vendredi 21 septembre 2012

Nouvelle énergie

Deux semaines à voyager seule, ça laisse le temps de penser comme je l'ai dit.

Deux semaines à voyager seule, ça permet de repousser ses zones de confort. Ce n'était pas la première fois que je voyageais seule, mais j'ai quand même l'impression que c'était différent d'avant. En fait, moi, j'étais différente d'avant. On évolue.

Mon voyage a réveillé en moi des envies et des énergies enfouies. J'ai seulement peur que ça ne dure pas. On verra bien.

J'ai tout de même en ce moment la ferme intention de me mettre plus souvent en danger. De me faire davantage plaisir. De sortir plus.

Je me suis inscrite à quelques activités déjà. Une soirée ici, une journée là... J'ai envie de rencontrer du nouveau monde. J'aimerais bien un charmant jeune homme, mais je ne parle pas que de ça. Juste du monde.

J'ai envie de vivre plus et de m'enfermer moins. J'ai envie de ne plus juste penser à faire les choses, mais plutôt de réellement les faire. J'ai l'impression que c'est un bel automne qui s'annonce devant moi.

7 commentaires:

Laluna a dit…

Une photo circule sur facebook sur la zone de confort...
En gros c'est un petit point à gauche de l'image où c'est écrit zone de confort...
Et à droite, immense cercle, qui contraste d'avec le petit point où c'est écrit : Tout ce qui est magique!
Et c'est si souvent vrai!
...
je te souhaites de trouver toute la magie du monde dans ces nouvelles activités... et pourquoi pas si elle est accompagné d'un beau charmant! ;)

Écrits et chuchotements a dit…

Sans doute un coup des Druides...
Il faut en profiter, tout utiliser, ne rien laisser, pour ne rien regretter.
Être Impulsive !

Basile a dit…

C'est dans le voyage qu'on retrouve notre vraie nature, notre joie de vivre, et qu'on redevient vraiment nous-même, loin de toutes les contraintes d'un monde aseptisé et factice !

Bruno Moulin a dit…

Une vie est faite pour la vivre...
Et surtout pour passer de bons moments...
Si en plus il y'a un beau jeune homme...et qui sait..l'amour..que demander de plus...

Le factotum a dit…

Une nouvelle façon de vivre en devenir!
Les voyages forment l'esprit!

prinsessan Fluflu a dit…

mon commentaire ne veux pas s´inscire...
que disais-je...
ah oui, j´ai pas d´énergie,
j´en voudrais bien aujourd´hui, le temps est triste ici, je dors debout! ZZzzZzz... :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Laluna : Il est certain qu'une zone de confort... c'est confortable ! On s'y encroûte si je peux dire ça ainsi. Et ça peut avoir aussi des avantages. Mais oui, en sortir, c'est magique. Et ça ouvre le monde.
J'espère bien. Je suis une semi-trouillarde qui se soigne. Et une grande courageuse sur bien d'autres points. Je suis dualité.
Vraiment pourquoi pas s'il y a un charmant !!! Soupir...
@Écrits et C : Je le suis, impulsive. C'est souvent ce qui me "sauve", je dirais. Qui me fait repousser les limites et profiter. Je suis contente d'avoir ça. Ahahaha ! Un coup des druides... pourquoi pas !
@Basile : J'ai fait plusieurs voyages. Ils n'ont pas tous le même effet. Mais oui, on y vit toujours quelque chose. On explore toujours un peu de soi. On se libère un peu.
@Bruno : Oui, elle est faite pour la vivre. Mais le confort est si confortable. Que parfois, on paralyse un peu, on se sent pris. Mais je suis une adepte des beaux moments. Et je prendrais bien un jeune homme pour en vivre quelques-uns d'ailleurs.
@Factotum : Oui, voilà. Tous les voyages amènent quelque chose de différent. Celui-là m'a fait beaucoup penser, observer. J'espère que mon état d'esprit durera. Car la vie est avant tout un état d'esprit quand on y pense.
@princessan Fluflu : C'est vrai qu'un peu de gris, ça rend l'esprit gris aussi. Il faut les oublier ces journées-là. Ou se faire une journée cocon et confortable.