mercredi 4 janvier 2012

Hommes... femmes...

Vous le savez, je généralise souvent. Un petit travers que j'adore pour faire réagir et réfléchir. Et aussi bien souvent, parce que ça se trouve que je détiens un bon bout de vérité. Aujourd'hui, ce sont les hommes et les femmes qui m'ont bien fait rire !

Vérité observée numéro 1 : Les femmes, ça boude. Moi, je boude (bon pas longtemps en général... quand même !). Et comme bien des femmes, on s'essaie au boudage sans exprimer de façon assez carré pourquoi on boude. Mais bon, je travaille là-dessus. On finit généralement par me sortir les vers du nez assez vite si on se donne la peine de poser deux, trois questions.

Vérité observée numéro 2 : Un homme, c'est lent à comprendre ce qu'une femme veut. Même quand la femme l'exprime. C'est pourquoi il faut dire clairement à ces messieurs ce que l'on veut. Mettre les choses claires. Donner des exemples précis pour faciliter la compréhension etc. Encore là, la compréhension n'est pas assuré. Un schéma pourrait aider. Des petites poupées avec mise en scène. Et bien du répétage. Clair et précis, hein.

Vérité observée numéro 3 : Les femmes sont des maniaques. Je m'explique, car maniaque, c'est large. Disons juste  que c'est effrayant comme une femme poussée par certaines émotions négatives peut tout à coup adopter un comportement complètement erratique et faire des menaces absolument farfelues. Oui, je sais, pas très clair. Ce sera pourtant ça.

Vérité observée numéro 4 : Tabar....... Les gars se servent encore du féminisme comme raison pour excuser le fait qu'ils ne draguent pas. On s'entend, draguer une femme messieurs, ce n'est pas attaquer le féminisme. C'est juste draguer une femme, plus simple encore juste lui parler en manifestant un intérêt pour ce qu'elle a à dire.

Vérité observée numéro 5 : Les femmes aiment bitcher, parler dans le dos de. Mais quand je dis le dos de, c'est une figure de style. Ça le fait plutôt dans ta face en pensant que c'est subtil et que tu ne t'en rendras pas compte ! Ouin, ma grande...

Vérité observée numéro 6 : Moins un homme est beau, plus il est prêt à baiser n'importe quelle fille. C'est comme inversement proportionnel. Fascinant. Et comme un homme beau a déjà les critères assez flexibles...

8 commentaires:

Michèle a dit…

Totalement d'accord avec ton # 2 ...j'irais même jusqu'à dire qu'un gars, ça peut être niaiseux. Niaiseux comme dans ils ne comprennent pas vite des évidences qui sont faciles à comprendre....ou bien, ils jouent les niaiseux, pour que ce soit pas compliqué.

#3: Très vrai aussi.....la haine peut mener des femmes à faire des choses complètement folles, freak...qu'un homme ne ferait pas. Elles sont très agress.

Stephane a dit…

Tu rencontre de bien drôle d'hommes faut croire...

:)

Sednah a dit…

Je suis coupable de ta vérité #1...je boude baon!

Audrey a dit…

Je suis tellement d'accord avec la numéro 2 ! À croire qu'on ne parle pas la même longue parfois ! ;-)

Éphémère a dit…

Et bien j'ai trouvé ton billet très juste et très drôle surtout pour le #2 dont je suis parfaitement d'accord car je le vis quotidiennement avec mon mec ! Et je plaide coupable pour le #1 ! Je pense être une boudeuse professionnelle !!

Viv a dit…

Pour le numéro 2, faudrait toujours se traîner des pancartes et écrire en gros ce qu'on veut. Histoire de bien se faire comprendre.

Anonyme a dit…

pas d'accord avec le 6 :-) tous les hommes "laids" (et autres) ne sont pas qu'à la recherche d'une éjaculation!
johan

L'impulsive montréalaise a dit…

@Michèle : Sérieux, c'est fou. C'est pour ça que j'apprends à être de plus en plus claire. Ainsi, tu arrives parfois à ce qu'ils comprennent. Et oui, les femmes, quand elles puisent dans leur côté sombre, c'est quelque chose !
@Stéphane : Et je ne suis pas la seule faut croire ! Héhé ! Mais bon, cpas que des "rencontres", des hommes que je connais ou peux observer ici et là. Et des femmes.
@Sednah : Ahahahahahah ! Que celle qui ne le fait pas jette la première pierre.
@Audrey : Ah ! mais ça, non, on ne parle pas la même langue. Mais c'est une partie du plaisir je suppose.
@Éphémère : Héhé ! Tant mieux, si tu as ri. Et oui, les relations de couple font souvent ressortir tout ça encore plus que les autres types de relations.
@Viv : Sérieux même ça... Ahahahha ! Non, faut juste le dire. Clairement.
@johan : J'ai pas dit qu'ils ne recherchaient que ça, j'ai dit que leurs critères élargissaient. Et ça, juste cette semaine, y'a 2 gars qui me l'ont dit dans ces mots-là. Juste cette semaine, hein. Donc je pense que je peux maintenir mon point. ;)