jeudi 17 janvier 2013

Poupée de sang

Des fois, je m'enlèverais le coeur. Le cerveau aussi. J'irais même jusqu'aux poumons. Je me saccagerais le triangle de vie comme on arrache de la mauvaise herbe. Histoire de faire le ménage. D'enlever un peu de poussière et de mort.

J'ai des envies de me mettre en jachère. Quelques années. Que plus rien ne pousse, ne remue et ne vive. Enterrer mes vieilles tristesses. Aérer mes vieux démons. Empêcher les nouveaux de m'attaquer jusqu'au fond du corps.

J'ai la vie comme on a la guerre. Avec une armée de soldats en bandoulière. Une vraie vie infectieuse. Qui se répand dans chacune de mes veines. Qui pourrit mes artères. Qui m'attaque et me foudroie. Qui me lascère la peau et m'arrache les viscères.

J'ai appris trop jeune. Je suis née vieille. On a trempé mes organes dans des eaux amères avant de les assembler. On m'a mis trop de chair palpitante.  Il y a des erreurs comme ça. Des défauts de fabrication. Au fond, je suis une petite poupée à réparer. L'antithèse de Pinocchio. Il a trop de nez; moi, trop de sang.

Un jour, on naît. On ne se doute pas de ce qui nous attend. On se fait lancer dans l'arène. Sans manuel, ni munition. C'est la loi. Pas nécessairement celle du plus fort. Mais on risque notre vie. Et moi, ça m'épuise.

5 commentaires:

Kim G. a dit…

J'espère que tu vas bien:)

Le dirigeable a dit…

Mais c'est donc bien triste.
Toi qui aime les chats.
Peut-être pourrais-tu t'amuser à les observer un peu plus?
Le chat joue avec la vie.
Ce n'est jamais ennuyant, et tout est un prétexte pour jouer, ou dormir, ou manger, ou se laver.
Une flatouille, un dodo.
Le chat est un prédateur.
Il n'est jamais une victime.
C'est lui qui chasse, qui choisit.
Enfin... Ce ne sont que propres observations.
Bonne chasse!
Beau texte :)

Rosabelle Melanie a dit…

hooo! coudont j'ai manqué plein de billet moi, j'étais ou ??

Hoo! c'est noir ce matin ton billet .. Qu'est-ce qui se passe ??

Je lis plus bas un beau texte sur le miaulement et là, ça .. Je te fais un gros gros câlin belle impulsive :O)

Viv a dit…

Bien d'accord que c'est épuisant cette vie, bien d'accord... Mais bon, on s'accroche malgré tout, hein? Allez, accrochons-nous à deux!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Kim G : Y'a des jours, des moments où ça va moins bien.
@Dirigeable : Oui, parfois, on est triste.
Ah ! c'est vrai que les chats sont biens. Simples. Ça n'a pas notre capacité de réflexion non plus. C'est pas fou de prendre exemple sur eux.
@Rosabelle : Ahahaha ! Je ne sais pas où tu étais !
Oui, c'est noir parfois. Petit moment moche. Le chat ne nous fait pas toujours sourire. Merci pour le câlin.
@Viv : Épuisant, car éternel recommencement. Mais oui, on s'accroche. À deux.