dimanche 26 juin 2011

Une grosse et belle dose de non spectaculaire

Aujourd'hui, j'ai vécu sans obligation. Tranquillement. Sans regarder l'heure. En voguant sur mes envies.

J'ai paressé dans mon lit avec un livre.
J'ai cuisiné un peu.
J'ai poussé un gros soupir de satisfaction en me glissant dans mon bain.
J'ai mangé un poisson absolument délicieux.
J'ai laissé la moitié de mon assiette en me disant que je n'avais plus faim et que ça me ferait une belle collation d'après-midi.
J'ai eu les yeux plein d'eau en lisant la fin de mon livre. Parce que bon, c'était juste beau.
J'ai rangé un peu. J'ai hâte que tout soit parfait. Mon décor change peu à peu.
J'ai pris mon chat et je lui ai fait un gros câlin.

Au fond, je n'ai rien fait de très constructif ou de très éclatant.

Mais c'était parfait ainsi. Parce que je vivais l'instant. Parce que je ne m'inquiétais pas. Parce que j'étais bien. Parce que.

Je l'ai dit l'autre jour. Ça change en moi. Pas rien de spectaculaire. Mais la vie est faite de non spectaculaire. Alors j'attends et je savoure. Parce que bon, la vie est aussi faite de spectaculaire et ça finira bien par se reproduire dans ma vie. J'ai hâte.

13 commentaires:

idmuse a dit…

J'envie ta dose de non spectaculaire. Et ça vaut parfois plus que du spectaculaire, je trouve ;)

Lucille a dit…

Moi je dis qu'aujourd'hui, tu as pris soin de ton âme ;o)

Quelquepart a dit…

Ah le plaisir du non-spectaculaire. Ça m'a pris longtemps avant d'en comprendre la valeur, mais maintenant, c'est ce que je préfère!

Michèle a dit…

"Les petits riens du quotidien sont ceux qui nous rendent meilleurs demain."

Proverbe inventé pour l'occasion!

Ð ♥ a dit…

Wow, ça à l'air vraiment super. C'est quelque chose que je ne suis pas capable de faire. On dirait que je pogne les nerfs quand je n'ai rien a faire de constructif et je ne profites pas assez de ces petits moments. Je devrais !

Le monde selon Jeff a dit…

Moi c'est le contraire ; j'accomplis mes tâches parce que je dois le faire.

La forme physique n'étant pas à son meilleur, je suis les conseils d'une amie qui m'avait déjà dit de vivre un jour à la fois et de ne rien voir à long terme.

Elle avait raison...

Viv a dit…

C'est bien le non spectaculaire, les petites choses simples du quotidien. Parce qu'il faut se dire que si on était envahi de spectaculaire tout le temps, les moments plus tranquilles seraient encore bien plus emmerdants! Les feux d'articifice, ça coupe le souffle le temps que ça explose devant soi de toutes les couleurs, mais après un bout, le bruit finit par devenir assourdissant... ;)

Caro a dit…

Je t'envie tellement, ça semble si zen comme journée.

Fée des bois a dit…

Ça c'est une journée qui fait du bien!

Nanou La Terre a dit…

Bravo... prendre l'habitude de l'instant présent est un pur moment de grâce et je souhaite vraiment que cela puisse continuer ainsi pour toi xxx

What the fuck? a dit…

Dans le fond, ce que tu racontes c'est simplement la vie qui passe tout doucement sans faire de bruit ni de vague. Et c'est souvent beaucoup mieux ainsi.

Theodor Aporno a dit…

tu devrais enlever ta couvarte, t'as l'air folle.. ou change de couleur .. :D

L'impulsive montréalaise a dit…

@idmuse : C'est surtout plus facile à atteindre. Alors, on peut le faire souvent, souvent.
@Lucille : Je te dirais que je le fais pas mal en général ces temps-ci.
@Quelquepart : Disons que j'aime les deux. Mais qu'il y a une belle sérénité dans le non-spectaculaire.
@Michèle : Tout à fait d'accord. On évolue chaque jour.
@Ð ♥ : Oh ! oui, tu devrais. La vie n'est pas qu'efficacité et rendement. En fait, c'est plutôt même le contraire.
@Jeff : Un jour à la fois. Une chose à la fois. Il faut savoir savourer. C'est une magnifique qualité.
@Viv : Et puis, un stress même s'il est positif reste un stress. Tandis que les petits bonheurs de tous les jours épargnent nos nerfs.
@Caro : Zen, c'est mon nouveau nom depuis quelques temps on dirait ! :)
@Fée : Beaucoup, oui. Et y'a-t-il plus important que se faire du bien ?
@Nanou : Je sais que ce ne sera pas éternel. Ça va, ça vient. Ces temps-ci, j'en profite pleinement.
@What the fuck : Oui, la vie comme un fleuve tranquille. Les vagues, c'est excitant. Flotter doucement, ça repose.
@Theodor : Laisser un commentaire en lien avec le texte, c'est toujours plus intéressant.