lundi 15 août 2011

L'heure des choix

Il arrive que la vie cesse d'être un mouvement sans fin.

Elle fait une pause. Longue. On peut voir ce qui se passe autour de nous. On peut voir ce qui se passe en nous, surtout. Nos doutes, nos aspirations, les faiblesses qui nous habitent, les forces qui nous font avancer. On peut s'observer, complexe et humain.

Le perpétuel mouvement s'arrête. Il faut alors faire des choix. Même si cela signifie prolonger la pause sur une image précise jusqu'à ce que cette image nous corresponde davantage.

2 commentaires:

Marico a dit…

Mouvement et pause, c'est toute la vie. J'essaie de vivre sous le signe de l'Équilibre: un prof de méditation m'a déjà dit que l'Équilibre, c'est un déséquilibre constant, comme celui de l'acrobate sur son fil de fer! Depuis ce temps, je supporte mieux l'alternance mouvement-pause!
Contente de te retrouver. Bisous

L'impulsive montréalaise a dit…

@Marico : C'est vrai que l'équilibre est important. Et que l'équilibre ne veut pas nécessairement dire une ligne droite. Moi aussi contente de te retrouver. :)