mardi 16 juillet 2013

Comment on crisse sa vie au bout de ses bras ?

J'ai envie de changer de job.

J'ai envie de déménager. Dans une autre ville.

J'ai pas besoin de gosser ma vie, j'ai besoin de la crisser là !

Et voyez la citation qui vient de me tomber dessus : « Travailler pour gagner sa vie, O.K. Mais pourquoi faut-il que cette vie qu'on gagne, il faille la gaspiller à travailler pour gagner sa vie ? »

de Quino
Extrait de la bande dessinée Mafalda 

Oui, la vie est drôle...

Dommage qu'elle ne soit pas simple en plus !

Parce que j'avoue que j'aurais besoin d'un manuel d'instructions pour savoir comment crisser ma vie là !

7 commentaires:

Cindy a dit…

la question est plutôt pourquoi pas? qu'est-ce qui t'empêche de foutre ta job la et de changer de ville , genre sous location ou de commencer par trouver une job dans une ville que tu aimes et après tu trouve l'appartement, tu vie avec un lit et un frigo pis tu achete tout en neuf au fur et a mesure :) as-tu des enfants? un homme ... ou une femme qui te retient? moi je le ferais , partir loin genre France, ou bruxelle ou New-York parce que je parle que Français et un peu anglais. mais j'ai un enfant et un autre qui s'en vient donc je dois etre résonable mais quand le 2eme va avoir 2 ans on part tout la famille en safari et explorer le monde ;) je suis sur que tu peux le faire gate toi on a juste une vie.

Le factotum a dit…

Oui, la vie est drôle.
Il s'agit de la rendre à notre niveau.

Kim G. a dit…

Crisser sa vie là??? C'est probablement ce que beaucoup font quand ils partent loin, pour faire autre chose!

Nanou La Terre a dit…

Si tu as l'impression de gaspiller ta vie en travaillant c'est que tu n'aimes pas ton travail.La plupart des gens travaillent simplement pour gagner leur vie et ils oublient que ce travail doit faire partie intégrante de leur vie. Raison de plus pour qu'il soit des plus passionnants. Simple et pas simple à la fois. Il faut te diriger vers ce que tu aimes vraiment, à l'intérieur de toi, c'est une petite voix qui parle sans arrêt mais que la plupart n'écoute pas.xxx

Éphémère a dit…

Parfois, vouloir tout foutre en l'air n'est pas la solution. Ça n'ira pas nécessairement mieux ailleurs. L'herbe semblent peut-être plus vertes là-bas, mais l'est-elle vraiment ?

Cependant, si ton travail ne te satisfait pas, oui en trouver un autre serait judicieux puisqu'on y passe pas mal de temps, alors autant l'apprécier et se sentir bien.

Petite libellule a dit…

Ça se fait, mais ça demande un certain courage... ou même un courage certain. Pour ma part, je pense que parfois, crisser sa vie là, c'est un geste salvateur. Je te recommande le livre "Je vais mieux" de David Foenkinos. Lui, il la crisse là, sa vie, et ça s'avère très positif.

L'impulsive montréalaise a dit…

@Cindy : Tu as tout à fait raison. Je suis d'accord. Mais je ne sais tellement pas comment faire, quoi faire, par où commencer. Il y a tellement d'obstacles. Rien ne me retient... sauf ce qui m'en empêche ! L'argent entre autre...
@Factotum : Il s'agit de savoir comment.
@Kim : Que j'aimerais. Au moins un moment.
@Nanou : Pas que je ne l'aime pas, mais je ne m'accomplis pas. Du moins, je n'en ai pas le sentiment. J'aspire à plus. À du grand, du démesuré. Pas simple, non. Je ne sais trop quoi faire des obstacles sur ma route.
@Éphémère : Oh ! je sais bien que rien n'est parfait. Mais je crois que je pourrais trouver mieux.
Mais oui, ça ne satisfait pas mes envies profondes. Et en trouver un autre, je veux bien. Mais ce n'est pas si simple. Je veux trouver mieux. D'ailleurs, où est ta recherche ? Car tout ça est facile en mot. Mais en faits, plus difficile.
@Petite libellule : Je crois que je manque plus de moyen, d'initiatives que de courage. Si un job intéressant me tombait dessus, je n'aurais pas d'hésitation. Mais trouver, et trouver bien, ce n'est pas facile.