mardi 9 février 2010

Pourquoi je pogne pas ?

Je me pose souvent cette fichue question.
Je ne suis pas plus laide, plus grosse ou plus chiante qu'une autre pourtant. Je suis normale. Je connais des femmes tellement laides, ou énormes, ou chiantes, ou connes... et elles sont en couples. Moi, je suis quand même raisonnablement jolie, un peu grassette sans que ce soit si pire, intelligente, drôle, j'ai beaucoup à donner....

Mais je pogne pas calvaire. Allez savoir pourquoi, ça ne m'arrive pas. J'ai l'impression d'être célibataire depuis des siècles. En fait, je suis célibataire depuis des siècles. J'ai bien eu quelques "fréquentations" ici et là, mais le dernier homme à m'avoir dit je t'aime, ça fait des siècles.... Bon, ok, à l'exception de ce salaud qui me l'a dit 2 ou 3 fois lorsqu'il était complètement saoul. Donc des siècles !

Je sais que je pars un peu sur 2 sujets. Pas pogner et ne pas être capable de rencontrer quelqu'un... Ben, j'ai de facilité pour ni l'un ni l'autre. C'est pour ça que je les mets dans le même panier. Et puis, y'en a d'autres, ça n'a qu'à cueillir tout ce qui tombe autour. Autant pour le divertissement que pour du plus sérieux. C'est quoi ce mystère ?

Pourquoi ? Pourquoi moi, je pogne pas ?

Voilà, c'est mon fucking coming out !

Votre dévouée, en manque d'hommes...

27 commentaires:

Chiquita Banana a dit…

j'aurais pu écrire ton tread tellement moi non plus je pogne pas

en fait ca deviens un peu pathétique mon affaire

Jme dis que p-e le printemps mettra de la sève dans les veines des hommes!

Count Strahd Von Zarovich a dit…

Je vais donner mon opinion de gars, même si je sais que j'vais me faire ramasser après...lol!

Vous pognez pas p-e parce que vous êtes juste plate ? Les gars check le physique oui, mais on check aussi une amie, une confidente, une fille avec qui deconner comme si ça serait notre bestfriend. Votre problème c'est que soit vous jouez a la maman, soit la fille avec du caractere mais dans le fond stune facade poche, et armure que vous dressez car vous avez peur du changement, et de se que vous controler pas. Et ne me dite pas non, Chiquitas utilises la meme techinique depuis des mois, trop 'encré' pour voir que ca marche pas. Et toi Impulsive, la routine et ta faible estime sont entrain de te tuer... quel mec voudrait de t'ca ? Une fille qui rencontre et qui est tjs soual, et une autre qui croit que les mecs vont tomber sur elle du ciel, pour après se donner un semblant de caractere car elle a peur..


Nah...:)

Tu peux déléter mon commentaire si tu veux. :)

Caro a dit…

Des fois c'est juste comme ca, des siècles de célibat. Avant de rencontrer mon homme actuel, j'ai été des années seules. Je crois qu'il faut virer ca au positif, profites-en.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Chiquita : da la sève et un peu d'initiative. Héhé ! ;)
@Count : tu sais que tu vas te faire ramasser parce que tu veux te faire ramasser mon chou. T'es surtout frustré par les femmes. Mais non, j'ai pas l'intention de deliter ton commentaire. Je ne crois pas être plate du tout. Tu ne sais presque rien de ma vie et si tu lis ci-haut, je crois que tu pourras constater que mon estime va quand même raisonnablement bien. Quant à dire, que je suis routinière, un peu, comme tout le monde. Mais pas plus que les autres. Pour Chiquita, à elle de voir si le chapeau lui fait. Si j'ai peur... Bon, c'est peut-être la seule accusation qui se tient un peu debout. Même prête, l'inconnu fait toujours un peu peur. Et je sais que je ne suis pas la seule à avoir peur. Regarde-toi un peu quand tu accuses.
@Caro : C'est juste long des siècles. Mais je n'ai pas besoin d'être en couple absolument pour être heureuse. J'aimerais juste ben gros ça. :)

Camille a dit…

Count y est pas du tout!! Tu ne pognes pas pas parce que tu n'es pas désirables, à mon avis c'est que tu dois sembler t'auto suffire aux yeux des hommes autour de toi. Tu as des centres d'intérêts, tu sais t'occuper, tu supportes la solitude, certains hommes doivent se dire que si tu es seule c'est que tu veux l'être. Probablement que tu pognes, mais que certains hommes osent pas se déclarer par peur de se faire repousser.

Pour ma part je pogne c'est pas le problème. Le problème c'est que je ne pogne pas avec ceux que je voudrais. J'attire les gros sympatiques, les grands maigres laids, les petits cutes mais vraiment trop petits, et surtout ces temps-ci les bonhommes de 50 ans! Bref aucun dans ma ligue. Un gars simple comme moi, cute mais pas super pétard de revue, on dirait qu'à 30 ans ils sont tous casés. Sinon sur les RC j'attire les hommes avec 3 enfants, un peu grassouillets, qui pourraient être intéressants, mais fuck! Je me vois pas en belle-mère de 3 enfants.

Quoi faire maintenant? Aucune idée! Vous savez quoi les filles? On devrait sortir pour voir si on va se faire payer des drinks ;-)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : possible qu'effectivement, j'aie l'air de m'auto-suffire...puisque c'est bien le cas en général ! Mais pour l'amour, je prendrais bien un charmant jeune homme.
Oh ! mais il m'arrive quand même de pogner moi aussi. Mais justement, ce que je pogne m'intéresse pas (ou me le dis pas?)... et en général, je ne serai clairement pas la première fille à se faire remarquer. Donc disons, que je pogne, mais légèrement. Ahahahah !
Ahahahahahah ! Où est-ce qu'on va faire ça ?? Mais faut pas se fier à moi pour le payage de drinks... Tu sembles plus douée. :)

Camille a dit…

Un bon décolleté fait habituellement l'affaire! ;-)

L'impulsive montréalaise a dit…

De ce côté-là en tout cas, on pourrait difficilement me reprocher quoi que ce soit !!!! Héhé !

Patrick Duval a dit…

Ton billet, c'est l'histoire de ma vie...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Patrick : À ce point-là ?? C'est triste...

lorent a dit…

je vais me contenter de savourer l'expression : "je pogne pas" :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@lorent : Ahahahaah ! Comme le contexte est assez clair pour comprendre, je te donne la permission de savourer alors...

Pathfinder a dit…

Puis-je suggérer un livre intéressant?
"Les Québécois ne veulent plus draguer et encore moins séduire" de Jean-Sébastien Marsan et Emmanuelle Gril.
Ne vous inquiétez-pas, il ne donne pas de "recettes"! (Heureusement!) Il pose plutôt un regard sur la séduction, autant du côté des gars que des filles, et cherche à comprendre pourquoi on en est rendu là. Peut-être y trouverez-vous quelques éléments de réponse ou du moins, de réflexion...
Bonne lecture!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Pathfinder : Et il est bon ce livre ? J'en ai entendu parler et je l'ai feuilleté, mais ça n'avait pas allumé mon intérêt plus qu'il ne faut... Le titre par contre, lui, est parfait. C'est tellement vrai que les hommes ne veulent plus draguer ou séduire ! J'hypothèse la paresse là-dessus moi !

Camille a dit…

Bon ben on est en affaire toi et moi, j'ai pas de problème de ce côté là moi non plus! Facque où est-ce qu'on sort? ;-)

L'impulsive montréalaise a dit…

Ben déjà Camille, faudrait te sortir de ta campagne... Ahahaha ! Je dis campagne, mais je sais juste que t'es pas comme moi, une montréalaise d'habitat... Ensuite, j'te laisse le choix. Vu que tu partiras de plus loin. ;) Pauvres hommes... Ils en auraient plein la vue. Ahaahhahha !

Pathfinder a dit…

Étant un fier représentation de "l'autre espèce", je ne suis pas tout à fait d'accord avec ta théorie de la paresse, mais bon! À toi de vérifier! :)

Je crois que tu pourrais apprécier la lecture du livre. Le titre est effectivement très approprié. L'intérêt, ce sont les réflexions qui l'appuient... et le blâme est beaucoup plus partagé que ce que plusieurs (gars et filles) veulent bien admettre. En somme, j'ai trouvé que c'était bien écrit. Bon, c'est n'est pas un texte scientifique, mais c'est assez bien documenté pour avoir de la crédibilité.

Une pensée, pour terminer: les filles se plaignent de plus en plus qu'elles ne pognent pas, qu'elles sont seules, mais y a-t-il de la place pour quelqu'un dans ta vie? Un gars, ça joue très mal le rôle de bibelot... ;)

Bonne chasse!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Pathfinder : Merci de ta réponse. Encore un autre livre que je risque d'aller m'acheter sur un coup de tête !! Ahahahaha ! Quant au blâme, je suis certaine qu'il est à partager. Mais avoue quand même que les Québécois, ça drague pas beaucoup... Et ensuite, on se fait dire, nous, les filles, que si un gars nous veut réellement, il va nous le faire savoir... On fait quoi finalement ? On fonce ou pas ? Pour le bibelot, je sais pas pour les autres, mais pas moi. Quand je suis en relation, amoureuse et/ou amicale, je suis quelqu'un qui donne beaucoup, qui veut s'investir. Trop ?

Luc Pierre (dit le salaud) a dit…

En fait, je dirais que le fait que tu te demandes encore pourquoi tu ne "pognes pas", comme tu dis, explique fort probablement pourquoi tu ne "pognes pas", justement.

Il y a certainement quelque chose qui cloche chez toi pour que tu demeures célibataire constamment. Ce n'est peut-être pas un défaut physique ou mental! Peut-être n'est-ce qu'un petit truc de rien du tout? Dans ton approche envers les hommes? Dans l'image que tu projettes? Dans ce que tu émanes? Qui sait!

Le problème, justement, c'est que tu ne le sais pas. Un ami à moi qui ne pognait pas à réalisé, un jour, que c'était parce qu'il faisait trop de compliments lorsqu'il parlait à une fille, et qu'il ne parlait pas assez de lui-même. Ça a pris quelques mois, mais il a travaillé ça. Puis il a rencontré quelques filles et là, ça fait un an qu'il est en couple avec une fille vraiment chouette.

Il y a FORCÉMENT quelque chose chez toi. Faut simplement prendr ela peine de te regarder toi-même pour vrai. Et surtout, EXIGER DES AUTRES qu'ils te confrontent, qu'ils te lynch. Les "ben non, t'es parfaite, voyons", c'est d'la câlisse de marde.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Luc Pierre : Les gens ne sont pas tous salauds semblent-ils... :) Quand une fille demande à ses copines pourquoi elle est seule, c'est les violons qui partent. Des osties de gros violons à part ça. Je sais bien que quelque chose doit clocher. Mais non, je ne sais pas quoi exactement. Bon, ok, je n'ai pas une confiance en moi infaillible avec les hommes, mais je suis loin d'être la seule femme ainsi, non ?! Héhé ! Je suppose que y'a un peu d'auto-destruction ds tout ça... Pas pogner, c'est merveilleux pour s'auto-détruire un peu. En fait, je me connais pas mal... Je crois que je devine plus que je vous dis. C'est juste que se changer est difficile ! Tu en sais qque chose non ?!

BL a dit…

J'ai l'impression de me lire mais il y a 4 ans. Je ne pognais qu'avec les gars. Je n'ai rien contre les gais, deux bons amis à moi le sont. C'est juste que j'aurais aimé me faire regarder par des filles aussi.

Puis, j'ai osé m'inscrire à des sites de rencontre car je ne connaissais pas beaucoup de monde à Montréal de toute façon. Et mon estime de moi a progressé un peu. Mais certains soirs, elle replongeait brutalement. C'est la "game" comme certains disent. Ostie de jeu plate je sais.

L'important à retenir c'est que je sais maintenant que je ne suis pas de la merde... Trop petit pour Camille sans doute, mais juste assez bien pour ma Lili! :-)

Les gars ne veulent plus cruiser car lorsqu'ils le font, ils sont la plupart du temps reçu froidement. Ça se joue à deux ça!

Tsé l'impulsive, je te le dis souvent, mais je te comprends. Ce qui m'a sauvé c'est que je me suis donné le plus gros coup de pied dans le cul de ma vie. Je me suis mis à essayer des choses que je n'aurais jamais pensé faire. Name it... C'est à partir de là que ça a fonctionné et que j'ai rencontré ma blonde.

Le printemps s'en vient, c'est la saison des amours et des hormones dans le plafond. Saute sur l'occasion...

L'impulsive montréalaise a dit…

@BL : Ah ! ben là, moi c'est ce que je veux pogner avec les gars justement ! :-P
Comment ça trop petit pour Camille ?? C'est quoi cette histoire que je ne connais pas ?
Ouin, je sens déjà pas mal le printemps ds mes veines. Mais bon, comme je le dis un peu avant ds le blogue, j'ai un bon feeling que ça risque de s'en venir. Et c'est pas un feeling qui me prend à tout bout de champ comme on dit. :)

Alexandra a dit…

Pourquoi je pogne pas? Ça été ma question pendant tellement longtemps.. Depuis ma dernière relation «sérieuse» en fait.. Bien sûre, j'ai quand même baisé plusieurs gars, à excès d'ailleurs, mais ces gars-là je les pognais sur des sites de rencontres... Aucun mérite là-dedans. Je voulais baiser, eux aussi, on s'arrangeait pour que ça arrive.

Mais dans les bars non plus ça ne marchait pas. Dans la rue, à l'épicerie, au boulot.. Et bon, c'est plutôt un témoignage que je rends là car je n'ai jamais trouvé la raison du pourquoi. Je me suis dis que c'était parce que je suis trop extravertie, je prends de la place quand je parle, et fort, j'adore bouger, je danse trop intensément sur un dancefloor. Je souris trop? Pas assez? Je ramène le gars trop vite dans mon lit? Bof.. Ça sûrement une connexion, les mecs aiment bien baiser mais ne veulent pas d'une fille facile. I don't care dans le fond.. Car je me suis dit fuck off, je fais comme je le sens et qu'ils aillent chier.

Mais au bout du compte, malgré tout mon questionnement et mon fuck off, j'étais quand même toute seule dans mon lit et l'âme bien en peine, en manque d'amour. Et finalement j'ai rencontré The One.. Il est sorti de nul part, et il a commencé à m'aimer pour qui je suis. On est un match parfait, il n'y a aucun doute. Je sais pas pourquoi lui s'est intéressé à moi, c'était juste le bon je crois.

Lâche pas, on est plusieurs à te comprendre. Et faut pas chercher à comprendre les gars je crois, on y arrivera pas!

Élizabeth a dit…

Pogner ou ne pas pogner, là est la question !

Je connais des filles qui se font énormément courtiser mais jamais par des gars qui leur plaisent vraiment. C'est bon pour l'égo, mais au final, elles ne sont pas plus avancées que celles qui passent inaperçues. Et puis, comme dirait l'un de mes amis, tout est une question de casting. On ne peut pas plaire à tout le monde et vice versa.
Autrement dit, ça revient à la célèbre maxime : «Chaque torchon trouve sa guénille»...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Alexandra : Ouin, je pense que les filles extraverties qui brassent de l'air, c'est pas toujours rassurant pour le petit mâle effrayé. Pour ce qui est des gars qui ne veulent pas d'une fille facile.... je sais pas. J'ai une fille que je connais qui est en couple depuis plusieurs années avec ce qui était un one night stand. Donc je suppose que ça clique ou plus. Sinon, je suis comme toi, je réussis quand même à pogner à l'occasion. Héhé ! Faut ce qu'il faut. Mais y'en a qui ont ça plus facile que d'autres.
@Elizabeth : Bah ! au moins, c'est flatteur pour l'ego. Et une fois de temps à autre, on aime bien se faire flatter l'ego... à défaut d'autre chose !! Héhé !

Julie a dit…

BL:
"J'ai l'impression de me lire mais il y a 4 ans. Je ne pognais qu'avec les gars. Je n'ai rien contre les gais, deux bons amis à moi le sont. C'est juste que j'aurais aimé me faire regarder par des filles aussi."

Les femmes et les hommes homosexuels, j'ai remarquer, ont souvent des preferences tres differentes en matiere d'hommes. Cela pourrait expliquer pourqoi vous ne plaissez pas aux femmes comme vous le faite remarquez.

Peut etre les hommes gais reconnaise t-il en vous un de leurs semblable? Aver vous deja explorer cet sexualite?

Bien a vous.

Daniel Doré a dit…

C'est étrange, je me pose la même question moi aussi!