mercredi 22 juin 2011

Le vestimentaire douteux

En arrivant chez moi ce soir, la première phrase que je voulais vous écrire était un brin violente. Je voulais vous dire que j'avais envie de donner un coup de poing à la vie aujourd'hui. Mauvaise journée ! Très !

Sauf que.

J'ai décidé de faire une heure de DVD d'exercices. Et même si je ne suis pas toute comme neuve, j'ai baissé d'un cran. Plus calme, plus relaxe, plus ouverte. C'est fou les bienfaits de l'exercice.

Alors j'ai plutôt envie de vous faire rire un peu. Du moins, essayer de.

Sujet : les choix vestimentaires douteux !!!

C'est dingue comme tellement de gens ne savent pas s'arranger les p'tits vêtements.

Hier, j'ai passé trois minutes dans le métro avec les bobettes d'un gars en pleine face. Tsé, remonte tes culottes mon grand. Remarquez, l'autre jour, c'était pire. Le gars montait les escaliers en courant. On ne voyait pas juste une partie de ses bobettes; on voyait les fesses au complet (avec les bobettes dessus, je précise) ! Tu sens pas un p'tit courant d'air le grand ?

Et que dire de la jupette d'une largeur de ceinture ?! Quand tu n'as pas besoin de te pencher pour que je vois ton cul, ta jupe est trop courte ma grande.

Le linge serré aussi.... Je sais pas si c'est juste moi. Mais j'ai ben de la misère avec ça. J'veux dire, pas obligé de porter quelque chose d'aussi grand qu'un abri tempo. Par contre, si je peux compter ton nombre de bourrelets parce que ceux-ci sont tendrement enrobés par ton linge, c'est que c'est trop petit. Idem si je peux voir l'emplacement de ton nombril parce que ça fait un petit creux dans ton linge. Pareil si ta brassière fait faire des bourrelets dans tes seins. Trop petit. Prends la grandeur suivante.

Ai-je besoin de préciser aussi ? ... que non, pas de bas dans des sandales. Que quand je vois presque ton mamelon, il manque peut-être un peu de linge autour de ton cou. Que tu dois pouvoir respirer quand tu portes tes vêtements.

Je ne prétends pas être la fille la plus à la mode qui soit. Mais je me permets le snobisme. Parce que bon, y'a des règles de base, non ?

14 commentaires:

Véro a dit…

Haaaa c'est fou pareil le nombre de gens qui veulent entrer dans du small et que dans le fond, il faudrait qu'ils portent du large.

Ou bien le contraire, qui flotte dans du linge.

Oui, il y a des règles de bases et je suis tout à fait d'accord avec toi!

Michèle a dit…

Les ados sont drôles à l'école...l'hiver, elles passent leur temps à remonter leur jeans taille basse pour qu'on ne voit pas leur string et l'été, elles passent leur temps à baisser leurs jupes et leurs shorts trop courtes...

Un juste milieu, ça ne vous intéresse pas?!...

Fée des bois a dit…

Une amie m'a raconté qu'un cliente du magasin où elle travaille est arrivée avec un chandail bedaine... la dame a plus de 60 ans et a... une bonne bedaine. Mon amie a spontanément, sans réfléchir, tiré sur le chandail de la dame pour cacher son ventre en disant: Voyons on s'habille pas comme ça à votre âge!

Même si c'était au Wal*Mart, la madame était pas contente!

Le monde selon Jeff a dit…

Bon, tu m'as fait pouffer de rire quand mon regard s'est accroché au passage « On ne voyait pas juste une partie de ses bobettes; on voyait les fesses au complet. »

Heureusement que je venais juste de finir mon verre de lait... :-D

Mais tu as raison sur toute la ligne. Les gens sont tellement pressé par la vie qu'ils mènent qu'ils ne prennent plus le temps de s'habiller correctement.

Un petit cinq minute de plus avant de quitter ou se lever quinze minutes plus tôt, ce n'est pas sorcier... J'ai bien aimé ton texte, comme d'habitude... :)

Caro a dit…

Je ne sais pas si il y a des règles de base, mais je suis sur que si tu écris un livre là dessus, que tu ferais du cash!

seb haton a dit…

Tu crois qu'il y a des règles de base ? Justement, moi je crois qu'il n'y en a plus. Les combats pour la "liberté individuelle" ont tous convergé vers le droit de ressembler à des bobettes qui dépassent du fric.
Voilà, il vaut peut-être mieux supporter ça que d'espérer qu'on oblige les gens à rentrer leurs fesses dans leurs vestiments.
Je dis bien "peut-être"...
Moi qui habite une région peu peuplée, où on se fout de la mode, je vois peu de ces choses que tu décris et je n'en souffre pas ;)
séb h.

seb haton a dit…

Ah flûte, la grosse boulette... :
"qui dépassent du FROC !"
Pardon.
s.h.

Lionne a dit…

J'ai bien ri ! Je me passe tellement souvent ce genre de commentaire ! Moi qui ne suis pas un modèle de minceur, j'aurais tellement de mal à porter un chandail "bedaine" ou trop moulant... J'aime beaucoup les contraventions de style de Jean Airoldi pour ça, il dit tout haut et en pleine caméra ce que nous pensons tout bas !

Comment faire pour expliquer, sans la blesser, à la chanteuse du Band de mon fils, que des bottes qui montent juste sous le genou, ça ne se porte pas avec une jolie petite robe noire sexy qui arrive juste au dessus du genou, d'autant plus qu'elle mesure à peine 5 pieds ! Et que des chaussures à talons hauts blanches, aussi jolies soient-elles, ça ne se porte pas plus avec la même petite robe noire ? Les yeux me crochissent chaque fois que je la vois monter sur scène ainsi accoutrée...

Minklo a dit…

Je dééééteste monter les escaliers du metro et avoir une paie de "fesses en boxer" dans la face. habillez-vous!

Le metro regorge d'exemples du genre. Vu cette semaine : un homme d'une 50aine d'années, l'air propre...avec des pantalons bcp trop bas et la moitié des fesses à l'air. Une ceinture, ça ne vous dit pas?

@Lionne : je porte une petite robe noire, avec des souliers de cuir venis couleur crème. J'adore. Et j'ai des compliments à chaque fois. Comme quoi style et bon goût sont aussi une question de goûts personnels.

Jass a dit…

Lolllll.. hey le grand!!! tres drole ca. Non mais on est vraiment entouré d'tata! hey la fille avec la jupe avec la largeur d'une ceinture.. est-ce que sa jupe était beige par hazard? parce qu'hier j'ai été tramatisée (et pour que moi je le sois.. ouf, faut que ca fesse, c'est l'cas de le dire)... bien c'était la jupe la plus "raz la noune" que j'avais jamais vu. Moi j'aurais l'impression que ca augmenterait la superficie de mon cul mettre ca!

Pour les top pas de brassières, ayoye, ca vient me chercher aussi! Quand tes pines montres le ciel, questionne toi!

Merci pour le m'avoir fait rire!

Ellora a dit…

Une paire de fesses devant soi dans un escalier, c'est dérangeant. Mais une craque de plombier à la table d'à côté quand tu te payes un petit souper romatique avec Chéri c'est... dégoûtant! Il y a vraiment des gens (filles comprises) qui ne sentent pas les courants d'air...

Accent Grave a dit…

Le métro memanque. Là où je bosse il n'y a peu d'escaliers mécaniques.

Le métro est une grande galerie, je ne m'y ennuie jamais.

Le spantalons à la mi-fesses ou en bas des fesses, comment diable est-ce que ça tient?

Accent Grave

L'impulsive montréalaise a dit…

@Véro : OOOhhh ! que oui ! Porte du large si c'est ton size. Pas du small bâtard !
@Michèle : J'pense que le but c'est d'en montrer le plus possible !!! De peau s'entend.
@Fée : Mouahahahahaha ! Trop drôle ton amie. Un peu exagérée, mais bon, je suppose que c'était juste complètement spontané ! C'est vrai qu'un moment donné si tu es grand-mère, tu ne t'habilles pas comme une ado. Y'a s'habiller jeune pis trop jeune tsé.
@Jeff : Héhé ! Tant mieux si je t'ai fait rire... et après ton verre de lait. Sinon y'en aurait bien eu partout. ;)
@Caro : Ahahahah ! Euhhh ! Bon, je ne suis pas experte non plus. :-o
@seb : Tu n'as pas tort, il n'y a pas nécessairement de mode, de tout décidé d'avance. Mais quand même, quand on veut vivre en société, je me dis qu'il y a un minimum à respecter.
@Lionne : Tant mieux si je t'ai fait rire aussi. :) C'est vrai que c'est dur dire à quelqu'un que tsé sa façon de s'habiller on aime pas. En fait, vaut probablement mieux s'abstenir.... sauf si c,est indécent. Alors là, va te couvrir un peu ! Héhé !
@Minklo : Ahahahaha ! Pas une autre histoire de fesses. Maudit que le monde aime se montrer. Tiens, voilà une loi implacable : y'a des choses que tu ne montreras que dans l'intimité cher humain indécent ! Et sinon, ton commentaire à Lionne prouve que les goûts sont vastes. Faudrait que je vois les deux cas pour me prononcer. Ahahahhaha !
@Jass : J'ai des talents de comiques ça l'air. Moi aussi je ne suis pas si facilement "scandalisable". Quoique... Mais quand ça arrive, ça veut dire que c'est vraiment too much. Tsé des fois, la gueule te tombe !
@Ellora : Ouuaccch ! J'avoue. Tu me rappelles un "beau" souvenir. Quand je vivais encore chez mes parents, on avait un voisin, on lui voyait la craque ben comme il faut quand il tondait sa pelouse. Une fois, mon aime, mon frère et moi, on a carrément tous mis nos chaises du même côté de la table et on s'est installé pour le show !!! Ahahahahahaha !
@Accent Grave : Je pense pas que le métro me manquerait si je ne devais plus le prendre aussi souvent. Mais c'est vrai qu'on ne s'y ennuit pas. Quant aux pantalons qui tombent bas, je ne sais pas comment ça tient. Euh ! en fait, ça tient puisqu'ils les perdent seulement en bas des fesses. Mais ça tombe pas par terre complètement !?! Ahahaha !

seb haton a dit…

Un minimum à respecter, je suis d'accord avec toi.

Mais je vis dans un petit monde où on observe peu de raies apparentes... (désolé), donc je ne visualise pas bien de quoi vous parlez ;)