mercredi 30 mai 2012

Un réflexe est si vite arrivé

Remerciez-vous parfois le Dieu des rencontres impromptues ? Ça m'arrive. Honteusement. Vous savez, vous croisez cet ancien amant/chum/fréquentation (au féminin pour vous messieurs). Vous remerciez d'avoir une jolie jupe, d'avoir un chandail dans lequel vos seins paraissent foutrement biens, d'avoir eu des cheveux qui se laissaient placer sans rechigner le matin. Amen.

On s'entend. On ne veut pas nécessairement plaire de nouveau à ces gens. On ne veut pas qu'ils nous voient même. Surtout pas qu'ils nous parlent. Parfois aussi, on a encore un peu ça sur le coeur. On est en paix avec le passé, oui. On devait vivre ça et on l'a accepté. Mais n'empêche qu'on ne considère pas moins le gars en question comme un pur trou-de-cul.

Mais c'est là. Comme un réflexe d'attraper une balle qu'on nous pitche dans la face. On se regarde, vite un petit double-check. Fiou ! Ou merde ! (selon les matins). Je me demande pourquoi.

J'veux dire, on ne veut pas nécessairement ravoir ce gars. Ni lui plaire encore. Ni lui montrer ce qu'il manque. Ni le faire baver. Ni même qu'il revienne de près ou de loin dans notre vie. Alors bon, pourquoi ce besoin de bien paraître ? Réflexe un peu bébé, non ? Bah ! Ça arrive...

4 commentaires:

Rosabelle Melanie a dit…

je pense qu'on est tous pareil ;O) Je me rappelle avoir revu mon ancien amour et ouff! le coeur palpitait,j'étais nerveuse .. pourtant il ne m'intéresserait tellement plus aujourd'hui si j'étais célibataire ...

Viv a dit…

Faire bonne impression, espérer qu'en nous revoyant dans un si bon "état", il s'en retournera à sa vie avec une petite pointe de regret envers le passé, peut-être? On souhaite toujours laisser une petite trace dans l'esprit des autres.

Ellora a dit…

Comme je suis de retour dans mon ancien quartier, je risque de tomber sur quelques ex un jour ou l'autre... J'y pense à deux fois avant de sortir avec mes vieux jeans et les cheveux tout croches!

L'impulsive montréalaise a dit…

@Rosabelle Mélanie : Ben voilà, nous intéresse plus, mais sueurs et battements de coeur. On est bizarrement fait l'humain...
@Viv : Pas fou cette idée de vouloir laisser la trace. De sentir qu'on a marqué.
@Ellora : Aahahahahah ! C'est fou, hein ! Qui on risque de voir nous fait décider comment on s'habillera.