jeudi 13 décembre 2012

Où il est question de magasinage et d'une bonne action

Pffffff ! C'est fou ce que ça coûte cher de travailler au centre-ville ! J'veux dire, tout est tellement trop accessible... Je suis sans défense, moi.

Acheté aujourd'hui :
Deux robes. Oui, mon obsession des robes n'est pas terminée. Héhé ! Jolies. Je vais pouvoir me faire toute belle ce weekend ! Et sortir un peu mon décolleté.
Un livre. C'est dangereux ces choses-là, vous entrez dans une librairie et ça vous saute dessus !

Acheté hier :
Une jaquette (y'as-tu un nom plus cute pour ça ?) et une robe de chambre. Mais tsé une jolie robe de chambre avec des ti pingouins qui font des sports d'hiver. J'veux dire, pas le choix d'acheter ça, c'est la saison ! Pis la jaquette, ben, je sais pas, ça faisait deux jours que j'avais envie de m'acheter ça ou un pyj... Si je dors nue ? Oui. Pourquoi ? Mais tsé, c'est tellement le fun paresser le soir dans du confort cute.
Une paire de pantalon. Rouge. Pour mieux accomoder mes tites fesses qui ont perdu du poids dans la dernière année et quelque. Et un code vestimentaire.
Un cardigan rouge. On a toujours besoin d'un ti-cardigan, non ? Bon, peut-être pas vous messieurs...

Acheté avant-hier :
Du déodorant. Tsé, on en a tous besoin. Cpas un luxe.
Un magazaine de recettes. Mon autre obession (voir commentaire sur les robes ci-haut).
Du chocolat. Y'as-tu vraiment quelqu'un qui va me critiquer pour ça ?

Bon, vous avez compris le principe, je suppose......................... Ce n'est pas toujours aussi pire. Loin, loin de là. Mais bon, y'a des périodes !!!!

À tout le moins, ce soir, je me dis que ça m'aura permis de faire une bonne action. Oui, oui, vous avez bien lu. J'ai choisi de prendre une marche ce soir, car je voulais aller bouquiner un peu. Arrivée à une autre station de métro un peu plus loin, je me fais annoncer un arrêt de métro. Indéterminé. Je décide de tenter ma chance et de marcher une station de plus. Pas de chance. Encore en arrêt. Alors, j'attends le bus.

Vous comprendrez sûrement que ce n'est pas dans ce genre de bus, où on peine à respirer, que les humeurs sont joyeuses et festives. Et bien, j'ai décidé de contrer ça. J'ai jasé avec le monde, fait des jokes, dit quelques niaiseries. Cpas pour me vanter, mais y'a au moins une bonne dizaine de personnes autour de moi que j'ai pu faire sourire et/ou rire. Si c'est pas une bonne action ça ! Et vous savez quoi ? Je suis rentrée chez moi avec le sourire. Juste un peu plus tard que prévu !

9 commentaires:

Petite libellule a dit…

Le magasinage... s'il y a une affaire sur laquelle je perds tout (je dis bien tout) mon contrôle, c'est bien celle-là. Surtout quand c'est le temps des soldes... Arrêtez-moi quelqu'un!! Des vêtements et des chaussures, j'en ai déjà plein la garde-robe, mais je trouve que je n'en ai jamais assez. C'est une névrose bien féminine ça... Et puis on dira ce qu'on voudra, dépenser, consommer, c'est l'pied! Moi en tout cas j'aime ça.

Et puis tant mieux si t'as fait rire du monde... :)

Kim Garceau a dit…

Ouais, puis en plus t'as fait de l'exercice!!!! C'est tu pas génial!!!! Oui, les dépenses pré-Noël, toujours similaire! Bah! Il faut bien se gâter!

Le factotum a dit…

"Une paire de pantalon. Rouge. Pour mieux accommoder mes tites fesses..."
J'aimerais bien voir ça.

Rosabelle Melanie a dit…

tu as peut-être fait sourire mon mari car il était justement dans un de ces bus .... Mettons qu'il était pas trop d'humeur lolll!

Tu sais pour les dépenses ... Moi quand je trouve, je prend ... Sinon dès fois quand on chercher quelque chose de spécifique, on trouve riennnnnnn hihihi!

Éphémère a dit…

Les livres c'est la même chose pour moi, je deviens un peu folle dans une librairie.

Et hier, c'était tout le réseau de la STM qui avait des problèmes. Autobus ET métro compris. J'ai attendu 30 min mon bus en finissant de travailler (le premier n'est jamais passé) et quand je suis sortie plus tard, mon autre bus n'est jamais passé (et j'ai entendu des gens dire que c'était le 3e qui ne passait pas...) et je suis arrivé au métro et ils annonçaient la panne... Mon frère m'a dit que son autobus n'était pas passé non plus !!

Les joies du transport en commun !

Ha ! Et pour la jaquette, tu peux peut-être dire robe de nuit ?! :)

Écrits et chuchotements a dit…

"Chemise de nuit" en Français de France. Plus elle est transparente plus elle est affriolante... Elle couvre sans cacher. L'idéale est qu'elle arrive sous les fesses, pour que l'amant puisse la trousser, elle ou bien vous, les deux se font avec un immense plaisir...
C'est bien mieux qu'une émission de télé, qu'une sortie au ciné ou qu'un dîner entre amis...

Éphémère a dit…

@Écrits et chuchotements : Dans ce cas là n'est-ce pas plus une nuisette ? :)

Marico a dit…

Si tu n'existais pas, faudrait t'iinventer! Que du bonheur à te lire du début à la fin! Tu redonnes le goût de ce petit quelque chose qui rend la vie pétillante! Avec toi, ce soir, je trinquerais aux bulles! Après tout, c'est ce que tu as fait dans l'autobus! ;-)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Petite libellule : Contrairement à la majorité des femmes, je ne suis pas vraiment soulier (tout au plus sandales) ou sacoche. Mais vêtements, je veux bien. Et pas cher... comme ça, on peut en acheter plus et changer plus souvent. Ahahahahah !
@Kim : Oui, un peu d'exercice, ça ne fait pas de tort. Je ne bouge vraiment pas assez ces temps-ci ! Et oui, faut se gâter !!!!!
@Factotum : Ahahahahahah ! Ça n'arrivera toutefois pas.
@Rosabelle : J'espère. Tant mieux si c'est le cas. J'étais bien contente d'être d'humeur à dérider les gens ce jour-là.
Aaaah ! c'est tellement vrai ça : on veut acheter et on trouve rien. On veut pas, on trouve tout. Héhé !
@Éphémère : Oui, folie, folie. Et j'ai une librairie tout près de mon boulot. Soupir..... :)
Tut tut, faut pas chialer miss ! C'était mon but ce soir-là de faire rire les mauvaises humeurs comme ça. Héhé !
Ouin, robe de nuit, c'est un peu beaucoup pour une tite jaquette ben simple. Un peu ça, je suppose...
@Écrits et C : C'est fou comme quelques mots éveillent une grande imagination et quelques images...
@Marico : Ahahaahah ! Mais c'est bien fin ce petit commentaire-là ! Je suis bien contente de faire pétiller les autres parfois.