dimanche 3 juin 2012

La route de la santé

Ces jours-ci, je pense beaucoup à ma santé. N'ayez crainte, je ne suis pas malade. Du moins, pas que je sache. Mais comme à ma fidèle habitude, je suis fatiguée. On dirait que c'est même pire depuis quelques temps. Je me couche au moins une heure plus tôt, voire même deux heures, qu'à l'habitude. Et pas juste une fois dans la semaine. Plusieurs fois. Mon corps rechigne. Mon esprit rechigne.

Peut-être est-ce un peu les effets du stress. Je vis beaucoup de changements à mon boulot. Pas négatifs nécessairement. Mais s'adapter, positivement ou négativement, reste s'adapter. Je vis aussi des choses personnellement. Du moins intérieurement. Je pense beaucoup. Et je suis moins active. Pas couch potato. Mais pas non plus celle que je peux être habituellement. Effets de la fatigue et du stress ? Cause ?

J'ai aussi lu quelques articles intéressants dans divers magazines. Sur l'alimentation beaucoup. Mais je suis aussi dans l'obsession des magazines "santé/forme" en général. Je l'ai déjà dit, j'aime les magazines. Un de mes petits péchés plus ou moins honteux que j'assume complètement.

Tout ça me fait réfléchir beaucoup. À ma santé. À mon poids. À mon niveau d'activité physique. À ce que je mange. À ma façon de nourrir mon corps (et mon âme.... mais ça, c'est complètement un autre sujet).

Je n'ai certes pas perdu 22 lbs dans un peu moins d'un an à juste regarder mon plafond. Il y a quelques années que je suis active. Je me souviens comment ça a commencé. Une marche après l'émission Biggest Loser (Qui perd Gagne). J'adore cette émission. Mais ça aussi, c'est un autre sujet. Disons juste que j'ai regardé l'émission et j'en ai eu marre. Alors j'ai décidé de marcher. Beaucoup, souvent. Puis, une autre saison, ça a été la décision de courir. Ensuite, de m'inscrire au gym. Et l'an dernier, j'écoutais encore et j'ai décidé de perdre du poids. Des changements. Petits. Ou gros. De toutes les sortes. Un processus qui a lentement suivi son cours.

Et là, ça continue. Je pense beaucoup à comment je nourris mon corps. Et parfois, je n'en suis pas fière. Je sais que je pourrais améliorer tout ça. Oh ! je ne mange pas si mal. J'ai déjà apporté aussi beaucoup de changements depuis un an ou deux. Mais voilà, il y a place à amélioration. J'ai envie de prendre encore mieux soin de moi. Pour l'alimentation. Mais pour tout en fait. Pour ma santé globale. Je me pose plein de questions. C'est difficile. C'est long. Mais quand je regarde derrière, je trouve que c'est une belle route.

4 commentaires:

Rosabelle Melanie a dit…

gogogo! tu es capable :O) Je t'encourage .. Pense à comment on se sens quand on mange bien..

Laluna a dit…

C'est vrai que c'est un beau chemin! Lâche pas. Les vrais changements se font souvent lentement, une affaire à la fois. Je t'encourage!!!
;)

Michèle a dit…

Moi aussi je t'encourage fortement à poursuivre tes bonnes habitudes. On ne le dira jamais assez, même si c'est cliché, je crois totalement à "Un esprit sain dans un corps sain."

Bonne suite!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Rosabelle : J'essaie ! Comme je dis, je mange bien, bien souvent. Mais tsé des mauvaises choses, c'est parfois bien bon pour le palais. :-o
@Laluna : Oui, c'est vrai. Ça suit tranquillement son court. Ça se fait presque tout seul.
@Michèle : J'y crois aussi. C'est pourquoi j'apporte des changements depuis un bon bout de temps et pourquoi je pense de plus en plus.