dimanche 23 janvier 2011

New York, New York

Cette nuit, j'ai rêvé (endormie, je précise) que je restais à New York. Que j'avais un appartement là-bas. Un appartement magnifique avec une vue superbe. Et parfois au rez-de-chaussée. Oui, il ne faut pas chercher la logique dans un rêve... C'est la deuxième fois que je rêve à ça en relativement peu de temps.

Vivre à New York... Je me demande ce que ce serait. Non, pas que ce soit un objectif ou une envie que j'ai. Mais New York a une telle réputation. Aucune ville au monde n'en a une aussi grande. Une réputation un peu fourre-tout, mais bon. Surtout cette réputation que c'est la ville où tout est possible. La ville des possibles. Un rêve en soi. Pourquoi une ville a-t-elle cette réputation ? Pourquoi un endroit où l'anonymat est roi peut-il faire croire à des milliers de personnes qu'elles ne le deviendront pas, elles, anonymes ? Pourquoi une ville est-elle devenue un mythe ?

Je ne sais pas pourquoi j'ai eu ces rêves de New York. D'appartement là-bas. D'ailleurs, j'ai aussi rêvé que je déménageais dans un autre appartement à Montréal. Mais bon, les rêves ne s'expliquent pas toujours. Ou si. Mais autrement que ce qu'ils laissent deviner. Faudrait bien que je pense à tout ça. À ce que ça veut dire. En attendant, je chantonne I wanna be a part of it....

4 commentaires:

Camille a dit…

C'est tellement une belle ville NY. Je suis tombée en amour avec quand j'y suis allée. Ne pas avoir eu d'enfant, j'aurais trouvé le moyen de retourner y vivre un jour. Mais bon je dis ça... je le ferais probablement pas, mais l'envie serait là c'est sûr!

L'Accro des listes a dit…

C'est vriament un râve, la vie dans une vilel si vivante. Je ne sais pas pourquoi, de mon coté, je déménagerais volontier à New-York mais pas à Montréal. Pourtant, les problèmes ( trafic, coût de la vie etc ) sont les mêmes? Continue à avoir des aussi beau rêves ( endormie ) ! :)

Jeff a dit…

J'ai connu New York pour la 1ère fois en 1993 alors que je commençais à peine mon métier de chauffeur d'autocar.

Les tours jumelles étaient encore debout et j'avais eu le temps de grimper plusieurs fois au sommet pour admirer la vue. Splendide !

Comparé à Montréal et son petit 3 millions d'habitants, New York a une population de huit millions à elle seule. Peut-être plus aujourd'hui... Je vais y retourner un de ces jours, pour le travail ou pas...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : C'est toute une ville en effet. Un mythe. Je n'irais pas vivre là-bas à long terme. Mais je m'étais déjà dit que d'y aller quelques mois, ça serait une belle expérience.
@L'Accro : Oui, je crois que c'est un peu les mêmes problèmes. Probablement que New York t'attire plus à cause de sa réputation. Pas que Montréal en ait une mauvaise. C'est juste que New York, c'est plus grand que vrai genre.
@Jeff : Je te souhaite d'y retourner. J'aimerais bien d'ailleurs aussi. Le dernier voyage commence à dater.... J'y suis allée 2 fois dans ma vie jusqu'à maintenant. J'aimerais avoir plus de temps pour explorer les p'tits coins moins connus tranquillement.