mardi 7 août 2012

Moments de silence

Je m'ennuis de silence. J'ai besoin de silence. J'ai l'impression d'être entourée de bruits, de sons, de gens qui parlent, qui gueulent sans arrêt et pour ne rien dire de pertinent.

Je rêve de silence. De vrai silence. Pas celui qu'on trouve dans les villes lorsqu'on a un peu de chance. Pas celui non plus de la campagne qui parfois ressemble à du vrai silence sans jamais en être.

Deux fois dans ma vie, j'ai goûté à un vrai silence. Un silence que je dirais parfait.

La première fois, j'étais dans les airs. Je m'étais envoyée en l'air.


Parapente. Oui, c'était en tandem. Oui, on a un peu parlé. Mais ensuite, le silence. À cette hauteur dans le ciel, le silence est parfait. Il est immense et majestueux. On l'entend. Ça peut paraître contradictoire, mais oui, on l'entend, on le sent. Un silence qui nous entoure, qui nous enveloppe.

La deuxième fois, c'était perdue dans un presque désert.


Monument Valley. Sans conteste un des endroits les plus magnifiques qu'il m'ait été donnés de voir dans ma vie. Un silence de cathérale. Grandiose et impressionnant (Excluant la nunuche conasse qui se sentait obligée de parler au cellulaire dans un endroit aussi parfait !!!!! J'ai eu des envies de violence j'vous jure !). J'y retournerais avec plaisir. Y passerait plus de temps.

Je m'ennuis du silence. Même imparfait, mais au moins bien présent. Et je donnerais beaucoup pour une autre dose de ces silences parfaits que j'ai connus.

3 commentaires:

Petite libellule a dit…

Mon tit-homme chante à tue-tête depuis ce matin... Je comprends très bien tes envies de silence... :)

Jeff a dit…

Je me souviens des moments de silence passés à bord d'un planeur et d'un deltaplane en France en 1988. C'était vraiment spécial.

Je me demande aussi ce que doit être le silence sous l'eau, dans l'océan...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Petite libellule : Dis-toi qu'au moins, il chante... Donc c'est joyeux. Le chialage continuel l'est un peu moins ! Héhé !
@Jeff : C'est vrai que sous l'eau, ça doit être spécial aussi.