lundi 9 mai 2011

Cher Monsieur le Soleil

Cher Monsieur le Soleil,

je vous écris ce matin parce que je suis bien contente de vous voir. J'veux dire, vous êtes chaleureux, éclatant, brillant. Je suis complètement séduite. Le seul petit problème, c'est que j'ai entendu dire que vous êtes un peu agace. Ben oui, vous semblez vouloir donner, on se prend d'espoir et vous repartez vite. Trop vite. Je me demandais donc s'il est possible que vous et moi commencions une relation sérieuse et à long terme. Je sais, je sais, les relations ont parfois leurs jours de pluie. J'en suis consciente, vous savez. Tout de même, j'aimerais que vous et moi nous nous laissions une chance de partir cette nouvelle relation printanière du bon pied. En s'offrant plusieurs jours de bon temps de suite.
Qu'en dites-vous ? Seriez-vous prêt à vous investir pleinement ?

une femme éprise de vous
xx

6 commentaires:

Caro a dit…

J'espère qu'il te répondra de façon positive.

Marico a dit…

Il ne pourra pas résister. Profites-en!

Morgane a dit…

HAHA, excellent !

On peut même faire un triangle amoureux (ou mieux), s'il le veut. Je suis sûre qu'il y a plein de volontaires...

Lucille a dit…

Et si jamais tu le voyais rentrer chez-vous brandir un corps couvert de piqûres de maringouins, tu comprendras qu'il t'aura trompé avec une abitibienne en mal d'étreintes solaires et de tendresse chaleureuse, de caresses basanées et de calins enflammés !

J'espère juste que t'es pas jalouse... ha ha ha !

conciliabule a dit…

Mais le soleil est toujours là. Le problème, c'est les nuages qui le caches. Le soleil est toujours au rendez-vous. Les nuages, c'est comme si tu allais au cinéma pis qu'en avant de toi, il y a un gars de 7 pieds qui te bloque la vue.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Caro : En tout cas, on dirait bien... Mais pour combien de temps ?!
@Marico : J'avoue que je me trouvais pas mal irrésistible en écrivant ça. ;)Ça t'aidera aussi pour ton jardinage ! Héhé !
@Morgane : J'pense qu'on serait une méchante gang à embarquer dans l'histoire !! La plus grosse histoire d'amour jamais vécue. Ahahahah !
@Lucille : Ouin... Euhhh ! Ben non, voyons ! Partageons-le ! L'important, c'est qu'il reste le p'tit maudit. Héhé !
@conciliabule : Ouin, mais au cinéma, généralement, tu peux changer de place. Là, difficile à faire. Faudrait je prenne l'avion ! Ahahahaha !