mardi 30 mars 2010

Chocolat et manque

Je déteste quand j'ai envie de me précipiter sur tout le chocolat à ma portée. Et hors de ma portée aussi en fait ! Tout le chocolat du monde.

Le printemps est trop propice à se sentir en manque...

Parfois, je trouve qu'on exagère. Le sexe, quand on en a moins, on s'en passe et on s'habitue. De voir tous ces gens qui prétendent ne pas pouvoir vivre plus d'une semaine sans baiser, je trouve ça presque inquiétant. Non pas presque; je trouve ça inquiétant ! Et que dire de cette montée de la porno, de l'extrême et du toujours plus ? Comme si on ne pouvait plus jouir sans que ce soit big, plus grand que nature. Oui, j'aime le sexe. Non, je ne suis pas prude ou complexée. Non je n'ai pas besoin d'hyper-stimulation pour jouir. Mais si on peut vivre sans amour, il me semble qu'on peut se passer de sexe quelques temps. Parce que baiser pour baiser, faut de la nouveauté (comprendre un nouveau gars) parce que sinon, je trouve que ça devient lassant. À mon avis. L'amour ou ou un genre d'attachement change la donne bien sûr. Mais baiser pour baiser, faut que ça se renouvelle. Non, je le répète : si on peut se passer d'amour temporairement, on peut se passer de sexe temporairement.

SAUF au printemps peut-être...

10 commentaires:

SP4M: a dit…

L'Pénis: C'est que pour un homme, c'est différent d'une femme. Le peak sexuel n'est pas en même temps. Et par ailleurs, se passer de sexe, combien de temps est-ce considéré pour toi, acceptable? :P

Evyzamora a dit…

Certains sujets sont propice à devenir dépendant... toujours plus, plus souvent..... Si ce n'est pas l'alcool, ce sera le sexe, ou la drogue....même le shopping et les cartes de crédits........ Au total toute, ils finissent par se lasser de ça aussi!

Tattoo a dit…

Bien vrai. On peut s'en passer. Regarde-moi, par exemple (confidence ici): ça fait deux mois que j'ai rien fait. Et je suis pas mort. Je commence à ronger mon frein en sacrament, mais je suis pas mort.

Mais transformez-moi pas en manchot demain: je vous jure que je vire fou.

Sam (n.f.) a dit…

Ça m'arrive tellement souvent des rage de chocolat ! Je suis même allée au Tim Hortons tantôt pour un chocolat chaud et un beigne au chocolat.. une bulle qui m'a passé par la tête..

Je suis en couple depuis bientôt 4 ans.. et j'ai de la difficulté à me passer de sexe. Peut-être qu'en étant seule, ce serait différent, on fini peut-être par s'y habituer parce qu'on a pas le choix dans le fond ! SP4M a mentionné le peak sexuel..j'aimerais bien en connaitre davantage là-dessus. J'imagine que la différence d'âge dans les couples joue là-dessus !

La Brunette a dit…

Moi aussi j'ai des rages de chocolat :( Ça fait tellement du bien, parfois, du chocolat. Maudite dépendance!
Et pour le sexe, je crois que ça dépend des gens. Mais les femmes, habituellement (je parle de ma jeune expérience), on s'habitue simplement à ne pas en avoir, ou en avoir moins. Mais je partage ton point de vue.

Camille a dit…

Quand j'en ai je ne m'imaginerais pas m'en passer. Comme l'été dernier avec monsieur X, j'étais accro. Puis il y a eu ce grand passage à vide.. les deux premiers mois je capotais un peu, puis ça s'est tassé et je n'y ai pas repensé jusqu'à Teddy. Et comme toi avec le printemps je me réveille, le temps de rute faut croire, et faut que je retienne un peu mes ardeurs si je ne veux pas passer pour l'obsédée de service. Je te souhaite un mec merveilleux l'Impulsive, me semble que ça serait rendu ton tour!

Alexandra a dit…

C'est vrai que le printemps, ça donne le goût de sexe! Les gens se dénudent, le soleil sur notre peau trop couverte durant l'hiver.. Personnellement, je ne pourrais pas me passer de sexe.. Ça m'est déjà arrivé de ne pas baiser pendant plus d'une semaine oui, mais j'étais pas vraiment parlable. Je pense que ça dépend des gens en effet.. Depuis que j'ai commencé à baiser, j'ai rarement été un mois sans le faire. Quoi qu'il y a eu cette passe avec un ex, on ne baisait pratiquement pu, surtout à cause de refus de sa part et j'étais plutôt frustrée.. Mais à la longue, pas tant que ça, je m'étais habituée.

Mais bon, j'ai pas vraiment envie d'être «habituée» à ne pas baiser.. On est humains, on est chair, ça fait partie de notre nature de se toucher, de s'embrasser, de jouir..

Un bon morceau de gâteau au chocolat, c'est vrai que ça peut faire la job de temps en temps!

L'impulsive montréalaise a dit…

@SP4M : Bah ! c'est pas si différent le sexe pour un homme et une femme... Y'a une grosse question de personnalité aussi.
Quant à ta question, tssssss, je ne peux pas TOUT te dire mon chou ! ;)
@Evyzamora : Trop d'addictions.... La vie est belle ! Héhé !
@Tattoo : Non, on en meurt pas. Je trouve plus difficile de me passer d'amour... Parce que le sexe, tu le dis bien : on peut s'en donner soi-même. Et ça sera de la belle mécanique... autant que si c'est un gars dont on se fout. Mais l'amour qu'un autre nous donne ne peut être remplacé par celui qu'on se donne soi-même. C'est vraiment trop différent.
@Sam : Ahahahahaha ! Vive les rages de chocolat. Mais sinon, oui, ce n'est pas pareil quand on est seule. En couple, je peux pas m'en passer non plus. Faut que ça serve ce pénis-là. Et souvent idéalement. Mais moins on en a, moins le besoin nse fait sentir fréquemment. Ok, ok, dépend des périodes j'avoue !
@La Brunette : Contente de voir que quelqu'un partage mon point de vue. Oui, je viens de le dire aussi, l'appétit vient beaucoup en mangeant sexuellement parlant. Et ce n'est pas être moins pulsionnelle que d'apprendre à s'en passer lorsque les circonstances nous privent un peu, pas mal.
@Camille : C'est vrai que c'est en début de disette que c'est le plus dur. Ça et le printemps. Et oui, j'essaie de retenir un peu mes propos parce que je supplierais bien un bel inconnu, n'importe lequel de me rendre service ! Ahahahahahah ! Merci de ton bon souhait ma chère.
@Alexandra : Ah ! mais je ne veux pas ''apprendre'' à m'en passer. Mais parfois, ça arrive. Tu dis que même toi, tu t'étais habituée... Comme quoi, tout se peut. Mais je suis bien d'accord, le toucher, c'est si agréable. Sexuel ou non. Notre corps a besoin d'être sollicité.

lorent a dit…

le jour ou on arrive à se passer plus facilement de sexe que de chocolat, c'est le passage à l'age adulte, très très adulte :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@lorent : Je déteste me passer et de un et de l'autre... L'âge adulte ne doit pas être pour moi ! ;)