vendredi 25 mars 2011

Un tour de manège

En ce moment, j'ai l'impression que ma tête est dans un manège à spin.
Quand ça va dans tous les sens et que ça ne ralentit pas.
Vitesse grand V.
Impossible de focuser sérieusement.
Seulement obséder.
Car je suis dans l'instantané. Là, maintenant.
La minute d'après sera autre.
Je suis étourdie.

Quelqu'un veut arrêter le manège s'il vous plaît ?

4 commentaires:

Jeff a dit…

Ben t'as juste à appuyer sur OFF ! ;))

Sérieusement, tu es obsédée à quoi ? Tu ne détailles pas grand'chose en fait...

Lucille a dit…

Arrête-toi et laisse tourner ce tourbillon. Arrête de le combattre... il finira par se calmer, par s'épuiser.

C'est comme une envie de crème glacée... t'as beau ne pas vouloir y penser, tant que tu en auras pas mangé, l'envie sera là et s'emplifiera ;o)

seb haton a dit…

*Clic*

N'oubliez pas le pourboire.
s.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Jeff : Ben, ça change tout le temps en fait. Mais c'est pas toujours positif les idées fixes. Et puis, parfois, on s'épuise à tout ça. Surtout la nuit je dirais. Penser la nuit, c'est toujours traître pour moi. Mais bon, c'est quoi la première chose qu'on fait quand on se réveille sans se rendormir : penser !
@Lucille : Je comprends ce que tu veux dire. Je l'approuve même dans bien des cas. Mais parfois, si on laisse aller, ça devient dingue. Ça n'a pas de fin. Et c'est moi qui en ressort épuisée.
@seb : On donne jamais de pourboire au gars qui fait fonctionner le manège tsé ! ;)