mercredi 9 novembre 2011

Cernes de vie

Je ne sais pas ce que j'ai.

Hier, puis ce matin.

Je me lève. Épuisée, mal partout.

Courbaturée dans le corps et dans l'âme.

Saturée. Sans pouvoir dire saturée de quoi. Juste trop. Plus capable d'en prendre.

Besoin d'évasion. De silence dans ma tête.

Voyage bientôt. Ça aidera peut-être.

11 commentaires:

idmuse a dit…

Le décalage? Moi aussi je suis bleh! Mais on va surmonter tout ça!
Bientôt les vacances? Chanceuse!

Anonyme a dit…

Il y a également l'arrivée du mois de novembre qui dégage une tristesse qu'aucun autre mois n'offre.

Je te souhaite de belles vacances et beaucoup d'évasion et dans ta tête et dans ton coeur.

Marie-Jo

Michèle a dit…

Après le changement d'heure, on a souvent besoin d'un changement d'air...

Je ne veux pas être négative ou hypocondriaque, une grippe que tu couves? C'est peut-être juste ça le mal partout...

Bonne remontée, va faire un peu d'exercice avec ta super montre, c'est ce que je viens de faire et je suis en feu!...Mais c'est quand même gris dehors, donc plus lourd qu'hier.

Jeff a dit…

Je dirais comme Michèle, tu couves sûrement quelque chose. Physiquement et moralement aussi.

Je sais que tu es souvent en bonne santé. Mais personne n'est à l'abri de la maladie. Physique et mentale.

Prends soin de toi, veux-tu ? Si tu savais comme j'apprécie ce que tu écris et ce que tu fais... ;-)

Petite libellule a dit…

C'est comme ça la vie... Un jour on pépie, et l'autre, on voudrait rester couché pour toujours. Prends soin de toi, écoute-toi et fais-toi plaisir. Un voyage bientôt... chanceuse! Pour ma part, je ne peux qu'en rêver. Pas de budget pour ça pour le moment... Take care!

Kalte a dit…

On part quand?? ;)

L'impulsive montréalaise a dit…

@idmuse : Oui, maudit changement d'heure. J'ai bien mal dormi cette semaine. Du moins, je me réveillais beaucoup trop tôt.
Pas exactement vacances. En partie. Mais partie pour le travail aussi.
@Marie-Jo : C'est sûr qu'il y a des mois plus joyeux que celui de novembre ! Et je devrais avoir un beau voyage ! :)
@Michèle : Non, il ne semble pas que je couvrais quelque chose. J'ai peut-être justement un peu poussé aux mauvais moments sur l'exercice. J'ai pris ça différent pour le reste de la semaine et ça a fait du bien. On ne peut pas toujours se pousser autant qu'on veut !
@Jeff : En fait, semble que non. Je me sens déjà mieu. Et bon, je suis peut-être en bonne santé, mais à part la dernière année où c'était numéro 1, j'étais avant le genre de fille qui attrapait tous les petits virus dans l'air. Je suis donc bien contente que ça ait changé ! :)Et oui, oui, je prends soin de moi. Quel cri du coeur de ta part mon cher ! Héhé !
@Petite libellule : C'est que j'ai fait. J'ai pris soin de moi et j'ai tenté de relaxer et de me faire plaisir. Oui, un beau, superbe voyage. Qui arrive de façon imminente ! Yé !
@Kalte : Je n'ai jamais été d'accord avec cette règle de français qui dit que on exclut la personne qui parle. Mais cette fois-ci, je ne peux que l'approuver. MOI, je pars bientôt. Toi ? C'est toi qui sait. ;)

Anonyme a dit…

Moi, c'est presque le contraire: c'est de mon retour au bercail que j'espère du repos!

Deregle.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Déréglé : Ah ! tiens le moment du retour est arrivé. C'est normal ta réaction... Tu es parti depuis fort longtemps. Bon retour. Et bon repos.

Kalte a dit…

Qui te dit que "on" excluait la personne qui parle? Je serais bien décollé avec toi...c'tais ça le sens...mais je m'y prend un peu tard...bon voyage miss!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Kalte : J'avais compris... ;) Mais bon, je taquinais un peu. Et oui, un peu tard pour partir en voyage avec quelqu'un qu'on ne connaît pas du tout. Héhé !