dimanche 23 janvier 2011

Brève frustration

Je suis comme tannée qu'on ne parle que du froid aux journaux télévisés.

J'veux dire, on est au Québec, non ?!? On le sait qu'il fait froid, right ?!

Ben, arrêtez d'en parler. Y'a sûrement des nouvelles dans l'actualité plus importantes que ça.

11 commentaires:

idmuse a dit…

Hihi, la météo, c'est tellement la fin du monde! Moi, je ne regarde pas la télé ;) Ça m'empêche d'entendre leurs niaiseries ;)

Ð ♥ a dit…

Haha ouais tu as totalement raison !! On dirait que les choses complètement insignifiantes prennent toute la place aux nouvelles.

Caro a dit…

J'écoutes ou ne lis presque jamais la télé/journaux, c'est toujours des mauvaises nouvelles.

Josie a dit…

Entre le froid et les meurtres, j'aime autant le froid... quoi? ha! Oui! Que dis-je... Je n'écoute pas la télé non plus :P

Tu as tout de même raison; en général les gens chialent sur la température et ne parlent que de ça... Faut bien qu'ils s'occupent!

RaVe a dit…

Pour éviter toute dépression l'hiver, l'été, l'automne et le printepms : NE PAS REGARDER LES NOUVELLES, ne pas lire les journeaux ni les nouvelles sur le web.

On se sent tellement mieux sans toute leur conneries et imbécilitées!

On le SAIT qu'il fait froid, comme tu dis, on est au Québec. C'est NORMAL.

J'suis 1000000% d'accord avec toi.

Jeff a dit…

Qu'il fasse chaud ou froid, on a trop tendance à en parler, comme si notre vie dépendait de la météo. Faudrait se faire une raison une fois pour toute et cesser d'en faire tout un plat...

Emia a dit…

Ouais, je ne lis ni écoute pas les nouvelles non plus. Par contre, il faut se le dire, il fait froid... C'est normal, mais tant qu'à moi, j'aime autant ça que d'entendre parler de la série Montréal Québec, de Vincent Lacroix...

Dis-toi que le froid rend les gens sociables entre eux. À des endroits où certains se la fermeraient, ils jasent du temps, comme si ça intéressait tout le monde. Tu me fais penser, j'ai déjà écrit un billet à ce propos, moi aussi!

Je te souhaite de la chaleur, pour que tous arrêtent de parler du froid ;)

Accent Grave a dit…

Je n'écoute plus ce genre de commentaire, mes sens deviennent hermétiques dès qu'un bulletin météo se fait entendre.

Faut croire que les gens adorent les répétitions banales, ces nouvelles qui n'en sont pas. On dirait des repères comme els lignes blanches au milieu de la rue, dès qu'il y en n'a pas, faut ouvrir les yeux, se responsabiliser. C'est fatiugant.

Accent Grave

Coeur en Papier a dit…

Mais il faut s'informer, c'est important de savoir ce qui se passe ici et ailleurs, de s'intéresser au sort de l'humanité un peu.

L'impulsive montréalaise a dit…

@idmuse : C'est vrai que c'est la fin du monde la météo. Ça l'air que nous sommes un des peuples les plus obsédés par la température. Faut dire que c'est pas très stable.
@Ð ♥ : Ouin, les choix éditoriaux sont pas toujours judicieux. Et on ressasse toujours les mêmes affaires.
@Caro : Cpas que j'écoute attentivement. Mais le matin, Salut Bonjour commence ma journée. J'veux dire, c'est incontournable. Et le soir, j'arrive à l'heure des nouvelles et je m'installe avec mon portable. C'est en background genre. C'est vrai qu'il y a beaucoup de mauvaises nouvelles. Pour les journaux, je lis très rarement.
@Josie : Ouin, vu comme ça, parlons du froid alors. Et que tout le monde reste en vie !Héhé !
@RaVe : J'irais pas jusqu'à dire qu'on évite la dépression. Mais c'est certain qu'il y a des endroits où les façons de voir la vie sont plus optimistes et jolies ! Et oui, on le sait !! Aahahhahaha !
@Jeff : C'est vrai. On en overparle. Ça doit passer le temps !
@Emia : J'aime bien ton point. C'est vrai qu'au Québec, le froid est une façon de faire parler un peu les gens, se rapprocher. Deux personnes qui se croisent vont souvent commencer par parler de température. C'est pas mauvais ça.
@Accent Grave : Ben j'aime bien qu'ils en parlent. Ou au moins jeter un coup d'oeil sur météomédia. Histoire de savoir comment me vêtir. Parce qu'au Québec, ça passe toujours d'un extrême à l'autre. Mais 2 minutes. Pas 15 !!!! Mais oui, les gens aiment beaucoup leurs petits repères pépères.
@Coeur en Papier : Oui. C'est pourquoi justement je dis qu'on peut couper sur la météo et parler de choses plus pertinentes.

idmuse a dit…

Hum... j'arrive de France et c'est pire. Quand on annonce une vague de froid, les gens dépriment la veille ;) Et on regarde la météo religieusement tous les soirs, peu importe où on était :-/