mercredi 27 juin 2012

Seule

Parfois, ça me prend à la gorge. Au coin des yeux. Dans la poitrine. Un grand trou.

C'est soudain. Brutal. Immense.

Ce sentiment d'être seule au monde. D'être la personne la plus seule du monde.

7 commentaires:

Michèle a dit…

Je te comprends. J'ai déjà été seule (peut-être pas autant que toi mais bon). La solitude, c'est bon, mais trop, c'est cruel.

As-tu une bonne amie avec qui aller prendre un verre et jaser, rire, pleurer? Ce serait peut-être bénéfique non?

Laluna a dit…

Ô quel sentiment poche!
Après les microbes, les mauvaises pensées...
Je te dis...
Bientôt les froufrous de la robe jaune!
Take care!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Michèle : Oui, c'est bon. Oui, je peux aimer la solitude. Mais parfois, je l'enverrais bien valser.
Oh ! je fais ça à l'occasion.
@Laluna : Ouin, microbes, idées moches, pluie. J'avoue qu'y'a des journées.... !!!!
Merci.

Nanou La Terre a dit…

On est là nous... bizous xxx

L'impulsive montréalaise a dit…

@Nanou : Merci vous. Merci toi. xx

Ligeia a dit…

Je vois très bien... ça m'arrive souvent aussi. C'est si poignant qu'on se sent impuissant. On voudrait crier ou casser quelques assiettes pour arrêter de sentir ce vide. Mais il est là, on est désoeuvré, incapable de faire un quelconque mouvement.

Je n'ai trouvé que le sommeil pour le combattre.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Ligeia : C'est juste horrible. Oui, désoeuvré et sans envie de mouvement. Je comprends.
Mais ça passe parfois. Il n'y a pas que le sommeil.
C'est juste que quand c'est là, ça prend beaucoup de place.