentaires:

Camille a dit…

Au moment où j'ai créé mon blogue j'avais envie de jaser, d'échanger avec de nouvelles personnes, tout simplement. L'envie d'écrire était là aussi, et j'ai vu le blogue comme une façon de m'y remettre tranquillement, comme un exercice. Et toi, pourquoi un blogue?

Sednah a dit…

Dans mon cas...j'aime écrire, jaser, avoir du feedback...ce que le journal personnel ne permet pas vraiment.

Tattoo a dit…

Bonne question, j'y réfléchis...

Ah ouais, comme à peu près tout le monde: je blogue pour instaurer un nouvel ordre mondial où tous voueraient un culte inconditionnel à mon nombril.

Voili voilà.

Tu m'aimes, dis, même si je suis un sale con cynique et narcissique?

;)

SP4M: a dit…

Pour ma part, ça me permet de mieux me connaître. Tu sais, lorsqu'il se produit une situation ou un événement, je me pose la question: Comment est-ce que ça me fait réagir, et j'essaie de faire répondre les extrêmes de mon corps qui sont en fait pour moi, des petites personnalités intérieures. Ça fait du bien de s'exprimer. C'est thérapeutique.

La Tête: Par ailleurs, un commentaire d'un lecteur objectif peut même être très bénifique. Ça donne un autre point de vue à la situation. Ça pousse parfois à réfléchir.

L'Pénis: Parce qu'un séducteur épistolaire, ça pogne! Et ça me permet de scorer!

SP4M: Euh, non pas tellement.

L'Pénis: Puis LeRack?

SP4M: Euh, c'est pas à cause du blogue.

L'Coeur: Moi ça me permet de faire le vide. Ça défoule en soi de tout exposer.

La Tête: Par ailleurs, on veut démontrer que dans la franchise, l'honnêteté, le fait de s'assumer, ça ne devrait pas être une source de peur. Il y a beaucoup de gens qui ont peur de s'exprimer par peur d'être jugé. J'ai pensé que si je le faisais, et que j'en sortais vivant, qu'un autre pouvait peut-être trouvé le courage de le faire aussi.

SP4M: Ok, c'est peut-être poussé comme raison, mais j'ai déjà un lecteur il y a 1 an qui m'a écrit à ce sujet pour me dire qu'il ressentait la même chose mais ne savait pas comment le dire. En lisant mon blogue, il m'avait dit qu'il avait réussi a mieux comprendre comment il se sentait car il vivait quelque chose de similaire. Bref, si ça peut aider...

L'Coeur: Ça me fait chaud de penser que ça peut aider d'une façon ou d'une autre. De donner l'impression aux lecteurs qu'ils ne sont pas seuls à faire des gaffes, ou à mal réagir, ou avoir des pulsions, que ça s'apelle tout simplement vivre en tant qu'être humain et que c'est normal parfois se contredire dans la vie.

L'Accro des listes a dit…

Plusieurs raisons! Entres autres, pour me vider le coeur quand ça va pas trop et éviter de me défoulez sur mes proches. Aussi, pour conservé un historique d'un paquet de petites listes que je fais.

C'est aussi un fabuleux exutoire durant les cours ennuyeux, les pauses plates au travail et un pretexte pour diriger mon attention ailleurs que sur mes études ou le ménage!

Sincèrement, je ne pensais pas que quelqu'un me lirait vraiment avec attention/intéret un jour mais il y avait quand même l'espoir, aussi stupide et insipide qu'il puisse être, d'avoir un mini-public à l'écoute et solidaire.

Toi, pourquoi tu a ouvert ce blogue?

Luc Pierre (dit le salaud) a dit…

Dans mon cas: la prétention de croire que ma vision de la saloperie peut aider les gens à relativiser, comprendre et réfléchir.

Jérôme a dit…

Juste essayer de trouver une motivation pour changer ma vie. Pis écrire, parce que c'est juste calicement le fun.

Alexandra a dit…

J'aime raconter mes histoires de cul et faire bander les gars qui les lisent.

Juju a dit…

Je suis arrivée en janvier dans l'univers des blogs et je peux te dire que ça fait du bien d'écrire ce que je vis, ce que je pense et aussi comment je me sens... Comme l'écrivent Sednah et SP4M, c'est toujours plaisant d'avoir du feedback et ça donne un autre point de vue sur la situation que tu vis.

Toi, qu'est-ce qui te pousse à écrire?

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : C'est vrai que c'est agréable de pouvoir jaser, échanger avec du monde nouveau.
@Sednah : Ah ! le fameux feedback. Parfois,ça donne à réfléchir. Parce qu'ici, il y a toutes sortes de monde qu'on ne fréquenterait p-être pas dans la vie. Ça donne d'autres types de point de vue.
@Tattoo : Il est si extraordinaire que ça ton nombril ?
T'aimer.... Mais je ne fais que ça moi... Comme une vraie petite collégienne rougissante et pathétique...
@SP4M: Ouahhh ! T'en avais à dire là-dessus...
C'est vrai que ça permet de réfléchir à soi-même. De prendre une distance parfois. Et d'avoir des avis divers.
Ahahahah ! Ça, L'Pénis, j'avais bien remarqué !! T'as l'air de draguer pas mal de blogueuses et/ou lectrices ici et là si on fie à ton blogue ou tes commentaires un peu partout sur la toile.:-P Héhé ! Pour ce qui est du "scorage", je vais me fier à SP4M.
Quant à ta raison du coeur, j'avoue que c'est touchant. C'est vrai que c'est toujours agréable quand quelqu'un nous dit qu'il aime ce qu'on écrit parce qu'il/elle s'y reconnaît...
@L'Accro : C'est vrai que c'est une bonne façon de se remettre les émotions à l'endroit...
Ahahahahahah ! Pour passer le temps ! Why not !:)
@Luc Pierre : Probable que ça peut aider certains. Mais ça aiderait encore plus si tu y allait plus dans le réel que la fiction. Anyway... Mon humble avis.
@Jérôme : Et ça a quand même l'air de marcher en plus. Pis c'est vrai qu'écrire c'est le fun en maudit ! À y prendre son pied parfois !
@Alexandra : Avoue que tu aimes aussi t'exciter toi-même en le faisant !? Et tu n'as jamais envie d'écrire autre chose ?
@Juju : Oui, l'écriture est un bon exutoire.

L'impulsive montréalaise a dit…

Quant à moi, pour répondre aux quelques-uns qui m'ont retourné la question...
Ça a vraiment commencé sur un coup de tête. Un soir, je m'emmerdais et je me suis dit : "Pourquoi ne pas me créer un blogue ?" J'y avais déjà vaguement pensé avant, mais vraiment pas sérieusement. Je l'ai fait parce que j'aime l'écriture. Parce que j'ai besoin d'écrire. Au début, ce n'était que ça. Et c'est encore ça. J'aime écrire. J'ai besoin. Parfois, bang,je dois me précipiter ici.
Puis, c'est devenu excitant de voir que j'avais quelques lecteurs... Vous dire l'émotion que j'ai chaque fois que j'ai un nouveau membre ou de nouveaux commentaires... Je sais pas. Ça crée comme des genres de liens. Virtuels, mais pourtant existants, "réels". Et j'aime bien voir le blogue comme un lieu d'échange,de réflexion à plusieurs. Et ça me donne un autre endroit où exister un peu.
Bisous mes chéris ! Vraiment !

Alexandra a dit…

Oui bien sûr ça m'excite moi-même quand j'écris.. Toujours agréable de me remémorer ces bons moments. Et non je n'ai pas envie d'écrire autre chose.. J'écris pas parce que j'aime écrire, plutôt parce que j'aime raconter.. Le blogue, c'est simplement une façon de le faire.

SP4M: a dit…

La Tête: Moi j'adore tes questions. D'ailleurs, s'ils n'étaient pas bonne, ça me pousserais pas à en dire autant ;)

Lâche pas!

Tattoo a dit…

Ah mais j'adooooooore les petites collégiennes rougissantes et pathétiques! Si t'es rousse en plus, je te marie demain, je t'achète une bague en bonbon, je te fais des jumeaux pis on divorce après-demain.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Alexandra : Me semblait aussi ! ;) Écrire, raconter... La même chose je crois. Mais bon, chacun ses sujets de prédilection. :)
@SP4M : Merci chère tête. Moi aussi d'ailleurs, ça me fait y penser... aux réponses que j'ai à donner !
Lâche pas quoi ? :-p
@Tattoo : Non, je ne suis pas rousse.(Ouin, j'ai vraiment passé à un poil de me marier moi là...). J'espère que je reste quand même adorable !?

Tattoo a dit…

T'es sweet comme une bague en candy que je lickerais et que je ferais slowly fondre dans ma mouth.

(Mauvaise influence de Beigbeder, bis).

L'impulsive montréalaise a dit…

@Tattoo : J'ai toujours dit que les mots, ça pouvait me turner on...... (oui, oui, plein de points de suspension ! héhé !).

lorent a dit…

Savoir si j'étais capable d'écrire des trucs qui tenaient debout. Réponse oui.
Savoir si j'avais le souffle pour écrire régulièrement. Réponse non :))

L'impulsive montréalaise a dit…

@lorent : Du souffle, oui, il en faut. Mais quand on aime bosser sur, ça finit par venir parfois.