lundi 7 décembre 2009

Les premiers pas

Dans votre couple actuel ou dans vos couples passés, qui a fait le premier pas ? Le gars ou la fille ?

Messieurs, quand un homme sait comment joindre une femme, mais qu'il ne le fait pas, cela veut-il dire qu'il n'est pas intéressé ? Le contexte étant que la rencontre était sociale et de groupe et non pas un rendez-vous. Le contexte étant aussi une première rencontre. Le contexte étant aussi autre, mais je m'arrêterai ici dans la confidence.

Messieurs encore, que pensez-vous d'une femme qui fait les premiers pas ?

À tous, putain, j'ai envie d'être l'impulsive que je suis. :-0

8 commentaires:

Rouge a dit…

D'une impulsive à l'autre : ne trahis pas ta nature, serait mon meilleur conseil. Au pire, ça ne marche pas, et alors, n'était-ce pas dû pour ne pas fonctionner, avec cet homme préhistorique qui s'effarouche devant une femme aventureuse ? Aussi bien le savoir tout de suite.

Camille a dit…

Tout à fait d'accord avec Rouge! Tu l'as dit toi même: les hommes ne draguent plus mais attendent que les femmes le fassent à leur place, fais-le donc, et par la même occasion, fais-toi plaisir!

L'impulsive montréalaise a dit…

J'aurais bien aimé des avis masculins à ces quelques questions...
Quant à agir, mesdames, je vais le faire. Je ne pourrais pas ne rien faire. Il y a juste que je n'ai pas tout dit. Et que malheureusement, je dois travailler ma patience(cette chose qui ne venait vraiment pas ds mon package de naissance.... !!!!)à cause de ces quelques faits que vous ne savez pas.

Bahioune et Marion a dit…

Désolée, ce sera un autre commentaire féminin. Moi, je relance une fois. Pas deux, pas trois, UNE. Le gars a mes coordonnées, il sait comment me contacter de plusieurs façon. Si la seule façon qui explique qu'il ne le fasse pas est qu'il est d'une timidité maladive, je n'ai effectivement pas besoin d'un gars comme ça dans ma vie. NEXT !!!!

BL a dit…

J'ai eu l'immense privilège que madame fasse LE premier pas, car tous les autres, je les ai fait... Mais bon elle a fait le plus important, j'avoue.

Quant à ta deuxième question, c'est difficile à dire, le contexte étant super complexe à interpréter. De façon général, un gars intéressé devient TRÈS démonstratif. Il envoie des signaux plus ou moins subtils.

Pour la timidité, c'est effectivement un problème. Mais après 48 refus, il y a de quoi devenir parano.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Bahouine et Marion : les commentaires féminins sont bons aussi quand même ! Héhé ! Faut quand même juste avouer qu'un gars pense vraiment pas comme une femme.
@Bl : Oui, je triche, je mets pas tout le contexte sur la table. Et non, je ne me rendrais pas à 48 refus. 1 c'est déjà trop.

À tout le monde : je compte bien faire un pas, vais faire un pas. Malheureusement, étant donné le contexte, je suis forcée de faire un pas un peu différent de celui que j'aurais pensé faire de prime abord et surtout d'être patiente ! Ce qui n'est vraiment pas un truc inné chez moi. Serais-je en train de m'approcher de la "zenneté"! Ahahahahah !

lorent a dit…

s'il est un tantinet timide et que le contexte dans lequel il a eu le moyen de te contacter n'était pas plus explicite que ça, ça vaut la peine de relancer l'animal. De plus, je connais des histoires de couples heureux ou le gars vraiment motivé a passé outre les 12 premiers refus ;)

L'impulsive montréalaise a dit…

Patience foule en délire ! En clair, soyez plus patient que moi ! Ahahahha ! Je devrais pouvoir faire une petite enquête sur le sujet ce soir. Et ensuite, plongeon... ou pas, selon l'enquête ! Mais j'ai confiance.
Merci de tous vos bons mots !