dimanche 18 novembre 2012

La magie

Je ne sais pas ce que j'ai cette année.....

J'ai presque fini mes cadeaux de Noël. Dans la joie et sans les foules ! Après le 1er décembre, j'essaie d'éviter ! 

J'ai installé mes décorations de Noël dans mon appartement hier. Ça a d'ailleurs l'air plus festif, plus joyeux, plus accueillant, plus lumineux.

J'ai acheté deux DVDs de films de Noël. D'ailleur, j'ai écouté quatre films de Noël aujourd'hui. Pas un. Ni deux. QUATRE !!! Bon, ok, il y en a un que j'ai écouté deux fois alors, on pourrait dire seulement trois.... Et non, je ne dirai pas de titre. Même sous la torture. (Je précise que je relève de deux soupers qui sans être trop arrosés l'étaient un peu... d'où la journée vraiment, vraiment relax).

Vous savez ce que je crains ? Et je sais que ce sera le cas. Je suis tellement dans l'esprit des fêtes et dans la magie de Noël cette année que la vérité ne pourra jamais égaler tout ça. La magie, ça n'existe que dans les limites du possible quand on n'est pas dans un film.

Je réalise en disant tout ça, en vous l'écrivant, qu'au fond, je suis juste complètement en manque de magie. C'est ce que je vais chercher dans l'esprit de Noël. À défaut d'en trouver ailleurs. En attendant, j'essaierai toujours d'entretenir quelques étincelles...

13 commentaires:

Le factotum a dit…

C'est dans le coeur qu'on retrouve la magie et l'esprit de Noël.
Il n'y a qu'à attendre ce que les autres vont t'apporter pour cette belle période du temps des Fêtes.

Rosabelle Melanie a dit…

la magie de Noël ... les petits étoiles dans les yeux des enfants, leur sourire ... ça vaut beaucoup ...

J'en profite, ils vieillissent et cette magie fini par disparaître :O( ...

Tu fais bien d'en profiter ... ici aussi la semaine prochaine on se met en mode Noël (plus tôt qu'à l'habitude) Mais cette année pas le choix, Zazou notre lutin arrivera le 1 décembre donc faut que tout soit prêt hihihi!

Éphémère a dit…

J'en pouvais plus, j'ai sorti ma sacoche de Noël !!!

Mais moi, je ne peux pas magasiner les cadeaux de Noël sans la musique dans les centres d'achat et sans la neige... donc plus souvent qu'autrement, je me retrouve à magasiner à dernière minute, comme l'an passé... le 24 décembre. L'horreur !!

Sinon, je suis tellement d'accord avec toi que les décorations de Noël ça fait plus festif. Je m'y met le week-end prochain moi !!

Laure a dit…

La magie de Noel... c'est chouette... je ne suis pas du tout encore dedans... ça va venir... j'espère :-)
Des bisous de Paris :-) Laure
http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

Michèle a dit…

Tout comme Laure, je ne suis pas du tout dedans encore. Me semble que je me sens full automne, pas hiver, pas Vive le vent, pas Père Noël, pas lumières multicolores, j'ai de la misère à enlever mes citrouilles sur la galerie...

Ça va sûrement venir, mais il manque le tapis blanc...ça aide beaucoup à se sentir temps des fêtes!!!

Sandro a dit…

En Italie, la fête de Noël est attendue avec passion.

Je suis né à Rome et c'est là que j'ai passé mon enfance et mon adolescence.

Pour rester léger je dirais que ma famille était particulièrement atypique.

Noël ravive chez moi la douleur, le calvaire qu'a été mon enfance, mais cela ne m'empêche pas pour autant de comprendre la magie dont tu parles.

Comme beaucoup d'enfants maltraités et malheureux, j'ai eu tendance à me réfugier dans l'univers de la magie.

La moindre émotion, aussi positive soit-elle doit toujours se confronter avec la noirceur qui persiste au plus profond de moi.

J'associe beaucoup la magie avec l'imaginaire.

Adolescent, alors que j'étais totalement brisé, on m'a enfermé dans un centre de rétention pour mineurs.

Il a fallu une longue et terrifiante année pour qu'enfin la légitime défense soit reconnue et que je puisse me reconstruire.

Sans mes amis imaginaires, sans magie, je pense que je n'aurai pas survécu.

Je ne suis plus un enfant et je m'efforce aujourd'hui d'être réceptif autant que possible à cette magie des fêtes.

Il faut faire la part des choses, mais les cicatrices de l'âme restent fragiles.

Alors, oui, chère impulsive Montréalaise, entretenons les étincelles et la magie, car parfois elles peuvent nous sauver la vie.

Bien à toi.

Sandro

Viv a dit…

C'est ce qu'on appelle être motivée, avoir fini ses achats de Noël avant le 1er décembre! Tu me fais penser que je serais due pour écouter le Miracle de la 34e rue!

Kalte a dit…

Même si t'étais hangover, 4 films et 2 fois le même, c'est intense. Mais jte respecte, j'ai vu la matrice au moins 500 fois. Une poutine de Noël?

L'impulsive montréalaise a dit…

@Factotum : Malheureusement, tout le monde n'a pas le coeur à Noël... encore moins le coeur d'enfant. Mais oui, ça vient du coeur. Et du rêve.
@Rosabelle : Je n'ai pas d'enfant. La magie ne disparaît si on l'entretient. Même quand on vieillit. Mais bon, c'est certain que c'est une magie différente.
Ahahahaha ! j'ai hâte de voir ça Zazou et ses mauvais coups ! Ça semble vraiment rigolo.
@Éphémère : Une sacoche de Noël !?
Oh ! crois-mois, la musique et les décorations de Noël sont commencées partout ! Mais bon, peut-être pas aussi intense qu'un 24 décembre. L'horreur, j'avoue pour magasiner.
Ouin, j'avoue que je suis tôt cette année pour les décos ! Héhé !:)
@Laure : Ooooh ! Je suis tellement dedans. Je pourrais en lancer partout autour !
@Michèle : Ah ! non, ne parlons pas de neige. Cpas nécessaire pour avoir l'esprit des fêtes. Suffit des belles décorations et des belles lumières de Noël.
@Sandro : J'ai eu aussi des Noëls ou du moins des périodes des fêtes plus tristes. Pas autant que ce que tu sembles dire toutefois. Mais je comprends ce que tu veux dire. Parfois, on associe Noël avec de mauvaises choses. Et c'est le pire à faire. Il faut te bâtir ton propre Noël magique. Tu n'es plus enfant.
Je comprends aussi qu'il soit difficile de se libérer de son passé et de qui on est. Pour autant, la clarté ne doit pas toujours être confronté à la noirceur. Elle peut exister en elle-même. Il arrive que la vie soit claire et belle.
Tu dis que tu ne sais pas si tu aurais survécu sans magie et amis imaginaires. Je peux le concevoir. Je dis souvent ça de la lecture. Mais comme tu dis, tu n'es plus un enfant. Et maintenant, tu peux ta bâtir toi-même et bâtir ta vie à la mesure de tes désirs. Essayer au moins. Car je suis bien placée pour savoir qu'on n'y arrive pas si facilement.
Je te souhaite un Noël, un temps des fêtes magique. Avec plein d'étincelles et d'amour. Et d'anticipation. Car l'anticipation, c'est souvent le meilleur. Et bon, ce n'est pas si triste en soi. Car l'anticipation, ça vient de nous, de ce qu'on nourrit.
@Viv : Je n'ai pas fini. Presque toutefois. Ahahahaha ! Mais oui, ça fait quelques années que je fais ça. J'essaie de faire ça en novembre le plus possible. Oui, oui, écoute un film de Noël ! :)
@Kalte : J'étais même pas hangover ! :-o Je sais, je sais. Ne me juge pas. Et j'ai acheté deux autres films ! Et je chantonne des tounes de Noël Je m'auto-trouve freak. Mais je m'accepte ! :) C'est la magie de Noël.
Si tu te décides à me l'amener, on la mange à deux et je fournis les bulles de Noël !

Kalte a dit…

ahhaa!! Deal! J'tais à Mtl samedi mais je n'ai pas trouvé le temps!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Kalte : Bla bla bla... Des fois, ça me fascine à quel point tu te crois quand tu écris ! ;)

Kalte a dit…

Si jte fascine c'est déjà ça de pris! :P

L'impulsive montréalaise a dit…

@Kalte : Tu tiens/es content de me fasciner ?