vendredi 10 août 2012

Acharnement

Parfois, je me demande pourquoi je m'acharne à courir.

Je ne cours pas si longtemps. Pas si vite, non plus. Je m'améliore, mais au compte-gouttes on dirait bien. Je connais quelqu'un qui n'a même pas besoin de se préparer pour un demi-marathon. Il ne continue que son entraînement régulier. Il faut dire qu'il fait toutes sortes de compétitions bien plus exigeantes qu'un "simple" demi-marathon". Moi ? Parfois, je vole, oui; trop souvent, je me traîne et peine à finir une petite sortie de quelques kilomètres (on est loin du 21.1 encore !!!).

Oh ! bien sûr, je ne suis pas très constante. Je cours, je ne cours pas. J'y avais au gré de mes humeurs. Je ne fais pas non plus vraiment d'entraînement par intervalles, ou ciblés, ou n'importe quelle forme d'entraînement spécifique.

En fait, je cours. Et c'est pour ça que je continue à courir. C'est simple. J'aime ça. Même quand je trouve ça difficile. Même quand je m'acharne. Même quand je me traîne. Je cours pour le plaisir. Je cours parce que ça ne demande que de mettre quelques vêtements légers, une paire de souliers et d'aller mettre le nez dehors. Tant pis si je ne fais pas (encore?) de si longues distances. Je peux quand même faire très régulièrement mon 5 km (ma distance la plus régulière), voire dépasser ça aussi. J'ai déjà fait un 10 km. Si je courais moins vite, je pourrais d'ailleurs améliorer mes distances. Mais c'est difficile de me ralentir, de ne pas me pousser le plus possible. Je cours justement pour ça, pour me pousser, pour me vider de tout sauf du plaisir et de la "douleur" de courir. Et vous savez quoi, je ne suis peut-être pas la plus rapide, mais comme je vous l'ai déjà écrit, je suis au-dessus de la moyenne pour mon temps au 5 km chez les femmes (loin de records olympiques, très loin, ça va de soi). Et bon, je le cours ce fichu 5 km !! Et même plus. Combien ne seraient même pas capable d'en courir un seul ?!

Ouin, ben je pense que c'est clair, je sais pourquoi je continue de courir ! J'ai l'acharnement dans le coeur ! Et de l'amour pour mes souliers de courses !

10 commentaires:

Nanou La Terre a dit…

Tu cours sans arrêter pendant 5 km? Vraiment? Bien moi je te trouve bonne! Moi je fais 90 sec. de course entrecoupées de 60 seconde de marche et je continue comme ça 20 minutes, mais c'est bien loin de ton 5 km...
Bizous xxx

Éphémère a dit…

Je cours jusqu'au coin de la rue et je suis essoufflée et j'ai un point de côté (bon j'exagère un peu mais à peine) J'admire ceux qui sont capable de courir des Km sans s'arrêter. J'adore courir pourtant ! Mais bon j'aime pas qu'on me regarde courir...

Quand je cours, je fais comme Nanou La Terre, sinon je pourrais pas tenir parce qu'en plus parfois, j'oublie de respirer ! Alors je te trouve pas mal bonne moi, pour ce que ça compte :)

Jeff a dit…

J'aimerais bien courir pour me tenir en forme mais mon dos ne me le permet pas. Ne me le permet plus.

Toutefois, je prends des marches de santé si j'ai envie de sortir ou lorsque je dois le faire.

Lucille Bisson a dit…

Tu cours, comme moi j'écris... pour le plaisir et parce que ça te fait du bien!

Alors, cours, ma belle et sois heureuse à chaque foulée que tu feras. Même si elles ne te mèneront pas aux Olympiques, ces foulées auront fait ce que tu attends d'elles : t'accomplir dans un défi personnel.

Le factotum a dit…

J'ai fait le marathon de Montréal, l'an dernier.
Bien aimé!

Tattoo a dit…

Cours, c'est tout, si t'en as envie.

Mais si t'as envie de t'améliorer rapidement, c'est-à-dire de développer ta capacité cardio-respiratoire et de brûler un max de calories en peu de temps, crois-en ma vieille expérience, c'est l'intensité qui compte, pas la distance ni la durée.

HIIT - High intensity interval training, c'est bien simple. Dix minutes de HIIT vaut mieux qu'une heure de jogging, c'est prouvé et je peux le confirmer.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Nanou La terre : Ben oui. Vraiment. Et même plus. Héhé ! J'en suis fière. Et sois fière aussi de toi. L'important, c'est de bouger !
@Éphémère : Quand j'ai voulu me mettre à la course vraiment, la première fois que je suis allée... Ben j'ai couru dans le noir, dans les ruelles ! Je ne voulais pas qu'on me voit. Maintenant, regardez-moi jme dis ! Aahhahahaha ! Merci, merci, ça compte.
@Jeff : L'important, c'est de bouger. Marche, course ou autre. Et de ne pas lâcher.
@Lucille : Écrire me fait aussi plaisir et du bien. Comme courir. Oui, voilà, ce sont mes petits défis personnels. Alors, je cours !
@Le factotum : Et bien mes félicitations mon cher ! J'aimerais bien faire des petites compétitions un moment donné. Je n'en suis pas au marathon complet (je ne sais même pas si ça m'intéresse), mais des 5 et 10 km, ça pourrait me donner de beaux défis.
@Tattoo : Franchement, tu me donnes peu de crédit mon cher. J'ai lu énormément sur la course et je lis encore énormément. Je parle d'ailleurs d'entraînement par intervalles dans mon texte si tu lis bien. Les deux sont nécessaires pour progresser. Mais bon, voilà, j'aime juste courir. J'aime pas les programmes d'entraînement. Mais j'essaie quand même de glaner un ou deux trucs ici et là. Et de me pousser.

Tattoo a dit…

Holà! On est hérissée ce matin! Je ne t'ai pas dit que tu n'y connaissais rien, ni que tu n'avais aucun mérite, là! Je te donnais seulement un petit conseil, et ce conseil vient de quelqu'un qui a passé des heures et des heures à suer sur un tapis et qui a trouvé la méthode par excellence pour optimiser son temps. J'ai bien dit méthode, parce que c'est ce que c'est, c'est pas un programme et tu peux adapter le HIIT comme tu veux. Tsé, tu dis que tu t'améliores au compte-goutte et que tu manques de constance. Ben c'est ça. C'est pas mal plus facile d'avoir des gains et d'être constant en faisant 3 ou 4 fois 10-20 minutes de cardio par semaine que d'y aller un peu n'importe quand de façon aléatoire. Mais si tu préfères ne pas pousser à fond et y aller de temps en temps pour faire de plus longues distances, bah! c'est très bien aussi et je respecte ça! C'est déjà beaucoup! Comme je disais au début de l'autre commentaire, si t'as envie de courir: cours, c'est tout! :P

Kalte a dit…

Moi jte trouve bonne. L'important c'est de bouger, point à la ligne. Jte ferai mon bilan routier prochainement, je tiens bon... :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Tattoo : Je suppose qu'il m'arrive d'avoir le ti poil des bras hérissés.
Je suis due pour des vacances et du silence. Je le répète ad nauseam ces temps-ci. Héhé !
@Kalte : Merci, merci. Oui, j'ai pas oublié que tu marches ! ;) J'ai bien hâte d'en savoir plus. Bientôt, j'espère ! :)