lundi 10 décembre 2012

Le vieil homme et la jeune fille‏

À une des épiceries où je vais (oui, je confirme que j'ai parfois l'épicerie volage), il y a un vieil homme. Fripponné, voire même frippé, un peu courbé. Mais très énergique et en forme. L'homme n'est pas client. Il est employé. Et chaque fois que je le vois, je ne peux m'empêcher de me faire la même réflexion. Que cet homme fait bien son boulot. Il est courtois, attentionné, serviable. Il va bien au-delà de ce que n'importe quel autre employé ferait. La dernière fois, il m'a vue me diriger vers la porte et il est allé l'ouvrir pour moi. Il n'était pas à côté. Il n'était pas obligé non plus. Mais il l'a fait. En courant. Il prévient et soigne son service. Et c'est fou comme je trouve qu'on ne voit ça que bien peu souvent. Du bon service, il y en a. Du service qui va au-delà de la ''normalité'' ou des besoins des clients, il y en a peu. Comme si on avait perdu l'amour des choses bien faites. Cet homme, ce vieux, j'ai toujours l'impression qu'il aime tellement plus son emploi que vous et moi, qu'il est tellement plus reconnaissant envers la vie de l'avoir...

Il y a cette jeune fille aussi. Je ne l'ai vu qu'une fois. Caissière dans un pharmacie. Je suis arrivée à sa caisse. On se dit le bonjour, elle me dit le prix. Puis, tout à coup, elle fait volte-face, presque horrifiée, et me demande comment je vais, me dit qu'elle avait oublié de me le demander. Pas dans le sens j'ai un script à suivre et je ne vous ai pas demandé et j'ai peur que quelqu'un ait constaté la chose. Non, juste dans le sens, je parle avec un être humain alors pourquoi ne pas gentiment, et avec intérêt, lui demander comment il va. Même si notre rencontre et brève. Parce que je considère que c'est important de prendre deux minutes pour se soucier de l'autre.

Le service, c'est parfois rendu peu de chose. Un air bête. Une caissière qui jase de sa fin de semaine avec l'autre. Un emballeur qui cruise la fille qui scanne vos choses. Quelqu'un qui ne veut pas vous aider. J'ai pour principe de toujours saluer une personne qui me sert avec un grand sourire. J'essaie souvent de dire quelques mots, de faire une joke plate. Je trouve que ça éclaire ma journée. Et j'espère que ça éclaire la leur. Et quand je croise un vieil homme attentionné ou une caissière sympathique qui se battent dans la même direction que moi, ça me fait toujours bien plaisir. Et si on mettait un peu plus de gentillesse et d'empressement dans tout ce qu'on fait ? Moi, la première ! Je crois que ça nous ferait un sacré monde où vivre !

9 commentaires:

Viv a dit…

En tant qu'ex-caissière, je peux te dire qu'un client qui prenait simplement la peine de dire bonjour, ça pouvait faire toute une différence dans une journée. Je ne dis pas que j'étais toujours un exemple de la gentillesse incarnée, mais j'essayais le plus possible d'avoir le sourire et de m'intéresser aux clients. Des airs bêtes, il y en des deux côtés de la caisse, laisse-moi te dire.

Nie a dit…

Ta réflexion m'a fait penser à ce vidéo! https://www.youtube.com/watch?v=ID0kgP9IVhs

Mais comme dit Viv des airs bêtes c'est aussi souvent les clients, je suis infirmière et des svp-merci et des sourires j'en aie pas si souvent que ça! Même si moi j'ai toujours un sourire même quand je feel pas.

Mais je suis bien d'accord avec toi! :)

Laure a dit…

Tu as raison... un simple sourire peut apporter un rayon de soleil dans une journée bien grise...
Belle journée
Bizz ***Laure***
http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

Juju a dit…

Wow, j'ai adoré ton texte. C'est vrai que c'est plaisant d'être bien servi. Parfois aussi, juste avoir un merci de l'autre personne lorsque nous lui rendons service peut faire un bien immense.

Sourire, c'est super. On dirait que lorsque la journée ne va pas, sourire aide à aller mieux même lorsque tu ne veux pas.

Merci pour ton texte et bonne journée!!!

Nanou La Terre a dit…

Ah, mais oui, comment ça fait chaud au coeur! Moi aussi j'apprécie lorsqu'une caissière ou un employé a un petit quelque chose de plus qu'un autre, ce petit quelque chose qui vous fait sourire. Dans mon coin, la caissière d'un magasin est tellement gentille et souriante qu'à chaque fois je l'interpelle en lui disant: "bonjour Mme sourire!"
Elle me répond toujours très humblement: "Ah mais vous savez, j'aime tellement mon travail!"Et je lui répond toujours par un gentil mot pour lui faire savoir qu'elle fait la différence dans la journée des gens.

Rosabelle Melanie a dit…

Même chose pour moi qui a toujours travaillé dans les service à la clientèle ..

Ce n'est pas évident les clients ... pas évident non plus d'avoir un sourire accroché dans le face car des fois des soucis nous accaparent, une nuit blanche, les enfants malades etc ... un sourire ou un client de bonne humeur me mettait toujours de bonne humeur pour le restant de la journée ... Le contraire était aussi vrai ..

Je suis aussi de celle qui essai de sourire au bon service :O)

Petite libellule a dit…

Ce n'est pas tout le monde qui a les mêmes aptitudes pour servir des clients. On a plusieurs personnes qui font du service à la clientèle où je travaille, et certains employés sont nettement plus "performants" que d'autres... Ils ont ça en eux, tout naturellement. Ils aiment ça et ça paraît.

Et c'est vrai que les clients ne sont pas tous pareils non plus. Certains sont franchement désagréables. On a une inside au bureau... on dit souvent "Hé la race humaine..." quand on en a des spéciaux... parce qu'on en voit de toutes les sortes. :)

Le factotum a dit…

J'ouvre toujours la porte de l'auto à ma douce lors de nos sorties.
C'est la moindre des choses.
Bonne journée!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Viv : Je sais qu'il y en a des deux côtés de la caisse. J'ai connu les deux côtés de la médaille dans le service à la clientèle. Oui, les clients n'ont souvent aucun bon sens. Mais entre les deux, qui a un salaire pour ce qu'il fait ?
@Nie : Superbe vidéo. Vraiment. Merci du partage.
Dommage que les gens fassent des airs bêtes comme ça. Surtout à une infirmière qui est là pour les aider vraiment de façon personnelle. Ça me rappelle que les gens les plus bêtes que j'ai vu à vie dans le service à la clientèle, je crois, c'était à la réception d'un CLSC. Y'a des endroits il me semble où tu n'as juste pas le droit d'avoir l'air bête. Du moins, de prime abord. Mais si le client abuse, il ne faut pas se laisser faire.
@Laure : Oui, un simple sourire. Et c'est des deux côtés, c'est réciproque. C'est la beauté de la chose.
@Juju : Merci. Ça fait plaisir. Faut se rappeler parfois que les toutes petites choses mettent parfois des grands sourires dans le coeur.
@Nanou : J'essaie toujours de le montrer lorsque j'apprécie le service. Je souris plus, je suis gentille, je dis une farce ou deux. Ça dure quelques secondes. Mais ça fait doux.
@Rosabelle : Pas évident de sourire. Mais comme je dis, quelqu'un reçoit un salaire pour ça. Ça n'est pas nécessairement toujours facile par contre. Mais c'est vrai qu'un client sympathique, ou un service sympathique peut mettre quelqu'un de bonne humeur pour la journée !
@Petite libellule : Oh ! oui, des humains, il y en a de toutes les sortes... ! Et non, tout le monde n'a pas les mêmes aptitudes. Ou les mêmes intérêts. Là, c'est la responsabilité de chaque personne et de chaque employeur !
@Factotum : Ce n'est pas nécessairement la même chose pour les inconnus. Ou les clients. En tout cas, je ne l'observe pas toujours. Plus facile d'être gentil ave quelqu'un qu'on aime.