samedi 7 janvier 2012

Apathie

 Je pense que je suis victime d'une crise d'apathie. Que je suis en train de me transformer en plante verte.

J'écoute la télé. J'écoute la télé. J'écoute encore la télé. J'ai fait que ça toute la journée.

Comme si j'avais besoin de vivre par procuration. Comme si j'avais envie d'un peu d'explosions dans ma vie. Comme si ben des affaires. Genre que je pourrais disserter sur le sujet. Si ce n'était pas aussi forçant. D'aller chercher dans tout ça. D'aller foutre un coup de pied dans tout ça.

Il ne se passe rien. Alors j'écoute la télé et je pratique mes respirations de plante verte.

9 commentaires:

Quelquepart a dit…

Eye, ça fait du bien juste rien faire. Je suis certaine que quelque part de façon subconsciente (surtout avec la respiration plante verte), il y a un ménage qui se fait dans notre cerveau. Profite-z-en.

Jeff a dit…

Dans ce cas, tu dois t'obliger, te forcer à bouger, à faire quelque chose. À sortir de cette mollesse, de cette routine qui te rend apathique...

Patty a dit…

Encore un billet qui arrive à point pour moi! Je me sens exactement de même, tu peux pas savoir. Sauf que moi, c'est l'écran d'ordi que je regarde...Je suis en train de me transformer en véritable vedge apathique!

scarecrowworld a dit…

BOOOOOOOOOOM! désolé je pensais exploser dans tout ca... moi la télé est mourrue... je l'écoute encore... j'ai besoin de décrocher, avant les gens me faisais sentir mal, maintenant... ils peuvent bien allez au yable...

Fait d'autre chose... écrit... plus... merci!

Anonyme a dit…

Mais en plus de respirer par votre photosynthèse vous nous offrez de l'oxygène chère plante verte!
L'ennui est une nécessité et nous oblige à nous penser, à trouver des solutions pour en sortir...alors pas de crainte, l'apathie est constitutif de notre humanité :-)
johan

Michèle a dit…

Tu as l'occasion, le temps et la liberté de faire ce que tu veux, quand tu veux, personne ne t'attend, ne te mets de pression. Rien n'arrive pour rien, relaaaaaxxeeee!

Parfois, j'aimerais pouvoir être apathique ;)......

Lucille a dit…

Fais juste attention que ton divan ne t'avale pas! Tu sais, c'est un méchant énergumène qui transforme les gens en "CouchPotato".

Je te suggère la lecture... beaucoup de très bons romans québécois sont disponibles. Mieux que la télé... même attitude physique (mais au moins, avec un livre, tu fais travailler tes méninges ;)


Bonne journée!

"Et moi, de dire la plante verte de l'Impulsive, est-ce que je vais me transformer en humanoîde? ;)

Anonyme a dit…

on est deux :)

L'impulsive montréalaise a dit…

@Quelque part : Oh ! je ne suis pas quelqu'un qui s'acharne à toujours vouloir faire quelque chose. Mais cette apathie du moment est aussi une apathie de l'esprit. C'est plus lourd.
@Jeff : Incapable. Trop dur. :-s
@Patty : Hey ! ben, ça l'air que quelque part, on suit un ligne parallèle. Bonne chance. Parce que je trouve ça emmerdant d'être plante verte. Ahahaha !
@scarecrowworld : C'est de ça que j'aurais besoin. D'une explosion. J'ai aussi besoin de décrocher. Et en général, je ne suis pas trop sévère avec moi. Mais là, c'est autre chose. C'est plus creux.
@johan : L'ennui m'indispose. Mais pas un ennui en surface, Non, l'ennui creux, plus existentiel. M'indispose vraiment beaucoup.
@Michèle : J'avoue que c'est un point qui se défend ! Héhé ! Mais crois-moi, tu ne veux pas être apathique. Tout au plus paresseuse ma chère.
@Lucille : J'essaie. Mais tsé parfois, ça y va tout seul. Je lis beaucoup en général. Mais là, je ne sais pas. Je suis un soupir sur 2 pattes.
@Anonyme : Je me sens encore apathique.... mais moins seule. :)Héhé !