mardi 26 avril 2011

Et si on se faisait un peu plaisir ?

On le fait tous. On l'a tous fait du moins. Se faire toute jolie pour une rencontre. Mettre les petits plats dans les grands plats quand on reçoit pour un souper. Faire le ménage si nos parents viennent nous visiter. Sérieusement, qui n'a jamais fait ça ?

Quand on y pense, quand on y pense vraiment, c'est un peu triste. Pourquoi traite-on les autres mieux que soi-même ? Se contenter de vieux vêtements, se laisser les cheveux en broussailles parce que personne ne nous voit. Sauf que chaque fois qu'on passe devant un miroir, on se voit, non ? Ouvrir le frigo, soupirer, prendre un truc, puis un autre et ne pas se faire à souper, plutôt se contenter de grignoter. Parce que bon, on est seule et on n'a pas envie de cuisiner juste pour nous-mêmes. Être découragée du nombre de boules de poil presque vivantes qui flottent dans notre appartement et du lavabo de la salle de bain qui semble toujours être l'endroit qui se salit le plus vite. Mais laisser ça comme ça. Tsé y'a personne pour voir pis ça prendrait au moins deux énormes minutes de le frotter un peu.

Putain qu'on est lâche quand il s'agit de nous-mêmes. Qu'on se contente de peu, voire du minimum parce que. Tsé juste parce que. C'est triste. Car la personne avec qui on passe le plus de temps, celle qui devrait compter le plus pour nous, celle qu'on devrait tout le temps chouchouter, c'est nous-mêmes. Je ne le dis pas en opposition au fait que c'est agréable de faire plaisir aux autres, que ça nous fait plaisir à nous-mêmes et aux autres. Je ne nie pas ça. Mais quand même, la personne la plus importante dans notre vie, c'est nous-mêmes. Et parfois, je trouve qu'on perd un peu ça de vue. Qu'on se perd soi-même de vue. Qu'on devient aveugle à nous faire plaisir et à prendre soin de nous.

Alors, je le dis, faites-vous plaisir mes chéris !!! Immédiatement !

10 commentaires:

Camille a dit…

En vieillissant j'ai appris à prendre soin de moi peu importe et je trouve que d'une façon générale, ça joue de beaucoup sur mon moral. Juste de vivre dans une appart propre, de me sentir belle, ça fait toute la différence. Et j'étais vraiment la fille la plus désordonnée du monde avant, et la plus sloppy aussi. On ne croirait jamais ça quand on vient chez moi aujourd'hui. Prends le temps de te chouchouter un peu ma chère et tu nous en reparlera! :)

Le monde selon Jeff a dit…

Encore aujourd'hui, j'ai refait mon ménage malgré que mon appart est propre la plupart du temps. Je vis dans un 3½ pièces et je vis seul.

J'ai parlé de ménage moi ? Ben oui, je l'ai fait. Pis pas juste nettoyer la salle de bain, mais laver les planchers, épousseter les meubles (Fripouille en laisse des poils blancs), laver les lavabos au Vim (au citron... mmm) et passer l'aspirateur (avant de passer la moppe bien sûr)...

Oui j'ai mal au dos, au sciatique. Je le fais pareil par souci de propreté et pour passer le temps. Je déteste ne rien faire. Au moins, si je le faisais en sachant que j'aurais un peu de visite...

The Green Head a dit…

Mais si moi ça me fait plaisir de ne pas faire mon ménage ? Moi j'aime ça faire autre chose. Quand je le fais pour les gens qui viennent c'est bcp plus par peur du jugement. Quand c'est ma soeur, ma belle-mère ou ma meilleure amie, on s'en fou. Elles ne me jugent pas.

Mais je comprends ton point. On fait bien des choses pour les autres qu'on ne fait pas pour soi-même.

Lucille a dit…

Comme ton texte me rejoint ! Souvent, je suis dans ce genre d'état d'esprit. Mais plus j'avance en âge, moins j'ai des choses à prouver aux autres, plus je me rends compte que la personne la plus importante de ma vie devrait être moi. Alors, oui, souvent, je me pomponne, je me bichonne, je me fais belle, juste pour le plaisir... et j'aime ça ;o)

Marico a dit…

Tout à fait raison l'impulsive!
Je garde un souvenir presque ému des petits soupers à la chandelle et menu choisi que je m'organisais pour moi-même à une époque où la vie n'était pas toute drôle! Ça me remontait d'aplomb! Et j'en garde des images et des saveurs 35 ans plus tard!!!!!! Alors oui, t'as raison, on se néglige trop parfois!

Jane a dit…

Amen!

Viv a dit…

Hier soir, j'ai mangé presque toute un boîte de coeurs en chocolat, est-ce que ça compte? Bon, j'avoue que je mangeais mes émotions... mais je déteste faire le ménage, alors ce ne serait sûrement pas une activité pour me faire plaisir! Mais me maquiller juste pour le fun de me trouver jolie même si je m'en vais juste répondre au téléphone pendant mon bénévolat, ça je le fais de temps en temps. Et c'est vrai que ça fait du bien.

Caro a dit…

Tu devrais voir le ménage que je suis en train de me faire pour moi. Pis après je m'en vais à l'Épicerie pour me faire souper de reine ce soir. Merci de m'avoir rafraichis la mémoire sur mon importance :)

seb haton a dit…

C'est une évidence que nous ne devrions même pas avoir à justifier. Et bin tiens, je ne le ferai pas.
s.h.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Camille : Oh ! je ne dis pas que je ne le fais jamais. Mais juste que parfois, on met trop l'accent sur les autres que sur soi-même quand vient le temps de prendre soin de soi. Ce qui est absurde un peu !
@Jeff : Tu parles souvent de ménage en fait. Ça doit être propre chez vous ! Héhé ! Je suis presque jalouse. Moi, le poil de mon chat, je le laisse vivre un peu ! :-o
@Green Head : Oh ! mais bien sûr que c'est par peur du jugement. Et j'hais, mais j'hais faire le ménage. Du moins, l'époussetage. Mais par contre, qui n'aime pas quand ça sent le propre et qu'il n'y a pas une couche de poussière sur les meubles ? ;)
@Lucille : C'est vrai que c'est le fun de se faire belle même si on a rien de prévu. C'est après des fois que je trouve dommage de pas avoir eu l'occasion d'étrenner cette beauté-là si je puis dire ! Héhé !
@Marico : C'est superbe ça comme anecdote. On ne s'invite pas assez soi-même à manger en tête à tête toute seule avec chandelle et grand menu. Moi, je bouffe dans mon salon !
@Jane : Alleluia ! :)
@Viv : Ahahahahah ! En partie, oui. Mais c'était plus émotif que juste plaisant. Donc pas le même feeling. Et comme je disais, ouach faire le ménage, mais c'est le fun quand c'est propre.
@Caro : Fais plaisir ma chère ! Quand même, la prochaine fois, je veux goûter à ce souper ! :-P
@seb : Ce sont souvent les évidences qu'on oublie le plus vite !