samedi 8 décembre 2012

Ma vie, mes livres...

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours lu énormément. Bien plus que la moyennes des gens. Mais, depuis que je cuisine beaucoup, je m'aperçois que je lis moins. Le rapport entre la cuisine et la lecture vous demandez-vous ? Et bien, je "lis" beaucoup  mes livres et mes magazines de recettes. Oui, c'est de la "lecture". Mais d'un tout autre genre.

J'ai aussi eu une phase dernièrement où je ne m'intéressais pratiquement qu'aux biographies ou histoires vraies. Pour trouver inspiration, pistes de réflexion, motivation. Au point de me dire que c'était un peu de la perte de temps que de lire des romans.

Mais en vérité, ô comme je me trompais. Bien sûr, lire un roman n'implique pas les mêmes effets que de lire une biographie. Ou un livre plus sérieux. Et alors ? Lire un roman implique l'imaginaire. À tout le moins.

C'est un tout petit humain qui m'a fait prendre conscience de ça. De ce que je savais déjà au fond. Un tout petit Hobbit. Comme dans Bilbo le Hobbit. J'avais lu la trilogie du Seigneur des Anneaux, mais ne m'était pas encore attaquée à ce livre-ci. C'est chose corrigée.

J'avais déjà compris que j'avais besoin d'une forte dose d'imaginaire vu la quantité horrible de films que je peux écouter ces temps-ci. Mais les livres, les livres... C'est bien différent. Les livres, ça a été ma vie. Et pas seulement littérairement oserais-je dire. Est-ce de l'évasion ? Assurément. Du voyage, aussi. Parfois, on a besoin de ça. Tout comme parfois on a besoin de plus petit que soi.

6 commentaires:

Éphémère a dit…

J'ai toujours lu moi aussi. Beaucoup et bien plus que la moyenne. Je n'ai pas changé en vieillissant. C'est même pire. Mes listes de Noël et d'anniversaire ne comptre pratiquement que des livres. J'ai besoin de lire. Ça me fait trop de bien. Je me souviens des livres que je lisais étant jeune de très beau souvenir. Je me souviens aussi du premier livre qu'on m'a offert. C'était ma mère et je l'ai encore. M'offrir un livre, c'est comme le plus beau cadeau qu'on peut me faire. C'est très spécial. J'espère transmettre cette passion un jour.

La citadine a dit…

C'est tellement bien dit! À nos livres! :)

Mathieu a dit…

Awww du Tolkien, c'est tellement un classique pour moi! Je dois te dire que moi aussi je lis de moins en moins de littérature pour me concentrer vers la cuisine... Faudrait que je remédie à cela! Résolution 2013?!

Phil a dit…

Mais quand vas-tu nous faire partager tes lectures ?

Nanou La Terre a dit…

Bilbo doit être lu avant le Seigneur des Anneaux. Comme le film Le Hobbit aurait dû sortir avant l'autre. Pourquoi le contraire? Fouille-moi , comme m'aurait dit mon grand-père...

L'impulsive montréalaise a dit…

@Éphémère : Oh ! je ne dis pas que je ne lis plus. Je lis encore plus que la moyenne des gens. Mais différemment. C'est fini les journées entières à lire du matin au soir comme quand j'étais jeune. Et quand je dis entière, je veux dire au toilette avec le livre, manger avec le livre, bain avec le livre....... C'était quelque chose !
@La citadine : Merci ! Oui, à nos livres et lisons !
@Mathieu : Ça prend du temps hein ces petits livres et magazines de cuisine. Héhé ! Mais bon, même si je voulais, je ne pourrais pas sans les livres. Ça fait partie de moi. Et oui, ça te ferait une belle résolution. :)
@Phil : Quand je parle de cuisine, on veut mes recettes. Là, je parle de livres, on veut mes lectures. Dans les deux cas, je me dis que bien d'autres le font déjà. Et bon, de temps à autre, quoique rarement, je parle d'un livre ou deux. Héhé ! Lis ton blogue pour des suggestions lecture ! ;) Héhéhé !
@Nanou : Je ne pourrais pas te dire. Mais bon, je ne crois pas que ce soit un si grand crime. L'important est d'y trouver plaisir. Peut-être parce que le classique, le vrai, c'est la trilogie...