dimanche 17 avril 2011

Un peu de beauté

Parfois, je me demande sérieusement. Je m'imagine vraiment très jolie, toute mince, stéréotype de la belle fille. Pas que je sois laide. Mais je pourrais être plus belle. Probablement comme une majorité de la population, mais bon ! Donc je me demande. Si ma vie serait différente ? Si je serais plus heureuse ? Je pourrais vouloir savoir comment serait ma vie si j'étais plus gentille. Ou plus intelligente. Mais voyez-vous, je suis déjà satisfaite de ces caractéristiques-là chez moi. Non, je suis l'exact reflet de mon époque. Et si j'étais plus jolie ?

J'ai des idées de beauté. De celle qui fait se retourner sur son passage. La beauté indiscutable. Celle en papier glacé dans les magazines. Une pression pernicieuse parce que continuelle et constante. Ça s'attaque même aux fillettes maintenant. C'était l'apanage de l'âge ingras, de l'âge adulte et voilà que de nos jours, avant même d'avoir terminé l'école primaire, on doit correspondre aux standards irréalistes d'une mode qui vient de nulle part. La minceur, la blondeur, la candeur.

Parfois, je me dis que je ne suis pas née à la bonne époque. À la Renaissance, j'aurais été un peu mince, voyez-vous. Face à Marilyn Monroe, un peu plus grosse (ou plus mince selon les versions contradictoires sur la taille de ses vêtements...). Parce que les standards de beauté changent. S'adaptent et veulent dire différentes choses selon les époques. Mais je vis dans la mienne. Et vous aussi.

Alors je me demande. Il est statistiquement prouvé que les gens plus beaux sont avantagés dans la société. On leur sourit plus, on les embauche plus facilement, on a tendance à être plus gentils avec eux... Je suppose bien un ou deux désavantages, mais sont-ils de la teneur de tous les avantages ? Réellement ? Est-ce si désagréable qu'un homme se retourne sur votre passage ? Honnêtement, moi, j'aime bien quand ça m'arrive !

Parfois aussi, lorsque je pousse la réflexion plus loin, je sais que la beauté est relative. Oui, les gens plus beaux l'ont plus facile dans la société. Mais en ont-ils toujours conscience ? Je m'afflige d'entendre parler la plupart des femmes. J'en connais des minces, des très jolies. Mais elles n'ont aucune confiance en elles. Elles s'affament constamment, nient leur beauté. Je me rappelle une amie. Tellement mince. Ses bras et ses jambes avaient l'air de bouts de bois. Littéralement. C'en était laid. Elle se trouvait grosse. Un jour, je lui ai dit que si elle se trouvait grosse alors c'est qu'elle me traitait d'obèse et que moi, je ne me considérais pas du tout comme obèse. Malaise, voyez-vous. Car la beauté est aussi une perception. Et bien qu'il y ait des gens plastiquement très beaux, j'ai la sagesse de ne pas les envier tous. Je me préfère saine d'esprit ! Et puis, ça me permet de trouver ça flatteur quand on se retourne sur mon passage au lieu d'être complètement blasée et découragée de la vie ! Que des avantages finalement !

8 commentaires:

Caro a dit…

Moi je fais partie de la catégories des grandes slim comme dirait ma mère, mais je fais aussi partie des gens qui n'ont pas beaucoup d'estime de soi. J'accepte très bien mon corps, je me trouve même jolie, mais c'est le vide en dedans de moi, je ne comprend pas pourquoi quelqu'un pourrait s'intéresser à autre chose que mon enveloppe charnelle. Je travail là dessus très fort. Selon moi la beauté transperce au travers de nous selon l'énergie positive que nous dégageons.

L'Accro des listes a dit…

Je crois aussi que la beauté est dans le regard que les gens nous porte... lorsque mon chum me regarde, je me sens belle. C'est surtout ça l'important. Et ne pas vouloir être TOUJOURS à son meilleur... j'en vois au gym qui sont tellement poupounné que ça doit en être inconfortable. Personnellement, je préfère être belle pour moi et pour mon mari que top-canon tout le temps pour tout le monde...

Tattoo a dit…

Que je sache, il n'existe pas de corrélation directe entre la beauté physique et l'aptitude au bonheur.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Caro : Oh ! bien sûr, comme je le disais, la beauté n'est pas que plastique. Elle est aussi dans la tête. Et tu sais, avec notre société très sexualisée, peu importe qu'on soit superbe ou plus ordinaire, on a parfois l'impression que notre corps est plus aimé que notre âme !
@L'Accro : Oh ! oui, je n'aime pas non plus ces filles poupounes qui sentent le spray net, le parfum et ont 12 couches de maquillage dans la face. En tout temps. La simplicité aussi c'est joli. Et oui, l'important restera toujours d'être belle pour soi-même.
@Tattoo : Ah ! mais c'est aussi ce que je disais. Que je me préférais saine d'esprit. L'aptitude au bonheur n'est pas donnée à tout le monde et même ceux qui l'ont doivent travailler sûrement bien fort pour la conserver. Mais par contre, il y a bel et bien une corrélation entre la facilité dans la société et la beauté...

Fripys a dit…

Salut Sednah,

Pour ma part, je considère que je fais partie des petites femmes "cutes" ... ouin "cute" vu que je suis miniature..

Moi je suis d'accords avec toi quand tu dis que les gens plus beaux l'ont plus facile.. Je le pense aussi. J'ai beaucoup travaillé sur mon apparence ces dernières années.. et aussi sur mon estime.. Je pense que si l'on a la beauté et l'estime il est plus facile... Mais encore là faut il savoir garder la tête sur les épaules et être capable de voir quand quelqu'un se retourne pour nous..

Ça m'arrive pas souvent, mais c'est agréable quand ça m'arrive, enfin moi je trouve!

Et moi non plus, je n'aime pas les filles toujours poupounées.. même au gym .. que leur "make-up" coule avec leur sueur et parte refaire leur maquillage en pleine séance de gym!! J'aime le naturel.

Fripys a dit…

Hi Hi, excuse moi pour le Salut Sednah... je fais le tour de tous les blogs que je consulte régulièrement et je me croyais sur celui de Sednah, sans savoir pourquoi, elle doit penser à moi! ;-)

conciliabule a dit…

La beauté est relative. Mais il n'y a rien de plus beau qu'une femme naturelle qui s'assume... à quelque exceptions près.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Fripys : J'aime beaucoup quand tu dis qu'encore il faut savoir être capable de voir quand on se retourne sur notre passage. Des aveugles, il y en a beaucoup. Et je suis certaine que j'en fais partie à l'occasion. Et c'est bien certain que la beauté, sans un peu d'estime, c'est moche. Sinon, rafraîchissant de voir une femme qui n'est pas gênée d'affirmer que oui, la beauté, ça aide dans la vie ! On dirait toujours que c'est tabou !
@conciliabule : Bien sûr que c'est relatif. Mais il y a quand même des gens plastiquement beaux dont peu remettront ce qualiticatif en question. Et oui, j'ai souvent entendu dire ça que les gars préfèrent une femme toute naturelle, mais confiante. C'est rassurant. Héhé !