mardi 11 janvier 2011

Les temps modernes de la drague

Dernièrement, j'ai eu quelques discussions avec des filles de mon âge ou un peu plus vieilles et qui sont en couple depuis une quinzaine d'années. Même génération, mais situation complètement différente donc. En discutant comme ça, on s'aperçoit à quel point la drague et le dating ont changé !

"Moi, j'aime pas ça les condoms." Oui, mais encore ??? Quelqu'un qui dit ça n'est pas sur le marché depuis longtemps, c'est clair. Aujourd'hui, cette petite enveloppe de latex est rendue assez incontournable. Et moi de lui expliquer les temps modernes. Il y en a à dire sur le sujet ! Comment les gars ne draguent plus entre autre. Pourquoi draguer puisque maintenant, ils peuvent aller sur n'importe quel site de rencontre internet et piger ? Piger étant le mot adéquat. Moi d'expliquer aussi qu'on vit dans une société de consommation. Que les gens essaient, prennent, jettent. N'importe quelle petite raison est bonne pour passer au prochain ou à la prochaine. Moi d'expliquer aussi que les hommes ne sont pas tous honnêtes (bon, les femmes aussi, mais ce jour-là, je parlais d'un point de vue féminin). Qu'ils manquent de franchise et/ou de couilles (surtout).

On aura beau dire donc, mais depuis 15 ans, depuis que ces femmes avec qui je discutais sont en couple, le milieu de la drague a complètement changé. Internet a révolutionné bien des choses. La société de consommation s'est encore plus accentuée. Le célibat n'a jamais été aussi répandu.

Les conclusions qu'elles avaient lors de nos conversations. Oh ! elles étaient bien contentes de ne plus être dans tout ça, bien contentes de ne pas être sur le marché... Et je dois avouer que j'ai hâte de dire la même chose !

14 commentaires:

Viv a dit…

Je viens de ce marché-là, avec un essai sur un site de rencontres, et j'avoue être bien contente d'en être sortie! Je te le souhaite pour bientôt!

Petite libellule a dit…

N'étant plus sur le marché depuis belle lurette, je peux t'assurer que le couple à long terme présente son lot de défis aussi. Pas toujours facile d'entretenir la flamme à travers tout le reste... L'herbe a souvent l'air plus verte dans la cour du voisin, mais la réalité est parfois bien différente.

Moi qui suis en couple depuis 8 ans avec maison et enfants, j'envie parfois la liberté des célibataires, tu vois? Chacun son chemin de vie et son lot de difficultés.

Pour ce qui est des gars qui pigent sur les sites de rencontre, tu as certainement raison. Mais les filles n'en font-elles pas autant? Tu peux bien piger toi aussi.

Jeff a dit…

Je n'ai jamais cru dans les sites de rencontre et c'est pas demain la veille. Ma femme, avec qui j'étais marié depuis 18 ans et avec laquelle j'ai eu mes enfants dont l'ainé que j'ai adopté alors qu'elle était mère monoparentale, je l'avais rencontré par le biais de son frère. On travaillait ensemble.

Plus tard, j'ai rencontré une femme merveilleuse alors que mon mariage battait de l'aile. C'est en parcourant son blogue jour après jour que j'ai fait sa connaissance.

C'était la première fois que l'internet avait joué un rôle important dans ma vie. Mais dans mon cas, cette relation n'avait pas durée. La vie nous réserve de drôle de surprises.

Il y a des gens qui décident de rester célibataires après la déception qu'ils ont vécu en couple. D'autres se remettent en selle et font comme si rien ne s'était passé avant la rupture.

Moi, je préfère vivre seul. Pas de complication, pas de déception. J'ai eu « les couilles » de me marier et j'ai failli. Ma tentative d'après fut aussi un échec. À quoi bon ?

Caro a dit…

C'est rendu tellement compliqué j'ai l'impression. Les gens n'osent plus croiser le regards des autres dans la rue ou dans le métro de peur d'être jugé ou quelque chose du genre. C'est triste en bout de ligne.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Viv : Tout un marché, hein ! Les sites, j'ose pas encore. J'ai déjà fait brièvement y'a longtemps. Merci du souhait !
@Petite libellule : Je ne dis pas que le couple est parfait. Mais j'aimerais être en couple. Je préfère les désavantages du couple que les désavantages du célibat. Et désolé de le dire, mais si c'était si plate que ça et emmerdant le couple, on voudrait rester seul. Alors les gens en couple qui se plaignent, je trouve ça dommage. Pour eux. Oui, c'est pas parfait, mais bon, il a quand même des trucs le fun et des avantages.
Oui, je pourrais aussi piger. Mais j'aimerais surtout trouver.
@Jeff : Il y a plusieurs façons de rencontrer. Aucune n'est mauvaise... quand elle marche ! Le problème, c'est difficile rencontrer, ça ne marche pas toujours. Alors on pense que la méthode est mauvaise.
À quoi bon tu demandes ? Mais toutes les raisons du monde. C'est bon être en amour. Aimer et être aimé. Et puis, une fin de relation n'est pas catégoriquement un échec. On apprend. C'est dommage de renoncer comme ça je trouve.
@Caro : Oui, c'est rendu bien compliqué. Il me semble que c'était plus simple avant... On se sent tous seuls, mais on a tous peur d'être en contact. Oui, triste, très triste...

Camille a dit…

C'est vrai tout ce que tu dis là.. ce ne sont pas juste les sites de rencontre, mais aussi la façon de vivre et de consommer qui changent la donne.

seb haton a dit…

Je ne comprends pas ce que tu décris, parce que je vis dans un monde beaucoup plus petit et beaucoup moins atteint par l'influence d'Internet... mais je crains que tu aies raison.
Et un jour, dans nos campagnes aussi le Net dominera tout, y compris le "marché de l'amour" !
Berk, quel vilain mot...
s.

YANE a dit…

Je suis en couple depuis dix ans , rencontrée sur internet plusieurs idiots puis une perle.
Heureuses, à chaque jour c,est le bonheur de se retrouver après une journée de travail.
JE SUIS EN AMOUR ET J'AIME CELA.
Ne pas être avec quelqu'un pour ne pas être seule , il faut choisir regarder dans les yeux, et aimer ce que l'on voit.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : C'est bien que la société change. Très bien. Sauf que parfois, j'ai l'impression qu'on perd l'essentiel de vue.
@seb : Ça donne presque envie de déménager dans ton coin ! T'as un gentil voisin ? ;)
@YANE : C'est beau à lire. :) Et effectivement, le but n'est pas d'être avec quelqu'un. Le but est d'être BIEN avec quelqu'un. Un seul mot, toute la différence du monde.

Emia a dit…

Je suis jeune et pourtant, ça fait 11 ans que je suis en couple. Une chance parce que ce que tu décris, ça me fait peur. Il me semble de me voir la face après m'être fait dire que les condoms, pas vraiment. Euh... Et je ne suis pas particulièrement aimable au premier contact...

Bientôt, ce sera ton tour, et tu ne l'auras pas vu venir. Tu le mérites. Allez, fais confiance à la vie (même si elle semble nous oublier parfois).

L'impulsive montréalaise a dit…

@Emia : Ben voilà, tu es exactement ces femmes à qui je parlais. Jeune, en couple depuis plus de 10 ans. Crois-moi, le célibat, c'est rendu quelque chose ! Merci de l'encouragement. :)

Kevin Zaak a dit…

C'est vrai que les gens ne draguent plus. Ils ont perdu le plaisir des jeux de séduction, les surprises qui apparaissent avec le temps quand on apprend à se connaître. On veut l'homme ou la femme idéale, tout de suite, du premier coup. Comme c'est impossible, on continue de magasiner. Mais magasiner et tomber amoureux, c'est pas mal incompatible.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Kevin : C'est vrai que le magasinage n'a rien de très romantique. Ça ne met pas dans un état d'esprit propice à. Et la séduction est un tel plaisir....

seb haton a dit…

Un gentil voisin, oui, mais célibataire, non.
Hélas pour celles qui seraient tentées de déménager par chez moi.
Mais c'est vrai que mon coin est chouette ;)