jeudi 1 décembre 2011

La marionnette

Je suis une marionnette. On presse le ressort, on tire bien et j'avance dans mes souliers trops grands. Je fais rire parce que c'est mieux que de faire souffrir. J'exécute la vie comme une machine bien huilée.

Je suis une poupée. Parfois, j'ai le sourire triste. Parfois, je ris trop large. Les expressions des poupées sont toujours hors nature. Repousser les limites. Accentuer la fausseté.

Je suis un robot. Roboto-to-to comme disait la chanson. J'ai le coeur métallique et le ventre froid. J'ai les yeux rouges qui brillent dans le noir.

Je suis une mascotte. Un gros masque sur la tête, du poil devant les yeux. Je fais des câlins pour moins pleurer. Les gens me donnent des coups de pieds lorsque je ne regarde pas.

Je suis une automate. Pas la serveuse de Plamondon. Mais on aurait aussi pu m'écrire une chanson. Je suis une automate qui se conjuguerait bien en refrain et en ritournelles.

Qui je suis réellement ? Je suis vous. Je suis comme vous. Avec peut-être un regard trop franc. Un  regard qui appelle. Mais que ce soit derrière le masque ou devant, nous sommes tous des humains qui appellent.

5 commentaires:

Quelquepart a dit…

Joli et triste. Tu es tout ça mais tu es aussi et surtout une personne qui sait utiliser les mots de façon magique et magnifique, et non seulement ton regard appelle mais tes mots aussi, et c'est avec beaucoup de plaisir que nous te lisons.

conciliabule a dit…

Je peux te dire que je ne suis pas un automate... mais je l'ai déjà été avec une médication que je prenais. C'est un sentiment extrêmement désagréable et j'espère que tu retrouvera une joie de vivre car il n'y a rien de pire que de se lever chaque matin et ne faire ce que l'on fait que parce que nous le devons.

Grimimi Sue a dit…

Bonjour l'impulsive,

Appelons-nous parce que nous souffrons d'insécurité?

Merci pour tes petits cadeaux laissés en passant. C'est toujours apprécié.
Doux petits bisous.

FRANKIE PAIN a dit…

joli poupée
les gens sont dépassées par quelqu'un qui exprime si justement les choses et les états

je souhaite que tu prennes de la racines et te renforce car il y aun grand talent en toi et
et cultive ton talent et vend ton talent
tiens bon

je t'embrasse belle petite poupée

L'impulsive montréalaise a dit…

@Quelque part : C'est un compliment bien touchant. Merci beaucoup. C'est précieux. Et il y a toujours à la fois un peu de tristesse et un peu de joie dans la vie.
@conciliabule : Oui, la routine tue. Pourtant, ceux qui me connaissent ne me diraient pas automate. Je suis plutôt émotive, vivante. Mais un moment donné, il y a quand même la routine. Et le devoir. Soupir.
@Grimimi : D'insécurité. De doute aussi. De solitude. De bien des choses. Bises.
@Frankie : Merci du compliment. Il devient parfois plus difficile de croire. Alors, ça fait du bien qu'on nous rassure. Et oui, j'essaie de m'ancrer dans la vie. Et ça marche beaucoup mieux à mesure que le temps avance, que la vie se produit... Merci. xx