mercredi 13 juillet 2011

Là où j'ai envie d'être

Hier, je suis allée courir.

Après presque un mois et demi d'arrêt, j'avais envie de ressentir le sentiment extraordinaire qu'on finit par ressentir en courant. J'aime mieux courir sur un tapis roulant, c'est plus relax pour les articulations. Mais je ne vais plus au gym alors... Je suis allée dehors. Et c'était vraiment grisant.

Bon, j'avais chaud, le vent me poussait dans la face plus de la moitié du trajet, j'avais envie d'aller à la salle de bain.... Mais c'était génial.

J'ai décidé de joindre un peu de course à mes DVD d'exercices. Car, oui, je suis toujours assidue à mes nouveaux DVD. Bob et moi, on a vraiment développé une superbe relation. J'adore qu'il me dise de tenir la position quelque seconde de plus. Dire que ce n'est même pas sexuel.... Ahahahahahah ! Mais bon, je suis très contente de mon changement de type d'entraînement. Sauf que la course me manquait un peu. Alors je réembarque. Je ne compte pas courir longtemps. Seulement de toutes petites sorties. Et je n'ai plus envie de me timer, d'essayer d'allonger mon temps. J'ai juste envie de sortir un 15-20 minutes et de profiter du plaisir de courir avant d'aller rejoindre mon Bob sur ma télé.

Je constate que parfois, le changement c'est bon. Mais que surtout, il faut s'écouter et écouter ce dont on a envie. Et ça permet d'être exactement là où on a envie d'être.

10 commentaires:

Le monde selon Jeff a dit…

J'avoue que courir par un temps de canicule doit être franchement épuisant. J'espère que tu avais apporté une ou deux bouteilles d'eau... :)

Caro a dit…

Je crois que je devrais sérieusement pensé à retourner au gym. Merci du p'tit brin d'inspiration.

ClaudeL a dit…

Je n'ai couru qu'une fois dans ma vie: pendant trois mois pour maigrir. Ce n'est vraiment pas mon sport-exercice préféré, mais ce fut quand même le plus efficace à ce moment-là.

Accent Grave a dit…

Je comprends le plaisir que procure l'épuisement physique.

Il faut trouver la motivation pour démarrer, ensuite ça va tout seul et ensuite on est satisfait de soi.

Accent Grave

L'impulsive montréalaise a dit…

@Jeff : Non, pas d'eau. Mais comme je ne suis pas allée trop longtemps, ça se tolère. Disons juste que je me suis précipitée en arrivant !
@Caro : Tu devrais. Le sport, ça fait tout le bien du monde. Si tu as besoin de motivation, je suis 100% bonne pour le faire. Jte jure.
@Claudel : C'est bon aussi pour le cardio. Ça te construit un souffle assez vite ! :)
@Accent Grave : Je dois avouer que je suis plutôt motivée. Et que je me trouve des trucs pour me motiver aussi. Et la satisfaction, c'est vraiment planant. J'aime les effets physiques et psychologiques du sport.

Anonyme a dit…

Oh boy, tu n'as pas choisi ton moment pour commencer à courir dehors! Nous sommes tous différents, mais disons que seule la chaleur réussit à me faire haïr la course. Sinon, je suis totalement dépendant du sport et en particulier de la course, qui se pratique très bien dehors toute l'année, contrairement à ce que pensent la plupart des gens. Alors je ne peux que confirmer pour ce qui est des effets bénéfiques de l'exercice sur le moral...

Bref, vive les endorphines!

Un autre Bob

d. bohn a dit…

Journée de la poésie des poèmes
très joli sur votre blog

Fée des bois a dit…

Ce que je retiens de ma visite est "que le changement c'est bon. Mais que surtout, il faut s'écouter et écouter ce dont on a envie."

De biens sages messages disposés entre les lignes d'un message sur le jogging.

Merci !

Michèle a dit…

Courir...j'ai commencé ça et je n'arrête plus! C'est moins long que de faire ma marche rapide et de toutes façons, je ne marchais jamais assez vite pour le beat de la musique que je me mettais dans les oreilles!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Bob : Ben, pas pour commencer, recommencer. Donc au moins, je savais un peu à quoi m'attendre. Et comme je dis, je veux y aller seulement de temps en temps, des petites sorties. Mais oui, il faisait diablement chaud. Et j'ai couru samedi dernier en plus !! Sinon, j'aime mieux l'automne pour courir. Oui, le tapis roulant. Car je t'avoue que dehors, ça pèse pas mal sur mes petits genoux. Ils protestent.
@d bohn : Merci. C'est gentil.
@Fée : N'importe quel sujet est bon pour parler un peu de la vie et de ses petits secrets.
@Michèle : Mouaaaahahahha ! Moins long que la marche et meilleur pour le beat. Des raisons comme d'autres de courir. Moi, j'aime de varier. Si j'avais accès à un tapis roulant, je ferais davantage de jogging. Mais sans, j'essaie de ménager mes genoux (j'essaie hein....) et de varier un peu. Ce que j'aime, c'est aimer bouger. Ça, ça vaut tout l'or du monde. :)