mardi 15 mars 2011

Le bonheur‏

Le bonheur est à apprivoiser. Il n'est ni facile ni donné.

Longtemps pourtant, j'ai cru que le bonheur était une chose qui nous tombait dessus et puis vlan ! Que c'était là. Que c'était gagné.

Mais pour le bonheur, j'apprends doucement qu'il faut se salir les mains. Il faut plonger les doigts dans la terre et la remuer. Il faut y mettre un peu d'eau. Il faut chercher un coin ensoleillé. Il faut apprendre les bons gestes, quelques mots d'amour et avoir confiance en une récolte abondante.

Le bonheur, c'est un champ. Parfois, il s'effrite, il s'appauvrit. Parfois, il vaut même mieux le mettre un peu en jachère, le laisser reposer. Et puis, parfois, il y a plutôt de magnifiques fleurs partout. Odorantes et riches. Et même quelques grosses fraises bien rouges et sucrées.

Le bonheur n'a pas de loi sauf de s'y abandonner et d'y travailler. Maintenant, je le sais. Maintenant, je me salis les mains. Et je croise les doigts pour le soleil. Car il y a quand même un peu de chance dans tout ça.

Maintenant, maintenant, je sais une chose. Le bonheur, c'est un champ de fleurs qui poussent au fond du coeur.

13 commentaires:

Jeff a dit…

Que j'aime donc ta manière de décrire ton bonheur, le tien et celui de tout le monde en fait.

Le mien se résume à voir se réaliser tous mes souhaits. Que tous les hommes et les femmes puissent s'aimer sans barrière aucune et sans jugement.

Clarence L'inspecteur a dit…

Comme disait Proust:

"Longtemps, j'ai couché avec le bonheur..."

Marico a dit…

Ton texte est réjouissant de fraîcheur et de vérité. Tiens, ça explique peut-être le bonheur des jardiniers! Contente de te retrouver.

idmuse a dit…

C'est le printemps, ça fleurit doucement ;)

penseesfranglaises a dit…

J'aime beaucoup cette entrée... et j'aimerais partager une citation avec toi qui te plaira... enfin je crois. La voici:

"Le bonheur est rare et pour l'obtenir il faut beaucoup d'efforts, de peines et de fatigues." -Jacques Poulin, Volkswagen Blues

Qu'en penses-tu? A mon avis, ça sonne vrai dans beaucoup de cas...

Josie a dit…

Martine, ton texte m'a fait pleuré ce matin.
Il est magnifique....
vraiment.

Éphémère a dit…

J'adore ton texte ! J'aime la façon que tu l'as écrit. C'est très beau ! Cela commence bien ma journée !!

Petite libellule a dit…

Jolie métaphore...
By the way, eh que j'ai hâte au printemps pour planter mes fleurs pis mes tomates!! :-))

Tattoo a dit…

@Clarence: Hahaha! (Joke de littéraire.)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Jeff : Merci, c'est tout gentil. Et tu sais, je ne crois pas que le bonheur soit la réalisation des souhaits. C'est beaucoup plus intérieur que ça.
@Clarence : Vu le commentaire de Tattoo, je ne sais trop si c'est gentil ou non ton commentaire... ;) Mais je vais le prendre gentiment. Héhé ! J'aimerais bien coucher avec le bonheur ces jours-ci.
@Marico : Fraîcheur, oui. J'aime bien ce qualificatif. Me retrouver ? Mais je n'étais pas partie. Héhé !
@idmuse : Oui. Vive le printemps !
@penseesfranglaises : Merci beaucoup pour le compliment. Quant à Jacques... Quel hasard, je comptais justement faire un texte qui le cite prochainement. C'est un grand sage. Bizarrement, j'ai lu quelques livres de lui. Mais pas encore Volkswagen Blues. C'est dans ma pile !
@Josie : Je ne devrais pas dire ça. Mais :). Faire pleurer avec quelques mots. Merci. Beaucoup. Et j'espère que c'était des larmes de joie.
@Éphémère : Merci, c'est vraiment gentil comme commentaire. Ce qui est drôle, c'est que littérairement, moi, ce texte, je le trouve moyen. C'est plutôt au niveau des émotions contenues que je l'aime beaucoup.
@Petite libellule : Merci ! :) Et bon plantage.... ben de fleurs et de tomates là ! ;)
@Tattoo : En quoi est-ce une joke ?

penseesfranglaises a dit…

@Impulsive Montréalaise: Quels livres de Jacques as-tu lus? J'aimerais bien en lire d'autres alors je suis preneuse si t'as des suggestions!

Viv a dit…

Côté bonheur, pour suivre ta métaphore du champ de fleurs, mon chum et moi je pense qu'on est un peu paresseux. On est allé s'acheter une fausse plante chez Plantes et décor Véronneau! ;)

L'impulsive montréalaise a dit…

@penseesfranglaises : Jusqu'à maintenant, j'ai lu Les yeux bleus de Mistassini, La traduction est une histoire d'amour et Le vieux chagrin que je viens juste de terminer. Je te dirais que j'aime tous ces livres. Une fois de temps en temps. Ce n'est pas un auteur dont on peut avaler plusieurs livres en ligne.
@Viv : C'est juste une métaphore tsé. ;) Mais c'est un test dans la vie savoir si tu peux tenir une plante en vie. Héhéhé ! Je m'en viens pas pire. Avant je les tuais en les regardant quasiment. :-o