samedi 1 octobre 2011

Mon Everest

En ce moment, il y a comme cent émotions qui montent en moi en même temps. Ni tristes, ni joyeuses. Mais de belles émotions. Une montée. Un espoir. Des envies. J'en suis à changer certaines choses dans ma vie. Et ça marche. Bien. Et je me demande. Tout ce que je pourrais changer et améliorer.

L'Everest a toujours été devant moi. Ma vie est correcte. Mais pas à la hauteur de ce que je vaux et ce que je veux. Il y a longtemps, j'ai entrepris une montée. Sans corde, sans protection. Et pourtant, avec une bonne étoile. Au fond de mon coeur.

Je ne sais jamais si j'y arriverai. Je monte depuis des années. Puis, je tombe. Je me fracasse sur les rochers. Mais je me relève. Toujours. Et quand je regarde derrière moi, la route est longue. Sinueuse et imparfaite. Pourtant, elle est parfaite pour moi. Pour devenir et être.

Ce n'est pas l'atteinte seulement qui est le succès. C'est aussi le chemin parcouru. Les progrès. Des progrès minuscules, d'autres plus grands. Et les deux comptent autant. Parce qu'il faut toutes les gouttes d'eau pour faire un océan et tous les progrès pour bâtir un être humain.

6 commentaires:

Andréa Souad a dit…

Tu as l'aire d'une femme entreprenante, je suis sûre qu'un jour tu arriveras où tu le veux.
Bon courage dans ton cheminement pour arriver où tu le veux.

Marico a dit…

C'est magnifique et encourageant ta manière de voir la vie! J'achète.
Merci. Bon courage. Et tiens, un gros câlin: ça nous fera du bien à toutes les deux ;-)

Petite libellule a dit…

Je me reconnais dans tes écrits...À lire et relire quand on a le goût de se laisser tomber un moment.

Caro a dit…

Tu es très inspirante.

Patty a dit…

En lisant ton petit texte, ça me donnait l'impression de monter une montagne, c'est fou! :D

L'impulsive montréalaise a dit…

@Andréa : Quand je me décide, j'avoue que je suis assez déterminée. Mais je me décide pas toujours... :-s Sauf que là, je suis en plein dedans. La motivation vient toute seule. Et la ténacité. Merci.
@Marico : Oh ! Marico, tu as pas l'air si bien ces temps-ci toi.... Je suis contente si tu as pu trouver un peu d'encouragement dans cette façon de voir les choses. Et je te retourne ton câlin. Bises.
@Petite libellule : Faudrait que je l'imprime et que je la colle sur mon mur. Héhé ! Contente de te rejoindre et de t'encourager à rester en haut et pas te laisser tomber. Câlin.
@Caro : Oufff ! Quel superbe commentaire. Merci beaucoup. Et que cette inspiration t'amène où tu veux !
@Patty : Ahahahahaha ! J'espère que tu as aussi ressentie les endorphines en haut de la montagne. Et profiter de la superbe vue. :)